Publié par UnderNews Actu

Voici une lettre (ici la traduction Française) qui a été publiée sur plusieurs site sur la Toile il y a quelque temps par un “pirate”. La voici dans son intégralité.

Pour en savoir plus, lisez l’excellent livre Hadopi : plongée au cœur de l’institution la plus détestée de France écrit par Tris Acatrinei.

hadopi_institution_france

Cher Ubisoft,

Devant le communiqué sur le système de protection par connexion en ligne d’AC2, je vais prendre le temps de vous répondre. Après tout, vous passez du temps à vous plaindre des pirates, mais vous ne semblez pas en avoir déjà rencontré.

Ce soir, je me sens une âme d’humaniste, alors je vais faire l’effort de vous expliquer vos erreurs, en vous racontant comment je suis devenu un pirate.

Je vous encourage à faire suivre ce message à vos patrons, parce qu’ils semblent totalement se méprendre sur leur clientèle, ce qui signifie la “mort” pour un commercial.
Je vais donc vous raconter une petite histoire. C’est l’histoire d’un petit garçon. On va l’appeler Kevin.

Alors Kevin est un garçon normal, il a des parents pas très riches, de classe moyenne, comme la quasi-totalité de vos consommateurs.
Les parents de Kévins n’y comprennent rien aux jeux vidéos, ce n’est pas de leur génération ces trucs là. Ils voient juste que ça fait plaisir au petit. Alors ils les achètent. Megadrive, Gameboy, Mastersystem, Playstation, XBox, etc.

Mais ça coût de l’argent. Kévin ne se rend pas compte de tout ça. Parce que Kévin, c’est un gosse, l’argent, il ne sait pas trop ce que c’est.

Kevin a juste son cerveau lavé par la société de consommation, et par toutes les publicités dans lesquelles vous noyez les enfants pour les forcer inconsciemment à acheter vos produits (après tout, c’est votre travail : forcer les gens à acheter vos produits par tous les moyens nécessaires), alors Kévin se contente d’emmerder ses parents pour acheter les consoles jusqu’à ce qu’ils craquent.

Mais Kévin, comme tous les enfants, il grandit. Il commence à travailler, et à gagner sa vie.

Au début, il ne gagne pas beaucoup d’argent, comme beaucoup de gens. Il voudrait jouer, mais les consoles sont très chères.

300 euros la console, 60 euros la manette, 60 euros le jeu, on arrive vite à 500 euros. Et Kevin, il a des choses plus utiles à acheter qu’une console de jeu vidéo trop chère.
Mais le cerveau de Kévin continue d’être lavé par la société de consommation. Même sans télévision. Alors il veut jouer.

Comme beaucoup de gens, Kévin a un ordinateur pour travailler. Un ordinateur, c’est beaucoup plus utile qu’une console. On peut un faire du traitement de texte, aller sur internet, installer des programmes, et faire un nombre énorme de choses.
Et il découvre que beaucoup de jeux qu’il y avait sur console sont aussi sur PC, et en mieux !

Meilleure qualité graphique, parce que pas limitée par l’électronique de la console ; en plusieurs langues, il peut donc travailler son allemand ; avec un meilleur son ; avec une manette prévue pour PC qui ressemble exactement à celle de sa console préférée…

Kévin découvre aussi que les jeux qu’il adorait, à savoir les FPS comme Mass Effect ou The Elder Scrolls, c’est bien plus pratique d’y jouer sur PC, parce qu’avec une manette au lieu d’une souris, c’est totalement injouable.

Et puis kévin découvre que les supers jeux qu’il avait sur ses anciennes consoles, il peut y jouer sur PC, avec des émulateurs. Des jeux qu’il croyait perdus ! Parce que ces foutues consoles ne sont pas rétro-compatibles !

Avant, les consoles, on les achetait parce qu’il n’y avait pas de bugs. On mettait le CD et on jouait. Mais ça a évolué ! Maintenant, sur les consoles, il y a des patchs, des téléchargements, des bugs, des mises à jour, des réseaux… C’est exactement comme sur le PC !

Pour le même prix qu’un PC, on achète une console de jeu, qui a tous les inconvénients du PC… mais sans les avantages !

Kévin réalise alors qu’il était vraiment le dernier des cons d’avoir demandé à ses parents d’acheter une console de jeu, et que tous cet argent aurait pu servir à quelque chose de beaucoup plus intelligent. Adderall a été utilisé pendant de nombreuses années pour traiter le TDA et le TDAH.
Alors Kévin commence à jouer sur PC. C’est bien mieux que les consoles, c’est plus rapide, c’est plus beau, et c’est moins cher.

Seulement il y a un truc super-chiant sur PC : les protections. Il faut absolument mettre le CD dans l’ordinateur pour jouer. Kévin, il n’imaginait pas faire autrement, après tout, il a grandit avec les consoles. Et au fur et à mesure que les jeux se perfectionnent, les protection évoluent aussi.

Et Kévin commence à en avoir marre des protections comme la StarForce 3 ou d’autres merdes dans le genre, qui POURRISSENT l’ordinateur, en écrivant des clés de registre non supprimables, en polluant les dossiers système, les pilotes, etc.
Kévin ne comprends rien dans tout ce bordel. Les jeux mettent de plus en plus de temps pour se lancer, parfois presque 1 minute !

Ensuite, il découvre des jeux où il faut obligatoirement se connecter pour installer ! Kevin aime sa vie privée, il ne veut pas être enregistré à chaque fois qu’il veut jouer !

Alors Kévin commence à se tenir au courant de l’actualité numérique. Et il découvre que les industries sont paranoïaques à causes des pirates.

Mais c’est quoi un pirate ?

Alors Kévin, il commence à en avoir ras-le-cul de toute cette merde. Après tout, le client paye, le client est roi. C’est la règle numéro 1 du commerce, non ?
Alors Kévin, il va sur Wikipedia, et il se renseigner. Sur le piratage, les protections, etc.

Il découvre ce que c’est qu’un crack, un patch no-cd, et comment l’obtenir. Et il découvre qu’il y a des cracks pour TOUS ses jeux.

Alors Kévin, il télécharge son crack, il remplace l’exécutable du jeu par le fichier du crack, et… Hop ! Ca marche !
Il suffit de cliquer, et youpi, le jeu se lance ! Pas de temps d’attente ! Pas de nécéssité de se connecter à internet ! Tout est parfait ! Tout est… Tout est exactement comme ça aurait dû être depuis le début.

Alors, Kévin, il crack tous ses jeux. C’est bien plus pratique. Et puis Kévin, il commence à se demander pourquoi il devrait payer ses jeux. Après tout, sur bittorrent ou emule, on peut les avoir gratuitement.

Mais kévin, il bosse dur, et ça le fait chier de télécharger des jeux de 7 à 20 Go pendant des jours d’affilé. Il habite un petit appartement parisien, Paris est une ville très bruyante, et Kévin, il aime bien éteindre son PC, le soir avant d’aller se coucher. Alors il contenue d’acheter, mais il n’aime pas ça.

Et après cela, les entreprises de jeu vidéo commencent à sortir des jeux vidéos incomplets. Là c’est vraiment incroyable. Il faut payer pour voir la fin, payer pour avoir du contenu téléchargeable supplémentaire, payer, payer, payer, bientôt il faudra payer pour jouer.

Alors Kevin en a marre. Il va voir sur internet, et il trouve des packs en .zip, des images CD et des cracks, lui permettant d’avoir un produit finit, facile d’accès, et agréable à jouer, sans contrainte.

Remarquez le paradoxe : non seulement les pirates fournissent un meilleur produit que les vendeurs, mais les honnêtes consommateurs se font en plus traiter de pirates !

C’est exactement la même chose avec l’industrie du cinéma : http://static.pcinpact.com/images/bd/ne … mateur.jpg

VyprVPN

Vous l’aurez certainement compris, l’histoire de Kévin est la mienne.

Chers messieurs de chez Ubisoft, de chez Electronic Arts et ailleurs, je suis devenu un pirate parce qu’actuellement, c’est la seule voie que vous proposez.
A chaque fois que vous aggressez le consommateur, que vous lui mettez des restrictions, du contenu incomplet, que vous l’insultez, que vous cherchez à le culpabiliser, à chaque fois que vous faîtes cela, vous créez un pirate.

