samedi 12 juin 2021
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Hacking

Hacking

BazaFlix: Des cybercriminels montent une fausse plateforme de streaming de toutes pièces

Sous l’effet de la pandémie, les services de streaming ont dépassé le milliard d’abonnés. Les comportements des usagers évoluent désormais, et de plus en plus d’entre eux s’abonnent gratuitement à des plateformes de divertissement avant de résilier avant la fin de leur période d’essai.

Les jeux vidéo : une porte d’entrée idéale pour les cybercriminels

Le confinement a provoqué une forte augmentation de l'utilisation des consoles de jeux pour distraire les enfants et les adolescents pendant les longues heures passées à l'intérieur. Selon un rapport de DFC Intelligence, l'Europe est désormais la deuxième région la plus active en matière de jeux vidéo, avec 668 millions de joueurs. Par conséquent, ces joueurs de jeux vidéo sont désormais la cible des cybercriminels, d'autant plus que la plupart d’entre eux ont des comptes associés, avec leurs coordonnées bancaires, des informations personnelles, des e-mails, etc.

Aperçu des cybermenaces mondiales au T1 2021

Tous les trimestres, Kaspersky dresse un bilan des faits marquants et évolutions en matière de cybermenaces. Les rapports sont fondés sur l'analyse des menaces bloquées par les solutions technologiques Kaspersky ou identifiées par son équipe d'experts dans le monde entier.

Qui sont les opérateurs de ransomwares et où les trouver : Kaspersky mène l’enquête

Le sujet des ransomwares se retrouve sur toutes les lèvres dès lors que l'on évoque les menaces cyber auxquelles pourraient être confrontées les entreprises...

Comment les cybercriminels exploitent OAuth pour distribuer des applications malveillantes

Si les applications légitimes OAuth « Open Authorization » sont devenues légion dans les stores d'applications d'entreprise pour l’ajout de fonctionnalités utiles (analyse, sécurité, CRM, etc.) au sein des plateformes cloud telles que Microsoft 365 et Google Workspace, elles constituent désormais un vecteur de menaces prépondérant.

Attaque REvil sur Apple – Commentaire de Kaspersky

Aujourd’hui, le groupe d’attaquants REvil a mentionné avoir attaqué le fabricant d’ordinateurs portable Quanta. Parmi les clients de la société, on trouve notamment Apple....

Joe Biden annonce des sanctions à l’encontre de la Russie

Suite à l'annonce des prochaines sanctions de Joe Biden à l'encontre de la Russie en raison de leur ingérence dans les élections américaines et leur implication dans la cyberattaque ayant touché SolarWinds et de nombreuses entreprises et administrations publiques, voici les commentaires de Chris Hallenbeck, Regional CISO, Americas chez Tanium.

Les failles NAME:WRECK affectent 100 millions d’appareils IoT

Un lot de neuf vulnérabilités, appelé NAME:WRECK et fragilisant plus de 100 millions d’appareils IoT, a été détecté cette semaine par des chercheurs de Forescout et JSOF. Elles affectent les couches TCP/IP couramment utilisées par les objets connectés, et démontrent ainsi les faiblesses des implémentations du protocole DNS (Domain Name System) dans ces couches.

Top 10 des vulnérabilités informatiques les plus fréquentes – Hacker Report 2021

Dans le cadre de son rapport annuel de tendances sur la cybersécurité collaborative, HackerOne a établi le classement des 10 vulnérabilités informatiques les plus couramment détectées par les hackers de son écosystème, dans le cadre de programmes de bug bounty initiés à travers le monde en 2020.

Les attaques par déni de service et par mot de passe arrivent en tête des incidents de sécurité les plus signalés entre 2018 et...

D’après une analyse menée par le F5 Labs, la région EMEA est la deuxième région la plus touchée par les attaques par déni de service (DoS) après la région APCJ (Asie-Pacifique, Chine et Japon). Les entreprises de services financiers enregistrent le taux le plus élevé d’attaques par mot de passe.

Divulgation en ligne des données personnelles de 533 millions d’utilisateurs Facebook

Des numéros de téléphone reliés aux profils Facebook de 533 millions utilisateurs ont été publiés en ligne gratuitement et illégalement. Cette fuite de données touche également plus de 19 millions de comptes liés à des utilisateurs Français. Ces données, qui avaient déjà été dérobées en 2019, ne ressurgissent que quelques années plus tard et soulèvent de nombreuses questions.

BadBlood : un groupe cybercriminel iranien s’en prend à d’éminents chercheurs

Alors que la pandémie de COVID-19 s’accentue, les cybercriminels continuent de profiter de la crise sanitaire pour mener à bien leurs campagnes malveillantes ciblant particulièrement le secteur de la santé.
- Publicité -Express VPN

Most Read