ExtraTorrent annonce sa fermeture définitive

0

Et un tracker de plus qui ferme ! ExtraTorrent avait largement profité des récentes fermetures de KickassTorrents et de Torrentz pour récupérer une base utilisateurs conséquente. Mais c’est désormais terminé…

ExtraTorrent (ET) avait fait fort en très peu de temps, en surfant sur la vague de fermetures d’importants tracker torrent mondiaux, notamment KickassTorrents, Torrentz, TorrentHound et What.cd. Fondé en novembre 2006 à l’époque des TorrentSpy  et Mininova, il s’était rapidement hissé en seconde position sur le podium des trackers BitTorrent, juste derrière le géant suédois The Pirate Bay et des millions de visiteurs par jour.

Résultat, le site de liens torrent ExtraTorrent s’est auto-promulgué comme “le plus gros tracker torrent au monde”. Mais aujourd’hui, c’est une fin brutale qui met un terme à cette folle escalade.

En effet, ExtraTorrent a officiellement annoncé sa fermeture définitive via un message affiché sur la page d’accueil :

Le tracker remercie sa communauté, précise que l’ensemble des miroirs ont été mis hors ligne et que toutes les données sont définitivement effacées. De même, le staff ExtraTorrent averti face au risque de l’ouverture d’un potentiel clone : ça ne sera pas le vrai quoi qu’il arrive, vous voila prévenus !

ExtraTorrent ferme ses portes définitivement.

ExtraTorrent avec tous ses miroirs est hors-ligne…. Nous effaçons toutes les données de manière permanente. Restez éloignés des faux sites d’ExtraTorrent et des clones.

Merci à tous les supporteurs d’ExtraTorrent et à la communauté du torrent. ExtraTorrent était un lieu où il fallait être.

17 mai 2017.

A l’heure actuelle, les raisons de la fermeture sont inconnues. Raisons personnelles de l’administrateur ou action des ayants droits et des autorités, le mystère reste entier pour le moment. On retiendra tout de même que le site avait été la cible d’une très violente attaque DDoS orchestrée à fin 2016 et qu’il était présent sur la liste noire des sites Internet dédiés au piratage éditée par le gouvernement américain depuis 2013. D’ailleurs, les Etats-Unis avaient demandé à l’Ukraine de prendre des mesures pour faire ferme le site…

Plus récemment, le nom de domaine principal du portail torrents ExtraTorrent avait été fermé par son registrar mais des domaines de sauvegarde demeuraient opérationnels (dont extra.to et extratorrent.cc).

Concernant le groupe officiel de release du tracker, ETRG, il est officiellement en arrêt d’activité pour le moment mais pourrait faire perdurer son activité sous réserve que des dons soient versés pour couvrir les dépenses. En sommes, il s’agit là d’un nouveau coup dur pour le téléchargement illégal mondial. Reste à voir vers quelle alternative vont maintenant se tourner les utilisateurs d’ExtraTorrent…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.