Je suis devenu un pirate avec le dernier “Prince Of Persia”, celui où il fallait payer pour voir la fin du jeu. Là, j’ai considéré que c’était trop, j’ai décidé de ne plus jamais payer un seul jeu Ubisoft jusqu’à ce que ceux-ci soit comme ils devraient être, c’est-à-dire sans protection, et complets.

Regardez des jeux comme les Sins of a solaar empire, Galactic Civilizations 2, Demigod, ils ont fait de très bonnes ventes, et pourtant ils n’avaient aucune protection. Pourquoi ? Parce qu’ils étaient à un prix raisonnable, et qu’ils n’imposaient aucune contrainte au joueur.

Bien sûr, il y a eu du piratage sur ces jeux aussi, mais autant qu’avec les jeux protégés, et même moins. Regardez SPORE, ses ventes ont été complètement ruiné par sa protection…

Les protrections ne servent à rien, à part ennuyer l’honnête consommateur, et le pousser à devenir un pirate.

Si vous continuez à vouloir sans cesse vendre vos produits trop chers, vous allez finir par épuiser le consommateur.
Pour bien gagner de l’argent en faisant des affaires, il faut prévoir les choses à long terme.

Le fait de vouloir gagner trop d’argent à court terme est ce qui a provoqué la crise économique actuelle.

Votre problème, chers commerciaux, c’est que votre métier vous apprend à ne faire confiance à personne. Mais vous devez recommencer à faire confiance à vos consommateurs. Vous devez accepter de fermer les yeux sur les quelques pirates qui vont jouer au jeu sans le payer, et penser aux autres, car les pirates ne sont pas majorité.

Le piratage n’était qu’un phénomène mineur au début, mais en cherchant à le combattre sans épargner les honnêtes consommateurs, vous l’avez amplifié.

Vous croyez réellement que les consoles de jeux se vendront toujours aussi bien, si elles se mettent à ressembler de plus en plus à un PC ? Et si elles coûtent le même prix ?

Vous croyez réellement que ne pas sortir les jeux sur PC et que sur les consoles va stopper le piratage ? Bien sûr que non. Il y aura simplement de plus en plus de pirates qui chercheront à hacker les consoles, et les jeux sur consoles seront piratés de plus en plus.

Les consommateurs ne doivent pas être pris pour des gamins. Si vous cherchez à les sanctionner comme des enfants, ils feront la même chose, et ça ne s’arrêtera jamais.
Le piratage n’est maintenant plus une cause, c’est une conséquence. Une conséquence de votre avarice et de votre gourmandise. Une conséquence de votre mépris du consommateur.

Je ne sais pas si vous connaissez Jean De La Fontaine et sa fable “la poule aux oeufs d’or”, mais si vous ne la connaissez pas, je vous conseil de la lire. Car vous êtes actuellement en train de tuer votre propre poule aux oeufs d’or, c’est-à-dire de détruire votre propre marché.

J’espère que vous éviterez l’iceberg à temps, avant de couler. Parce que j’aime bien vos jeux, mais j’aime quand ils ne sont pas trop chers, et je ne veux pas avoir à faire une reconnaissance ADN à chaque fois que je veux jouer.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (363 votes, note : 4,90 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , ,

Recherches en relation :

  • ecrire a ubisoft
  • lettre de pirate
  • ubisoft
  • lettre a ubisoft
  • lettre pirate

Vos réactions
  1. Anton

    Je peux vous dire une chose :

    Les étrons d’Ubiswift m’ont fait devenir “pirate” et télécharger de jeux en masse, et ce même si je dois m’infecter et m’abonner aux spybots Ruskov.

    Sa plateforme d’Uplay de m***e où il faut associer ses jeux c’est juste une pompe à fric et une escroquerie Monolithique et Hégémonique.

    Ils n’ont pas fini de pleurer sur leur pépètes perdus, ça je vous le GA-RAN-TIR à 978,9%…En plus ça me permet de tester leurs jeux à 68% du temps, m******e. C’est assez simple de contourner un Cloud, une fois les bonnes informations obtenues…

  2. Golard

    Un très beau laïus !

    J’aime particulièrement le passage ou Kevin est nostalgique de l’époque où l’on pouvait glisser le CD dans la console avec la certitude de pouvoir jouer rapidement et sans un bug.

    Moi aussi je suis désespéré de voir combien les jeux sont devenus bugués sur consoles. les patch correctifs sont en train de tuer ce qui faisait la force des consoles par rapport au pc : La fiabilité à 100% que le jeu fonctionnera de façon optimale du début à la fin, sans que le joueur n’ait à se soucier de rien.

    Si seulement les hauts décideurs commerciaux des sociétés de production de jeux vidéo pouvaient ouvrir les yeux au lieu de rechercher le gain à court terme à tout prix !

    Merci aux lecteurs et @+

  3. Ahmed

    Une lettre qui expliquent tous sur le piratage. Chapeau ! Je suis totalement d’accord : Pour bien gagner de l’argent en faisant des affaires, il faut prévoir les choses à long terme.

  4. Jean-Christophe

    Le cas Français est vraiment spécifique.

    Dans certains pays de l’UE, Allemagne, UK, les consommateurs ne sont pas autant pris pour des C… .
    Un PC assemblé et commandé en Allemagne avec une meilleure config est moins cher, même en rajoutant les frais de port.

    On nous rabâche le cout du travail,mais c’est archi faux.
    En France il y a d’une part une pléiade d’intermédiaires qui se goinfrent, et d’autre part, parce que personne ne les défend, les industriels, comme l’agro-alimentaire, la téléphonie etc … qui margent à 70% voire plus dans certains cas, et saignent le porte feuille des consommateurs.
    Vous prenez SFR par exemple, dans le forfait RED, à 19,90€ SMS illim, 500Mo d’internet, et appel vers les dom via SFR monde.
    Dans les Options il est mentionné que c’est une option gratuite.
    En fait y a rien de gratuit.
    Sur le site de SFR, il est noté que l’appel coutent 35cts/mn depuis l’UE.
    Et bien en réalité c’est 51 cts/depuis la France alors que c’est 35cts depuis l’Italie.
    Comme si la France n’était pas en UE ….!

    Voilà un exemple typique de comment ils prennent le consommateur !
    Et après ils chialent en disant que FREE leur pique 620000 clients alors que ça fait des années qu’ils se gavent et que c’est avant tout un bon pretexte, pour virer des salariés et délocaliser au Maghreb ou en UE de l’est

    Et les Assocs de consommateurs, elles sont OU dans tout ça …….à part leur blabla…..

    Cette lettre est un bijou de réalisme.

    De plus en plus de monde commencent à en avoir marre.
    Plutôt que de tempérer, les industriels préfèrent motiver le gouvernement à prendre des mesures de sanctions à l’encontre de ceux qui les ont élue.
    Et bien qu’ils continuent les uns à faire les mariols les autres à faire les chiens de gardent.

    Quand plus personne achètera, peut être qu’ils comprendront.

  5. PanzerIV

    Je l’ai lu au complet et wow.. il résume tellement bien et sans aucune insulte, ce qu’au moins 90% des gens qui crack et/ou download leur jeux pensent sincèrement.

    Qu’on arrête de nous vendre à gros prix des jeux non-fini et on va peut-être recommencer à payer pour!

  6. Gilbert

    cette lettre est génial!, elle est meme transposable a bien d’autres activité commercials, pétrole, automobile, etc….

  7. Chuck

    Il se dit pirate alors qu’il ne fait qu’installé un crack sur un jeu?!?!

    Le pirate c’est celui qui a conçu le crack, non?!?!

    • Apple

      Non c’est un cracker tout simplement. Un pirate c’est un consommateur qui “vole” sur internet, il pirate des logiciels et les utilise, et pour les plus expérimentés, les publie en ligne. En revanche, pirate est régulièrement utilisé comme fourre-tout pour rassembler hacker et cracker dans le même sac par la presse.

  8. Monsieur l'Arbre

    C’est juste magnifique. Franchement, j’en ai les larmes aux yeux tellement cette lettre brille d’honnêteté. Une belle lettre. Oui.
    Espérons juste qu’Ils l’aient lue …

  9. Mistasosa

    Ah oui, et comme un con tu ne pourras plus jouer tant que tu n’auras pas internet sous la main. Super ! Vive la solution de merde.

    J’achète un jeu sur steam (torchlight) qui n’a absolument pas besoin d’Internet pour jouer car pas de mode multi ou autres, mais comme c’est steam et bien non t’as besoin de te connecter … Du grand n’importe quoi.

