Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

C’est une nouvelle victoire de l’ALPA. La semaine dernière, l’association est parvenue à obtenir la condamnation d’un nouvel espace dédié au piratage de contenus protégés par les droits d’auteur. Le gérant du tracker BitTrrent, Infernio Advitam, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 8000 euros d’amende. Il reste désormais à fixer le montant des dommages et intérêts.

L’association de lutte contre la piraterie (ALPA) va pouvoir accrocher un nouveau trophée à son tableau de chasse. Jeudi dernier, l’organisation est parvenue à obtenir la condamnation en justice de l’administrateur d’un tracker torrent spécialisé dans le partage de fichiers piratés. Le tribunal correctionnel de Caen l’a sanctionné à six mois de prison avec sursis et 8000 euros d’amende, rapporte Ouest-France.

infierno-advitam

C’est en 2009 que l’affaire commence, lorsque l’ALPA découvre l’existence du site Infierno Advitam. L’ALPA dépose alors plainte auprès de la police. Au cours de l’enquête, il apparaît qu’au moins 1555 films sont proposés illégalement au téléchargement. En outre, le responsable d’Infierno Advitam aurait gagné 25 000 euros, en forçant les membres à donner pour télécharger.

Selon le quotidien régional, il fallait en effet procéder à un don via PayPal pour avoir le droit de télécharger en P2P (BitTorrent) les films listés sur le forum. Si un usager ne souhaitait pas participer, il risquait d’être banni. Manifestement, le système est loin d’avoir rebuté les internautes puisque Infierno Advitam a accueilli environ 10 000 participants avant sa neutralisation.

Il reste désormais à la justice de fixer les dommages et intérêts qui iront aux parties civiles. Il faudra pour cela déterminer le préjudice subi par les plaignants. Le mode de calcul sera donc déterminant. Dans cette affaire, les studios Century Fox, Columbia, Disney, Paramount, Tristar et Universal sont impliqués, tout comme l’est le SEVN (syndicat de l’édition vidéo numérique).

Outre la condamnation en justice du gérant de Infernio Advitam, l’ALPA a remporté dernièrement quelques batailles contre les pirates français. L’an dernier, l’association est parvenue à obtenir la fermeture de Planet-Lolo et l’arrestation de ses administrateurs. Elle a également réussi à traîner en justice le fondateur de Mania.fr. Plus récemment, elle a fait condamner en appel LeDivx et fait fermer Forum-DDL. Rien que ça me direz-vous !

CyberGhost VPN Promo

 

Source : Numerama

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, note : 4,67 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions
  1. spytech

    Lol coup d’épée dans l’eau 1 tracker de fermer 10 apparaisse le lendemain a quoi bon mener une guerre qu’il on déjà perdu d’avance c’est pas en fermant des sites que cela va nous arrêter et en plus vue comment on est fournit avec les programmes télé complètement nul il ne faut pas s’étonner du ras le bol des utilisateur

    • UnderNews UnderNews

      Peut être pour faire peur et donc décourager ceux qui voudraient se lancer tout simplement ? Ça semble logique.

      Après je suis d’accord avec toi sur le fond du problème 😉





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.