    Raison de plus de pirater parce que je ne vois pas pourquoi on m’interdirait de jouer à un jeu si g pas internet sous la main. C’est comme si je te vendais une voiture et que je te disais comment et quand tu devais la conduire !!!

    • PIERRE-EMILE

      Oui ! Genre, vous ne pouvez la conduire que sur Autoroute 😉

  10. Reppa

    Avant toutes ces histoires de warez et hadopi je téléchargais pour tester, c’était surtout pour ne pas perdre mon argent dans quelques choses. Exemple le cd 2 titres de machins est génial mais le reste de l’album pourrit. pareil les jeux video, la démo est bien, mais le reste du jeu finalement est pas bien.

    Depuis que les majors et les industries luttent contre le warez et bien je n’achètent plus de musique et film, je regarde la télé et j’écoutes la radio. Pour les jeux video je n’achète plus que les valeurs sûre, et ceux 6 à 12 mois après leur sortie, pour bénéficier d’un prix réduit. Et pas nourrir les stats de cette société véreuse de consommation.

    Enfin pour finir sachant que je paye une taxe pour lutter contre le warez alors que je ne pirates pas, ne me donne que l’envie de pirater histoire de pas me faire arnaquer par une taxe qui ne devrait pas m’être appliqué !!!

  11. SR83

    Bravo à l auteur de cette lettre 😉

  12. roxanne

    Sur amazon uk les jeux sont remarquablement moins cher.Par exemple RE5 je l’ai eu a 40 euros (livraison comprise) le jour de sa sortie.Un exemple parmi beaucoup d’autres .Pour ceux qu’un jeu en anglais ne dérange pas..

  13. GazetteSDF

    @demonyunther : “Au lieu de faire un jeu a 60€ et et peu vendu mais rentabiliser par sa grosse marge. Vaut mieux moins cher et a la porte de toutes les classes ca sera mieux pour tous.” => C’est beau mais pour ça, il faudrait qu’ils soient sûr de faire un jeu de qualité! Là au moins, si quelques uns se font avoir en achetant une daube, il rentabilise leur jeu.
    Bizarrement, on est passé de 3 à 4 ans de dèv pour un jeu à moins d’un an en surfant sur le succès d’une licence ou d’une promesse rarement tenu. Quand les premières critiques retombent, c’est trop tard, le plus gros des ventes est fait! Je sais plus où mais un article expliqué le coût d’un jeu en prenant exemple sur Call Of, plus de la moitié du coût est dans le Marketing ?!? Donc gros buzz, record de ventes les premières semaines puis … oh, BUG en multi, oh, freeze en tout genre, oh, un solo de quelques minutes avec un faux prétexte de rejouabilité … donc tes 70€ c’est 20% pour l’Etat, 40% pour la pub, un bon pourcentage pour Sony ou Crosoft et le prix réel du jeu … tu pleures!

  14. demonyunther

    Vendre plus pour gagner plus, c’est aussi simple que ca pas besoin d’une lettre. Les producteurs doivent se mettre a la place eu consommateur. Au lieu de faire un jeu a 60€ et et peu vendu mais rentabiliser par sa grosse marge. Vaut mieux moins cher et a la porte de toutes les classes ca sera mieux pour tous.

  15. Scar

    Rien à dire tout est dit!!!

    J’ai jamais lu quelque chose d’aussi propre et tellement réel!!!

    Bien joué gars et bon résumé de cette société qui nous prend pour des vaches à lait!!

  16. HaryCover

    Les Dev’ quant à eux, paye pour la finalisation du CD seul environs 7 €. On ajoute à cela le prorata Salaire/Facture/Produits de fabrication ce qui leurs revient à environs 10 € voir moins. (Suivant la demande du public visé.)

    Ce même salaire, est le même que ce soit pour les DLC que pour le jeux, ils sont payés au Mois et non pas au travail demandé. Mais le merchandising, aide également à renflouer les caisses.

    Quant on voit que les Consoles PS3 et Xbox 360 reviennent à un coup de fabrication légèrement plus haut que celui des CD on comprend déjà un peu moins le choix du prix. Eh oui la PS3 coûte 50 € à fabriquer. Et la Xbox 30€. (Voyons la marge.) Certes, il faut également y voir le coût de la recherche pour le prototype, ce qui peut grandement influencer le prix final, comme c’est le cas de la PS3 (Sans compter le PSN gratuit).

    Mais revennons en aux jeux. Un jeu Video digne de ce nom, coûtant dans les environs de 60 à 70 € Doit comporter quelques attrait, pour bénéficier de son marché. Les RPG misent généralement sur la durée de vie. Les FPS sur le Multijoueur.

    Un Multijoueur n’est possible que si un certains nombres de Serveurs sont disponibles. Ce qui coûte des sous pour l’entretien et l’amménagement.

    Une durée de vie optimale (100 à 120 heures en moyenne pour les RPG) coûtent généralement beaucoups de mois de salaire pour les graphistes, scénaristes, et autres.

    Le prix élevé est donc justifié, pour la vente du Devellopeur au fournisseur. Mais qui entube qui?

    Quant à savoir, si le piratage est répréhensible ou non :

    Je dirais que dans les grandes lignes, non. Certes, au lieu de punir le véritable coupable, on puni généralement le créateur (ce qui n’est pas le cas pour les trèès grandes enseignes de Jeux Vidéos comme Ubisoft ou EA.) Ubi et EA n’ont pas d’intermédiaire. Ce qui signifie qu’un jeux incomplet leurs rapportes presque le triple du chiffre d’affaire du jeu en lui même. Moi, je suis vendeur en Jeu Vidéo, mais je pirate. Pourquoi? C’est simple.

    Pour les Jeux Vidéos ayant une bonne raison d’être aussi cher, je les achètent. Comme les Final Fantasy. Ce sont des jeux de très bonnes qualités, auquel je vais passer des dizaines et des dizaines d’heures. Les 70 € sont donc déjà bien plus justifiés.

    Little Big Planet également, pour son mode de multijoueur et sa durée de vie infinie. Mérite son prix.

    Mais par contre : Call Of Duty: Modern Warfare 2 / Black Ops, voilà les jeux piratables selon moi. La durée de vie en mode solo? 8 heures voir 6 pour le dernier opus. Le mode Multijoueur? Bourré de bug, redondant. Le DLC en trop grand nombre. Pour à la final presque rien de plus, voilà pour moi, une grosse arnaque.

    En outre si je désire y jouer, je le téléchargerais gratuitement. En toute illégalité, et y jouerais via un système de Lan sur mon PC avec des Amis.

    Les enseignes se foutent un peu trop de nos gueules. Et ne voit en nous, que des gentils petit mouton dociles, auquel ils peuvent faire acheter N’importe-quoi (Exemple Viva Pinata, Juste Cause 2, Prison Break, Lost ou encore les Experts…) Des jeux sans réels consistance et ne méritant même pas leurs prix.

    Ceci n’engage que moi, bien évidemment. J’ai très peu de moyen mais les jeux tel que Bioshock, FF, Uncharted, MGS4, LBP, Dead Space et bien d’autres, je les achèterais toujours. Parce-que leurs prix est équivalent au plaisir que j’en tire. Quant à Prince of Persia? Haha. La bonne blague.

  17. HaryCover

    Soyons clair :

    Une enseigne de vente, tel que Micromania, Game ou Jeux-Video & Co (Ultima) Achète à leurs fournisseurs un produit Prêt à l’emploi (Mettons, Dead Space 2) 62 €. Pour avoir tout de même un peu de marge, ils le vendent 70 €.

    Une enseigne d’hypermarché, achète à leurs fournisseurs un produit prêt à l’emploi (Dead Space 2 Toujours) 53€ et le vendent généralement entre 65 et 70 €, suivant l’offre de demande.

    Le fournisseur quant à lui, dépense environs 40 à 46 € le jeu prêt à l’emploi, et l’expédie à ses différents clients. Le prix de vente à ses clients dépend de la quantité demandé, plus on en commande, moins c’est cher. En outre, une enseigne comme Auchan ou bien Carrefour l’achète moins cher que les magasins spécialisés.

    Les develloppeur quant à eux

  18. Lolok

    De toute façon, avec l’arrivée du cloud gaming, ce genre de pratiques n’aura plus lieu d’être.
    Gogo OnLive !

  19. kingpin

    Il y a tout de même un truc qui me gonfle singulièrement (exceptées les fautes d’auretograffe les plus basiques), c’est l’utilisation du mot “pirate”.

    N’a-t-on jamais appris au législateur, au propriétaire d’un contenu protégé “intellectuellement” etc qu’un pirate, à la base, c’était quelqu’un de relativement violent, qui n’hésitait pas à tuer pour s’emparer d’un butin, à faire des prisonniers ou à donner dans le massacre!

    J’ai beau chercher, je ne vois pas l’analogie avec le fait de ne pas payer un contenu numérique qui a été dupliqué. Y a-t-il des morts? Du sang? Des sabres et des cris…?

    Vous me direz, avec les quantités de conneries que peuvent nous pondre les médias “alignés”, l’on n’est plus à ça près! Mais tout de même!

    C’est encore plus grave quand, comme expliqué au dessus, on pourrit votre PC en y collant de la donnée que l’on ne voudrait pas y voir, PARCE QUE vous avez acheté le jeu mais que le “pirate” risquerait de vouloir le craquer. C’est très clairement une insulte au consommateur! (M’enfin, on vit dans une époque où, cachée derrière une immensité de choix, la réalité veut qu’on vous propose, en exagérant à peine, de choisir entre de la merde et… de la merde!)

    Le procédé est le même avec l’achat d’un DVD, où l’on compare le téléchargement illicite d’un contenu protégé, à un vol de voiture ou d’argent liquide… Il n’y a plus de limite à la médiocrité.

    Et pour en revenir au coût à proprement parler, il est clair qu’il est bien souvent déraisonnable, voire rédhibitoire.

    Néanmoins, vous conviendrez que “les pirates” sont un danger autrement plus important, au même titre que les “terroristes”, en comparaison d’un Madhoff, ou de n’importe quel truand en col blanc que l’on ne coince jamais, sauf coup de pub nécessaire! C’est vrai quoi!
    Coinçons les méchants pirates, et ne disons rien sur les abus de faiblesse, les détournements d’argent, les abus de biens sociaux, la corruption institutionnelle, le terrorisme d’état, la paupérisation des plus pauvres et l’engraissement des plus riches au nom du libéralisme, etc etc!! On ne parlera même pas des banques, qui ont aujourd’hui le pouvoir de mettre sur la paille des états souverains, donc leur population, les conduisant gentiment au désastre!

    J’ai pas encore entendu d’artiste qui ait mis fin à ses jours pour cause de téléchargement illégal, par contre, des personnes lambdas pour avoir tout perdu, ça, y’en a à la pelle!

    Amicalement.

  20. nikko

    Bravo, j’espère que ça fera le tour de la toile.. Faisons tourner !

  21. pumaz

    drizzt34 Combien de fraude fiscale ??
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Chirac#Affaires_judiciaires_du_RPR_et_de_la_Mairie_de_Paris
    Regarde un peu sa 😉

  22. Master-_-Kick

    IL faut l’avouer ce pirate est honnête à mon goût c’est facile de juger les autres de “pirates” sans les connaitre et leurs raisons avec

  23. drizzt34

    Je crois que l’on ne justifier aucun méfait .

    Juste exprimer un ras le bol générale , sur la vie actuelle point .

    Marre de trimer pour un salaire a la con .

    L’ascenseur sociale est bloquer au sous sol est il pue la pisse .
    J’espère avoir au moins le droit de mettre un peu de parfum pour couvrir l’odeur .
    Mais non sa coute malheureusement trop cher ! .

    Oui le piratage c’est simple est sans risque , alors petit con que nous somme nous piratons .

    Combien de fraude fiscale, délit d’initié , et magouille diverses passe a l’as .

    Je ne dit pas de faire comme le voisin .
    Marre d’être en première ligne de tout sa .

  24. Le grand sage

    Le principe du comme quoi c’est disponible gratuitement donc le gars il ne voit pas pourquoi ne pas télécharger est atterrant. Je n’achète que les jeux dont je pense que je vais y jouer longtemps, parfois, je me trompes certes, mais seulement ces quelques jeux me prennent déjà beaucoup temps. La philosophie de base du gars elle est pourrie. Le gars l’avoue lui même dans sa lettre.

    “Et puis Kévin, il commence à se demander pourquoi il devrait payer ses jeux. Après tout, sur bittorrent ou emule, on peut les avoir gratuitement.”
    A ton avis ils se fabriquent tout seuls les jeux?

    Il avoue même qu’il est un peut con, incapable de résister à la société de consommation. Le gars est tellement fainéant que ça le fatigue de mettre le cd d’un jeu dans le pc. C’est sûr il pourrait se faire une luxation du coude.
    De plus au moins un de ces exemples sont foireux:

    “Regardez des jeux comme […] Demigod, ils ont fait de très bonnes ventes, et pourtant ils n’avaient aucune protection. Pourquoi ? Parce qu’ils étaient à un prix raisonnable, et qu’ils n’imposaient aucune contrainte au joueur.”

    Alors que les acheteurs de Demigod savent qu’à son lancement il y avait tellement de gens qui essayent d’y jouer sur le net avec une version piratée que le jeu était injouable. Le nombre de cheaters au début de RUSE (et autres jeux) montre bien que les protections contre les cons sont indispensables.

    Il a raison que les DLC sont souvent de l’arnaque et que notre vrai arme c’est la carte bancaire. Mais ce n’est pas une raison pour pirater le jeu. Il faut faire comme moi: ne pas acheter le DLC. Et si on est dans le cas de la pure arnaque du type jeu pas fini, sauf si on prends le DLC, bah il devrai juste DL le no CD no connexion et le DLC piraté.

    En piratant en général, il participe à encourager les éditeurs à renforcer les mesures anti-piratage, du style mise en places par ubi soft sur settlers par exemple et nécessitant une connexion permanente à internet inutile si se n’est pour l’anti-copie.

    je copie colle un autre message que j’ai mis sur un autre forum, à propos des films et de la musique cette fois-ci:
    Cela fait des années que je n’ai pas vraiment télécharger de films.
    Je me suis contenter de DL des séries dont j’étaie fan, et qui n’étaient pas encore sorties en France. Je les aie achetées une fois sortie en France.

    Par conte il est vrai que parfois je copies un disque dur de film sur le mien, mais en fait, rien qu’en regardant l’introduction j’en efface les 3/4 dès le départ (screeners et encodages de piètre qualité).

    Je gagne actuellement 1630€ brut par mois, ce qui est loin d’être énorme, et je trouve que j’ai les moyens de m’acheter mes films et jeux vidéos, je ne vais pas les télécharger juste parce qu’ils sont disponibles gratuitement. Je préfère rester honnête.
    En plus de nos jours il y a au moins une ofre de VoD illimitée ( free home vidéo ) qui donne un accés illimité à une bibliotèque vidéo conséquente. Ce qui fait que je ne vois pas de véritable raison valable au piratage des films actuellement.
    Pour la musique, aucunne excuse non plus: il y a par exemple deezer, qui permet d’écouter du 128k gratuitement sur le PC, de plus l’ofre premium (un prix modique) permet une qualité d’écoute suppérieure ainsi qu’une capacité à copier la musique sur les baladeurs mp3, toujours en illimité.
    S’il y avait des raisons “valables” au piratage il y a 10 ans (ce que je ne me privait pas de faire, loin de là), pour moi ce n’est pas le cas aujourd’hui.

    [b]L’exception[/b]: les film blu-ray 3D, pour lesquels le comportement des éditeurs est inacceptable: d’une part ils sont vendus deux fois plus chers que les blu-ray normaux (pure arnaque), d’autre part jusqu’à fin novembre, tous les bluray3D, sauf 1 seul titre, étaient vendus exclusivement en packages avec des écrans 3D et platines 3D, chaque marque ayant ses exclusivités, (oui, vraiment, ce n’est pas une exagération, seul le moyen “Tempêtes de boulettes géantes” était disponible en vente libre) de telle sorte que pour avoir 6 blu-ray 3D, la seule manière légale était d’acheter 3 TV3D et 3 platines de marque différente :fou . Encorre maintenant le nombre de titre en ventre libre est miséreux.
    La lecture des BD 3D est elle aussi problématique sur PC: en effet le lecteur stereoscopic player, qui est le seul qui prends en charge quasiment tout les écrans 3D, ne peut lire les BD 3D et ne les lira probablement jamais en raison du prix des droits à payer au consortium blu-ray. D’un autre côté, cyberlink et arcsoft proposent des lecteurs BD3D, mais avec un nombre de type d’écrans limités, ils font notamment l’impasse sur les systèmes produisant la meilleure qualité 3D: doubles projecteurs et planars ou équivalents (systèmes où on a carrément une dalle LCD ou un projecteur par œil).
    je suis moi-même l’heureux possesseur d’un planar fait maison, qui me sers surtout pour le jeu. Mais si je veux regarder un blu-bay 3D, je ne peux que passer par une solution illégale: ripper ou télécharger. On se retrouve donc dans le même cas qu’au début de l’internet et du mp3: offre légale inexistante. Mais actuellement c’est limité au blu-ray 3D.

    Pour conclure, d’une manière générale, si certaines pratiques des éditeurs sont inacceptable, personne ne peut justifier honnêtement le piratage généralisé de tout média que certains pratiquent. Après si certains ça ne les dérangent pas d’être malhonnêtes c’est leur problème et ils en payeront peut être les conséquences. L’argumentation que j’ai put lire ici relève à mon avis de la mauvaise foie.

  25. Deste

    Et pas un seul commentaire sur les actionnaires…

    “Le fait de vouloir gagner trop d’argent à court terme est ce qui a provoqué la crise économique actuelle.”
    Mais qu’es-ce qui provoque le fait de vouloir gagner trop d’argent à court terme ?

  26. showara

    @krinkrin : Et c’est quoi un homme, un gars qui fume le cigare et qui regarde des match de foot ? C’est avec des pensées aussi stupides, que les préjugés naissent…

    Je suis pas pirate, je travaille dans les jeux vidéo et je suis bien d’accord avec Kevin ! Heureusement, il y aura toujours des pirates, sans quoi Internet ressemblerait à un énorme prospectus. Et puis arrêtons la mauvaise foi, les bons jeux, comme les bons films et musiques se vendent toujours très bien, l’industrie serait tombée depuis longtemps sinon !

  27. ben

    Je trouves que sur certains points cette lettre a raison, vendre des produits pas fini, ou vendre des dlc quelque semaines ou un mois après la sortie du jeu c’est de l’abus.

    Après sur le prix je ne suis pas tout à fait d’accord. Je me rappel que dans le temps sur la super nes les jeux valaient bien 500 francs neufs, ce qui est le prix de maintenant. Le piratage est un véritable problème qui touche même les petites productions indés tel que World of Goo qui ne sont pas pourtant à un prix excessif. L’éditeur avait d’ailleurs essayé à moment de le proposer au prix qu’on souhaitait, et bien des gens l’ont achetés à un centime. Malheureusement la HD demande beaucoup plus de développement que sur les consoles précédentes. On peut regretter toutefois que les jeux ne sortent pas en “Platinium” plus tôt, mais bon lorsqu’on est un peu patient ou que l’on achète sur le net, il y a moyen de trouver légalement à moins de 70€. Ce n’est pas un drame si on joue aux jeux avec un décalage, étant donné qu’il y en a de bonne qualité qui sortent presque toute l’année.

  28. krinkrin

    “Les consommateurs ne doivent pas être pris pour des gamins.” et c’est un mec qui joue au vidéos qui dit ça MDR!!!!! excellent a quel point c’est ridicule ce discours d’un mec qui se plaint , prends sont temps à écrire parce qu’il veut jouer, jouer et jouer, et qui vient dire a la fin qu’on le prend pour un gamin PTDR!!!! bah je dirais, heu……….occupe toi autrement qu’avec des jeux videos et on te prendras peut-être pour un homme non? lol

  29. Emilie

    Et je sais de quoi je parle je fais des études dans le jeu vidéo
    je sais qu’il faut des sous pour faire un JV mais je sure sure que les gros éditeurs aiment BEAUCOUP gonfler leur marges pour gagner toujours plus
    je trouve monstrueux de vendre des AAA à 60 ou 70€ alors qu’ils savent très bien que ça va partir avec des millions d’exemplaires : donc ils SAVENT qu’ils vont gagner beaucoup de blé
    C’est cupide et capitaliste
    mettre des jeux à 50€ ça suffit pour être rentable.
    Quand je pense au prix d’avant .. un jeu c’était genre 300 ou 350 frs (35€ 40€ max)
    et certes les technologies évoluent mais je pense pas que ce soit nécessaire de vendre aussi cher.
    d’ailleurs c’est pas juste une question de moyens, même si j’avais les sous je sais pas si j’acheterais quand même

  30. Emilie

    J’adhère totalement
    la seule raison qui fait que je pirate c’est parce que les jeux coûtent une fortune et ça rame sur les consoles.
    ou alors jdois attendre des mois et des mois pour que le prix baisse …
    mais 60€ ou 70€ (dernier FF) pour un jeu : JAMAIS

  31. man

    Autiste, ta lettre est naze, grandis le geek..

  32. Peter

    “Ce n’est pas ma faute que je suis volueur du votre jeu, J’etais lave’ par la societe’.”

    Ca montre l’intelligence d’un gosse de 4 ans

  33. NéoGuardian

    Alors la, je met un gros +1.
    Et je suis fier de dire que si les jeux redevienne abordable ET complet, je me ferais un plaisir de les acheter mais à l’heure actuelle, aucunes des deux conditions n’est remplis, (sauf cas exceptionnel).

  34. leonardo da vinci

    @PePe : vous soulevez là un autre VRAI problème de ces majors “Un jeu triple A (les gros titres), ça représente de nombreux mois où on fait travailler de grosses équipes très pointues dans leur domaine; et ces gens, faut les payer pendant tout le temps du développement” ???
    Alors prenez le temps d’aller voir sur le site d’Ubisoft par exemple, combien ils recrutent de “stagiaires à bac +4 ou + 5” qu’ils payeront 30 % du SMIC … et même pas “de contrat d’apprentissage ou de préprofessionalisation SVP” Ca leur couterait trop cher de participer au moins comme ca au développement de l’industrie des jeux vidéos ? Sciez, sciez, la branche finira bien par casser ..

  35. Kcm

    Moi, ce que je trouve intolérable, c’est que les versions payantes d’un produit sont moins bien que les versions pirates !

    Il m’arrive de télécharger des films ou jeux que j’ai acheté pour en profiter plus simplement sur mon lecteur Divx ou PC…

    Perso, j’ai de l’argent : je me fout du prix élevé ou pas…

  36. Voras

    …est baffoué ( quoique, c’est discutable) pour le seul appât du gain. Rien que ça justifierait un piratage pour le cumul des erreurs, bugs, et autres de tout les jeux achetes precedement.

    – pollution du PC par les systèmes de sécurités et restriction d’installations.
    Alors voyons, j’installe le jeux, mon pc s’en retrouve un peu ralentit, peu après je change de PC car l’ancien était trop vieux, jinstalle le jeux, je change de Windows, j’installe le jeux, mon disque dur crame, j’inst… Ha bah non peu plus. Bon c’est un peu tiré par les cheveux mais ça n’est pas impossible. Et y’a de quoi être dégouté . Bon cela dit avec steam ou ce genre de plate-forme ça limite les risques. Mais tout de même, le joueur est propriétaire de son jeu il n’a pas a subir ce genre de situation. Pour le ralentisement des machines a cause de ses systèmes a la con, c’est grave! Les jeux vidéo ne sont pas l’exlusivite des utilisations d’un PC. Certains d’entre nous vivent Grace a eux, et leur faire perdre du temps, donc de l’argent pour garantir la rentrée des société des jeux vidéo, c’est de l’egoisme grave.

    Quels sont les arguments qui pourrait plaider leurs causes?
    Face a un tel mépris envers des clients comme moi, la réaction qui consiste a pirater les prochains jeux qui me plaisent est elle vraiment si immorale que ça?
    Je n’ai pas encore franchi la barrière alors que c’est si facile et si dans un avenir proche je le fais ce n’est qu’à cause de la déception née de leur politique.

    Desole pour ce commentaire en 3 parties. Bon jeu a tous

  37. Kittynette

    Actuellement on peux le dire le luxe ce n’est plus la truffe ou le caviar, c’est les jeux vidéos consoles et autres accessoires, premièrement. Ensuite c’est comme lorsqu’on on interdit quelque chose à un enfant. Il va tôt ou tard le faire, “braver” l’interdit. Au plus les procédés de protections seront lourds au plus les “pirates” se feront une joie de travailler sur comment contourner ces protections…

  38. Voras

    … Du pouvoir addictifs des jeux vidéos pour nous vendre de plus en plus de jeux dans des temps de plus en plus réduit. Encore une fois, la sensation d’être pris pour une vache a lait me déçoit et fait perdre l’envie de récompenser leur jeux par l’argent que je leur donne.

    – Ce trouver devant un jeu mal fini après l’avoir payé un prix bien fini.
    … C’est simplement honteux. Soit ils veulent tellement sortir les jeux vites comme expliqué précédemment qu’ils ne prennent pas le temps de les corriger soit c’est qu’ils ne s’interressent pas a ce qu’ils font, mais plus par le frique que ça leur rapporte. J’imagine la tête qu’ils feraient s’ils achetait une voiture neuve sans le pare- brise avant, une baguette même pas cuite ou sans la croute… Ils accepterait un: “on vous l’enverra quand il sera prêt… Si vous payez pour.” Le principe de base du commerce est baffoué

  39. frez

    Beaucoup de jeunes restent très habiles voir plus habiles avec une manette qu’une souris. Tout dépend de ce qu’on a eu l’habitude d’avoir dans la main !

  40. Voras

    Merci “Kevin” pour ton initiative, je partage comme beaucoup d’autre ton ressentit.

    Je suis un ACHETEUR régulier de jeux PC, n’ayant pas le goût des consoles. Je ne me dresse pas face aux prix pratiqués qui sont certes élevés car les programmeur doivent vivre et l’économie du jeux vidéo fonctionner. Cependant je suis de plus en plus déçu des pratiques commerciales et des produits qui sont vendus.
    Je détaille:

    – la durée de vie moyenne des jeux: 15h
    Je me rappel, il n’y a pas si longtemps que nous avions des jeux qui pouvaient atteindre plus de 100h pour un prix ” similaire” ( moins cher en fait mais avec l’augmentation du coup de la vie…). Aujourd’hui la politique est de fractionner les jeux en X opus qui de suivent, dans des délais très courts ( ex: call of duty, assassin’s creed, need for speed) Evidements ça rapporte plus de vendre 3 jeux pour une durée totale en mode solo de 45h plutôt qu’un seul. Mais la en plus avec le coup des DLC… Évidement qu’on veux voir la suite, c’est un truc vieux comme le monde, ça s’appel le suspense. Notre curiosité est leur gagne pain et je trouve ça vraiment pas classe de la part de boite a qui je donne plusieurs dizaines d’euros par mois.

    – Les délais d’attente des dates de sortit des jeux PC voir déni total.
    … Bah quoi on vaut pas le coup? Nous sommes de mauvais clients? Pourquoi devons nous baver devant des affiches 3m x 3m dans le métro sans pouvoir les acquérir? Ça ne serait pas pour qu’on achetes vos consoles des fois. C’est vrai que les jeux PC sont plus long a programmer que les autres a causes des qualités graphiques variantes des utilisateurs. Mais je paye comme les autres et je refuse ces écart entre les dates de sortit ou que les jeux ne sortes pas sur PC. Ils profitent du pouvoir addictif

  41. PePe

    Il y a plusieurs points à voir : Un jeu triple A (les gros titres), ça représente de nombreux mois où on fait travailler de grosses équipes très pointues dans leur domaine; et ces gens, faut les payer pendant tout le temps du développement, et ça, que le jeu marche ou pas. Ensuite il y a les coûts de presse, de distribution (même si les nouveaux modèles les font disparaître), de promotion … Créer un jeu débogué et innovants dans des univers 3D de qualité, c’est donc un pari qui coûte cher.
    Mais le prix dans les rayons sont exorbitants, et souvent on croise des jeux qui ont plus de budget marketing que celui de conception, pour nous revendre du réchauffé avec un scénario médiocre et une vie de jeu ridicule. Alors que Lambda pirate parce qu’il n’a pas les moyens, ou qu’il veut tester pour pas acheter de la daube je conçois.
    Mais mettre des protections qui leurs coûte la peau du cul, salopent les pcs des utilisateurs et qui seront toute manière crakés dans une semaine au plus tard, c’est stupide, et comme si bien dit, c’est l’acheteur qui en patie.
    Mais ils protègent leur business et ils ont raison, parce que c’est les protections qui en convainque beaucoup d’acheter la version officielle; seulement la meilleure protection et de faire aimer leur jeu, et de le rendre accessible au plus grand nombre, ça passe par la qualité, le prix, la renommée du studio et le respect du consommateur; mais ça ils veulent bien l’oublier pour le fric, parce que quand on est dealer, on en profite pour vendre au camé de la merde au prix fort.

  42. One niane

    Il a tout dit clairement , merci pour cette lettre 🙂

  43. Enkimy

    @Schumi77:
    Comment, en regardant la boite d’un jeu et ses pubs, devines-tu qu’il faudra payer pour en voir la fin? Qu’il faudra être connecté en permanence aux serveurs, et que ces derniers peuvent planter? Que le jeu, en faisant 14515154 vérifications, mettra 5 minutes à se lancer ?

    Ces exemples sont véridiques et vécus.

    Ce sont comme les DVD et les 5 minutes de pub anti-piratage: la cible n’est juste pas la bonne.

    PS: J’achète tout mes jeux. J’ai même été jusqu’à pirater les jeux que j’ai acheté. Si je n’avais pas les moyens, je n’hésiterais pas à pirater: on se retrouve avec un jeu plus gamer-friendly que le jeu original.

  44. Bertrand

    Amen.

  45. Schumi77

    Qu’est ce qu’il faut pas lire quand même. Mais bon après tout, toutes les excuses sont bonnes pour tenter de se justifier.

    Un jeu vous plait pas car incomplet ? Ben n’y jouez pas !
    Un jeu est trop cher ? Ben ne l’achetez pas !
    Surtout qu’en cherchant sur le net, Kevin aurait trouver le jeux bien moins cher, et s’il avait attendu 2-3 mois, il l’aurait trouver encore moins cher.

    Que je sache, on est assailli de pub pour les derniers modèles de voitures, on vous fait rêvez avec les modèles de sport, etc … Mais bizarrement, on entend pas aussi souvent parler de cambriolage de concessionnaire.
    Est-ce à cause du risque encouru ?? J’aurai tendance à le pensé en tout cas, et la plupart des gens ne comprennent malheureusement que quand on sévit.

    Quand on a pas les moyens, on achète pas. Et c’est pas comme s’il n’existait pas de bons jeux gratuits ou abordables.

    Après la seule chose sur laquelle je suis d’accord, c’est que les jeux solo existent quasiment tous en version crackées et qu’au final, il n’y a que les utilisateurs honnêtes qui se tape les protection qui pour certaines sont contraignantes (même s’il y a de l’abus dans ses exemples).

  46. Fallen

    @Kawazu : 70€ je parle surtout d’une moyenne (prix moyen d’un jeu PS3 ou Xbox360 en grande surface). Après, c’est sur que certains jeux montent largement plus haut que ce prix, sans parler en plus des abonnements payants et autres trucs du genre. En revanche, pour les extensions (et je parle bien de vraies extensions, comme Bloodmoon & Tribunal pour Morrowind), il s’agit d’un contenu supplémentaire conséquent, ayant une durée de vie conséquente et ajoutant suffisamment au jeu pour en justifier la vente séparée (contrairement au DLC qui a généralement une durée de vie ridicule et est souvent développé en même temps que le jeu et vendu séparément). De plus, la plupart des extensions finissent un an ou deux ans après dans une edition Gold, GOTY, Ultimate ou autre (Morrowind, les Age of, Civilization…. les exemples ne manquent pas) donc je ne parle même pas vraiment de ces extensions et contenus supplémentaires que je trouve à la rigueur justifiés. En revanche, dans le cas d’un Assassin’s Creed ou Prince of Persia, ou la fin est vendue séparément du jeu en DLC, là je trouve qu’il y a foutage de gueule réel. Comme toi, dans les cas là, je boycotte.
    Mais je voulais juste souligné que tous les développeurs ne sont pas à mettre dans le même sac. Certains vendent leurs jeux moins cher que d’autres (même si au final les boutiques en profitent pour s’en mettre plus dans les poches), et les prix Amazon (qui ne vendent certainement pas à perte) sont assez parlants quand on voit des jeux a 45€ a leur sortie contre 70€ en grande surface ou dans une grande enseigne. Et des jeux n’ayant jamais abusé des DLC payants, je peux en citer pas mal (les Gothic, Risen, The Witcher, Stalker….), mais au final, je voulais surtout mettre l’accent sur le fait que ces jeux ne sont pas moins piratés que les autres (au contraire même), et que si certains développeurs devraient apprendre à respecter leurs clients, je suis d’accord, certains “clients” devraient aussi faire des effort et ACHETER certains jeux, ne serait-ce que quand leurs prix baissent, parce que derrière un jeu vidéo, il y a aussi des gens qui bossent pour développer ce jeu, et ces mecs aussi ont droit à leur salaire (et quiconque connait un minimum l’informatique sait que la programmation est loin d’être une partie de rigolade, la conception d’un jeu ne se limite clairement pas au beta testing d’un produit fini).

  47. Kawazu

    @Fallen : 70€ ? WOW c’est 15+30+30+30 soit 105 euros pour jouer 30 jours. À comparer avec les 120€ de Neverwinter Nights pour plus de 2 ans …

    Mais je suis d’accord avec toi, comme pour l’industrie du disque ceux qui se remplissent les poches ne sont pas les créateurs.

    Quant à l’article, je n’ai pas suivi la même voie : on peut très bien vivre sans certains jeux. Alors je ne pirate pas je boycotte : je voulais par exemple acheter Settlers 7 et Anno 1404. Seulement un jeu solo n’a pas à vous obliger à être en permanence connecté à un serveur pour jouer. Merci pour m’avoir fait économiser à l’époque monsieur Ubisoft. Mon argent, je le dépense ailleurs.

    ps: ah oui, je me passerai du nouveau trackmania alors que j’ai acheté les précédents opus… Merci Ubisoft. Continuez comme ça… au fait, y’a un mur, là, droit devant…

  48. Fallen

    Juste pour reprendre sur un point ou pas mal de monde a réagit, le prix des jeux. C’est clair, 70€ pour un jeu, c’est cher, très cher même. Mais de plus en plus de développeurs font l’effort de baisser ce prix, et le piratage ne s’en voit pas diminuer. Exemple concret : Mass Effect 2, je l’ai eu a 45€ (sur 360) le jour même de sa sortie, et il devait être a 35€ sur PC, le tout sur internet.
    L’effort, il est fait par les développeurs, c’est les enseignes qui s’en mettent plein les poches en ne changeant pas leurs prix.
    Les DLC pourrissent l’industrie ? Totalement d’accord. Les protections ne pénalisent que les acheteurs ? Totalement d’accord aussi. Mais l’effort est fait par de nombreux développeurs (CD Projekt par exemple, qui ont carrément décidé de supprimer les protections CD de The Witcher grâce à une mise à jour). De nombreux développeurs refusent également le DLC payant (CD Projekt est encore un exemple, mais loin d’être le seul).

    Mais en toute honnêteté, est ce que leurs jeux sont moins piratés pour autant ? La réponse est assez évidente je pense.

  49. Zarpher

    “Je pense que pour écrire ce genre de commentaire il faut déjà avoir tout depuis le berceau et ne pas avoir le sens des valeurs de l’argent.”

    Ou être un gros troll.
    pwned.

  50. Maxxx

    Je crois que la quasi totalité des joueurs d’aujourd’hui pense la même chose que lui…

    Les jeux hacker fonctionne mieux que les jeux légal, je trouves ça consternant.

    Alors certes ceux qui conçois ses jeux doivent être rémunérer, je m’en remettrais donc au prix qu’il sont vendu quoi que maintenant avec internet, on peux ce procurer ses jeux nettement moins chère, Mais la moindre des choses c’est que une fois qu’on à ce jeu, il fonctionne correctement…

  51. Draginkilled

    Sincèrement, j’adhère totalement.
    Respect à sa franchise et son courage.
    +1 +1 +1 +1

  52. Pandorica

    mononokehime :
    Travailler plus pour gagner plus ?
    Mais c’est bidon ça –‘ Certains bossent, ont des diplômes et sont payé à coup de pied. De ce fait il faut payer la voiture ( et tout les frais qui vont avec bien évidemment ), le logement, les impôts, les taxes, l’électricité, de quoi se nourrir, les activités en dehors de chez soit, ect… Alors maintenant pour jouer à des jeux vidéos, se distraire on doit encore payer un maximum ? Les DLC ça c’est une blague. Payer pour la fin d’un jeux, payer un jeux qui t’appartient pour au final n’avoir que trois installations. Est-ce normal ?
    Je pense que pour écrire ce genre de commentaire il faut déjà avoir tout depuis le berceau et ne pas avoir le sens des valeurs de l’argent.
    Au final c’est affreux… mais quand on y pense, on paye pour vivre.

  53. mononokehime

    L’auteur est bidon, le jeu n’est pas essentiel a la vie, s’il veut vraiment jouer il accepte les règles du jeu, s’il ne veut pas il n’achète pas. et s’il n’a pas assez d’argent bah fallait travailler plus a l’école et moins jouer.

  54. iCore

    Putain , c’est vraiment bien traduit , un grand chef d’œuvre.
    L’auteur est un génie et je pense que tout le monde adhère .

  55. ROCO-SI-FRAYDI

    +1 a l’auteur de la lettre ,)

  56. L.V

    Je suis entièrement d’accord avec l’auteur , tout ce qu’il écrit est vrai , Ubisoft abuse et tous ça pourquoi ? Pour l’argent , je crois qu’il ne se soucie même plus de satisfaire le consommateur.Leur philosophie est basée sur les chiffres.

    Et après on nous fait des laïus sur le piratage , Ubisoft transgresse la loi en utilisant de telles méthodes , Ubisoft incite tout simplement au piratage.

  57. The_Lord

    C’est tellement vrai ce qu’il dit ce garçon, malheureusement j’ai bien peur que sa lettre soit directement passée au broyeur à papier, Ubisoft aujourd’hui? La plus grosse machine à fric du jeux vidéo, ou comment ameuter toujours plus de pigeons avec des jeux toujours plus baclés… Je vais me refaire une partie de Metal Gear Solid sur ma bonne vielle PS1, histoire de rejouer à un VRAI jeu, pas à une bouse commerciale comme on a l’habitude d’en voir aujourd’hui…

  58. Zyglork

    +100 à Kévin :ok:

  59. Fredo

    Moi je dis bravo !! il exprime se que nous pensons tous a propos de la direction que prend le monde du jeux vidéo !! et y en a Marre !!

  60. NrV XeNoN

    Tellement vrai. Félicitations a l’auteur.

  61. Iniesta44

    J’ai une question : si les jeux retrouvent un prix raisonnable et plus de protections extravagantes, continurrez-vous à pirater ou irez-vous achetez ces jeux. Répondez sincérement. Franchement, je pense que le phenomene est trop amplifié et que maintenant tant que vous ne serez pas punis vous continuerrez.
    PS: J’ai la solution à tous vos problemes : attendez 1 an après la sortie, et vous verrez, le prix aura chuté!

  62. Shaun

    Superbe discours , bravo.

  63. capetlevrai

    Tout a fait d’accord, je suis gamer console mais j’aprouve totalement se qu’il dit, et je suis d’accord sur les avantages qu’offre le PC, ainsi que se que pense les hackeurs qui se mettent maintenant a pourrir le Gaming Console de Hack.

  64. eric

    +1 a ce mec !!

  65. ONCH

    ONCH KOM C VRAI

    PS MWA OSSI JMAPEL KEVIN LOL

    • UnderNewsUnderNews

      Pas la peine de laisser des commentaires de ce genre ici ok ?
      Écrit en Français au moins, même si ton commentaire est inutile…

  66. drizzt34

    Il ne s’agit pas de savoir qui a tort ou raison , le problème qui ce posent actuellement est le manque de creation et de finition .

    On vous vend 70 euro un jeux d’accord je le conçoit, mais 70 euro pour quoi ?
    Un jeux bâclé non finie , ou il faut acheter du contenue supplémentaire pour ajouter de l’intérêt a un jeux qui vous a déçus .

    Des production bâcler sans aucune idée
    ou sont les nomad soul et autre jeux qui ont changer le jeux vidéo en 10ème
    art .

    Assez d’acheter des jeux et de ce rendre compte après avoir payer que c’est de la Merde . D’acheter des jeux munie de protection anti utilisateur .

    @anti tu voudrait le mettre en taule ,
    Mais as tu déja songer que les plus gros consommateur de jeux étais les pirate ? un jeux qui plais , est un jeux acheter . Combien de pirate joue a des mmorpg , achete des jeux pour jouer en ligne ? Internet est basée sur c’est personne les pirate sont internet .

    Malheur sur nous loppsi 2 est passez …
    EN avant vers l’internet censuré …

  67. Moudatski

    @ Anti : ça ne sert à rien de faire la morale, de taper du pied et de menacer d’arrêter de respirer jusqu’à ce que ça cesse. Les pirates se fichent d’avoir des justifications, ils piratent et c’est tout.

    Après, deux réactions possibles, soit les majors continuent à prendre leurs airs indignés et outrés, sûr de leur bon droit, et là, tant pis pour eux, ils vont juste crever. Soit ils lisent des articles comme ça, ils utilisent leurs petits cerveaux et ils s’adaptent… On n’est pas chez les bisounours, on est dans la vie, mec, et parfois, c’est pas juste, et c’est comme ça.

    Toi, t’as l’attitude qu’ont les majors actuellement, mais dans l’absolu, nous les gens, qu’est-ce qu’on en a à branler ? Ils vont juste crever, ils seront remplacé pas des gus comme humble indie bundle et on ne s’en portera pas plus mal. Pour l’instant, autant profiter de ce qu’on peut.

    En plus, tes notions d’injustice et de propriété sont extrêmement relatives et récentes, en particulier pour le droit d’auteur?: copier, recopier, modifier, plagier… ont longtemps été des actes considérés comme moralement normaux. En ce moment, ce n’est pas le cas, mais rien n’empêche que ça change à nouveau, et ce ne sera pas fondamentalement injuste, juste conjonctural.

  68. Hasard

    @ Anti, un jeu tout neuf tout beau tout juste sorti, c’est 70€… Avec 70€, tu peux manger pendant deux ou trois semaines… maintenant, ose me dire que c’est pas trop cher ?
    De plus, relis bien la lettre, il n’est pas uniquement question d’argent…

  69. Prof

    @Anti,

    Si t’as tellement de fric que tu peux te permettre d’acheter tous les jeux auxquels tu souhaites jouer, tout tu moins essayer, tu ferais bien de commencer par te payer quelques cours de français …
    Visiblement, l’orthographe et la grammaire sont des notions qui te sont complètement étrangère …

    L’auteur de cette lettre à 100% raison, ou presque …

  70. Anti

    Bref , il ne veut pas payer quelque chose qu’il peut trouver sur gratuitement sur internet , et il essaye de te faire passer sa en jouant les pauvres petit qui n’as pas les moyens etc etc etc ..

    Quand on as pas les moyens d’acheté quelque chose , ou qu’on à été déçut , cela n’autorise pas la personne à entré dans l’illégalité et à voler ce quelque chose .

    Il ne faut pas ce leurer : les pirates essayent toujours de justifier leur actions en disant que au final c’est la fautes au grosses boites , mais soyon honnette : cb d’entre vous choisisez de télécharger simplement parceque vous vous dites : pourquoi je paierait quelque chose que je peut avoir gratuitement ?
    Si vous pourriez télécharger des billets de banques , on verrait tout le monde riche , si on pouvait télécharger de la bouffe , on ne verrait plus personne au magasin etc etc …

    Tout ce que j’éspere c’est qu’ils ont réussit à choper le mec du mail , parcequ’il à commis une grosse faute en leurs envoyant un mail ou il avoue son piratage .

    Repose en paix pirate .

  71. UnderNewsUnderNews

    Merci mon cher, ça fait toujours plaisir les remarques 🙂

  72. Piratage

    J’avais oublié quelque chose : ils ne savent pas faire un copier-coller correctement puisqu’ils ont pourri le lien vers l’image du piratage dans l’industrie du cinéma :
    http://static.pcinpact.com/images/bd/news/80596-dvd-legal-illegal-pirate-consommateur.jpg

  73. Piratage

    Il y en a qui ont du culot de réclamer sur d’autres sites un lien vers undernews alors qu’ils ont mis l’article 10 mois après la publication de la lettre…
    C’est pas très frais comme news.

    http://forums-fr.ubi.com/eve/forums/a/tpc/f/9661067226/m/2101050438?r=2101050438

    En plus, ils n’ont absolument rien fait, même pas la traduction.

    Bravo, continuer à flouer vos lecteurs !

  74. drizzt34

    Piraté n’est pas non plus une obligation ,
    Il faut aussi acheter utile , pirater un mp3 géré par de grosse major … Enlève certes du profit , mais il le rattrape (Attention je ne dit pas que c’est bien)
    Mais pirater un mp3 indépendant … Dans indépendant il y a souvent investissement personnelle réelle

    Sa marche avec toute les industrie , le piratage peut effectivement nuire a la création , comme il peut nuire au profit .

    A vous de juger .

    ps: Acheter les œuvre qui vous plaisent !

  75. ASDP

    “il a vrémen réson nous on se met meme plu a achté on telecharge c plu facile mé si les jeux été moins chere on allé les achté”

    Gosh.

    Heu, ce n’est pas parce que l’histoire parle d’un Kévin, qu’il faut écrire comme un Kévin.

  76. Audiofeeline

    Et encore, il n’aborde pas tous les problèmes d’incompatibilité que génèrent les DRM. Très honnêtement, c’est devenu un frein à la consommation. Pour ma part c’est même devenu un critère.

  77. Homaru

    BIG +1

    Le piratage sur console existe déjà grâce à des puces 😀

  78. ST4RK

    Ce mec est mon dieu.

  79. Baja

    Amen.

  80. Binary_Brain

    “Bientôt il faudra payer pour jouer.” Il faut déjà payer pour jouer à World of Warcraft.

    Ou alors il y a les serveurs privés…

    On est tous ce Kévin-là je crois.

  81. Joueur en colère

    Pareil, j’ai arrêté d’acheter du Ubisoft depuis la fin payante de Prince of Persia qui n’est d’ailleurs pas sortie sur PC, alors que j’avais tous les originaux des précédents épisodes de la série et autres jeux Ubisoft.

  82. Joelaguit

    Chapeau … J’aimerais voir la réaction d’ubi , même si ils font rien c’est quand meme un beau tacle qu’ils se prennent … Gloire a Kevin .

  83. Swiki

    Il a raison . J’espere qu’Ubisoft lira cette lettre et comprendra .

  84. moins52

    Je ne suis pas un gamer mais j’aimerai bien voir la réponse d’Ubisoft…

  85. Bastiano

    j’adhère totalement! +1!

  86. Lexa

    Lisez et apprenez.

  87. Malfrats

    +1
    Ce type est vraiment determiné bravo a lui!!! enfin quelqu’un qui agis.
    presonnelement si les jeu etait moins cher et qu’il y aurait moins de protections inutiles (inutile car il y aura toujours quelqu’un pour la craquer) je les acheterais sans hesiter.

  88. drizzt34

    J’en profite pour faire la pub du humble indie bundle .
    Comme aucun article n’est prestent sur le site , je vais faire une petite description .
    Le humble indie bundle contient 5 jeux crée par des studio indépendant .
    le bundle contient Braid , machinarium , cortex comando , osmos et revenge of the titan .
    Vous savez ce qui est le plus fou ….

    PAY WHAT U WANT ! DRM HAS FREE !

    HAve fun
    http://www.humblebundle.com/

  89. Ardub57

    Tellement vrai, bravo

  90. moustapha

    il a vrémen réson nous on se met meme plu a achté on telecharge c plu facile mé si les jeux été moins chere on allé les achté

  91. kim

    c’est tellement vrai

  92. drizzt34

    +1

    Je partage cette pensée en tout point

Ils parlent du sujet :

  1. […] source: undernews.fr […]

  2. […] décidé d’écrire un post suite à un article reprenant la lettre d’un internaute à UbiSoft. http://www.undernews.fr/warez-telechargement/insolite-lettre-dun-pirate-a-ubisoft.html Avant d’être un « professionnel » du secteur du jeu vidéo, je suis avant tout un joueur. En […]

  3. […] puis hier, je suis tombé sur cette Lettre ouverte d’un pirate à Ubisoft. Et si je ne suis pas d’accord avec beaucoup de choses qui sont écrites (on ne peut pas […]

  4. […] (Source) […]

  5. […] Undernews Dans: Actualités Cliquez ici pour annuler la réponse. Nom […]

  6. Quand un pirate adresse une lettre à Ubisoft…

    […] Via UnderNews… […]

  7. […] Via Share Crack, EA, Hacker, PC, Piratage, PS3, Ubisoft, Xbox 360 […]