Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
PIA VPN

KickAssTorrents, le tracker BitTorrent le plus visité au monde n’est plus. Le Département de la Justice des États-Unis vient d’annoncer l’arrestation de l’administrateur du plus important site de torrents au monde.

La nouvelle fait grand bruit et il y a de quoi ! L’homme arrêté en Pologne est l’Ukrainien Artem Vaulin, 30 ans, à l’origine du site KickAssTorrents, le plus grand site pirate au monde. L’action policière intervient après qu’une plainte pénale ait été déposée à son encontre au tribunal de Chicago. Comment l’homme à la tête du plus puissant tracker torrent a t-il pu être identifié et interpellé après tant d’années d’activité et des chiffres donnant le tournis ? Malgré les dizaines d’obstacles que Vaulin avait mis entre lui et les autorités pour se camoufler, c’est son compte Apple lié à iTunes qui a brisé son anonymat.

tmp_9361-untraceable-seed-torrents-anonymously-using-i2psnark.w14561976698162

Un document d’une cinquantaine de pages rédigé par Jared Der-Yeghiayan, un agent spécial travaillant pour le département de la Sécurité intérieure des États-Unis vient d’être mis en ligne. Toute la traque du fondateur présumé du premier site pirate au monde y est décrite en détails et on y apprend que c’est un achat réalisé depuis son compte iTunes, permettant de télécharger des contenus légaux (ironiquement), qui aura causé sa perte.

Tout part d’une adresse mail repéré par les autorités lors de contacts fictifs publicitaires : pr@kat.cr. Elle est liée depuis 2010 à la page Facebook « official.KAT.fanclub » administrée par l’équipe du site. Les enquêteurs mettent également la main sur une autre adresse mail, tirm@me.com, cette fois liée à un compte Apple, où des transactions sur iTunes datant du 31 juillet 2015, avec une adresse IP 109.86.X.X. Le même jour, cette adresse IP était utilisée pour se connecter au compte lié à la page Facebook de KickAss Torrents. Dans la boîte mail Apple, les enquêteurs retrouvent de nombreux messages envoyés depuis des adresses liées à l’un des serveurs de KickAss Torrents. Ils mettent notamment la main sur des discussions entre Vaulin et son équipe, mentionnant clairement certains paiements de la part d’annonceurs. Comme l’adresse pr@kat.cr, tirm@me.com a été associée au compte GA Star Trading, celui sur lequel étaient déposés les 24 millions d’euros. Les informations du WHOIS de l’un des noms de domaine corrobore et pointe vers Vaulin en Ukraine.

La Justice américaine vient d’annoncer officiellement la nouvelle de l’arrestation sur son site, en précisant avoir demandé l’extradition de Vaulin aux États-Unis. Le site est quant à lui actuellement totalement hors ligne, y compris son tout récent « mirror » accessible via le réseau Tor. Depuis aujourd’hui, le premier site de torrents au monde n’est plus accessible, que ce soit via son nom de domaine kat.cr ou son .onion Tor ou encore via l’ensemble de la multitude de domaines annexes :

kickasstorrents_tor

D’après la plainte américaine, l’Ukrainien est poursuivi pour distribution illicite massive de contenus protégés par le droit d’auteur, non respect du DMCA (Digital Millennium Copyright Act) et de blanchiment d’argent. En effet, si l’on cumule l’ensemble des films, séries, jeux vidéos et albums musicaux disponibles sur KickAssTorrents, les autorités américaines chiffrent le préjudice à plus d’un milliard de dollars, soit plus de 900 millions d’euros. Le site en lui-même serait valorisé à 54 millions de dollars (49 millions d’euros) et générerait entre 12,5 et 22,3 millions de dollars de revenus publicitaires chaque année. Les autorités ont pu identifier son compte bancaire basé en Lettonie (GA Star Trading) en novembre 2015 en se faisant passer pour des annonceurs publicitaires fictifs. D’autres comptes seront ensuite identifiés en Russie et en Estonie.

Lorsqu’une requête DMCA était envoyée au site, il était répondu ceci de manière automatique :

Votre demande ne peut être traitée car :

  • 1/ Votre réclamation n’est pas écrite en anglais
  • 2/ Vous n’apportez aucune preuve que vous être bien le détenteur des droits de l’oeuvre (ou son représentant)
  • 3/ Vous n’apportez aucune preuve que le contenu est protégé par un copyright
  • 4/ Vous mentionnez plus de 30 torrents dans votre réclamation
  • 5/ Votre contenu est hébergé sur un site web différent

Du coup, aucune demande de DMCA ne pouvait être valide puisque que KickassTorrents n’était qu’un moteur de recherche et n’hébergeait pas le contenu illicite directement. Autre point a retenir : le plateforme d’échange de monnaie Coinbase a aidé les autorités à remonter jusqu’à l’administrateur de KAT en communiquant l’ensemble des données de son compte utilisateur. Identité,  localisation des comptes bancaires liés etc. Bref, Coinbase a littéralement détruit l’anonymat relatif à l’utilisation du Bitcoin dans le cadre des donations (72 767 dollars y ont transités et ce depuis 2012). La prochaine fois que vous pensez être aninyme à 100% en utilisant le Bitcoin, réfléchissez y a deux fois !

Aujourd’hui, tous les noms de domaine exploités par KickAss Torrents ont été saisi et aucun n’est accessible. Des serveurs sur le territoire américain ont été saisi, notamment à Chicago. Rappelons que le tracker torrent recevait pas moins de 50 millions de visites uniques mensuellement (d’après le classement Alexa), ce qui le place à la 69ème marche du podium des sites Web les plus visités au monde ! Autant dire que les acteurs de la lutte contre le téléchargement illégal ont frappé très fort avec cette opération.

Artme Vaulin a aussi créé une autre société tout à fait légale baptisée Cryptoneat qui semble avoir été fermée dans la foulée.

On devine bien que Artem Vaulin risque gros dans cette affaire (20 ans de prison s’il est reconnu coupable de blanchiment d’argent, et 5 ans de plus pour les délits liés au non-respect du droit d’auteur)… mais s’il est extradé il n’est pas prêt de remettre les pieds en Europe !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] temps, en surfant sur la vague de fermetures d’importants tracker torrent mondiaux, notamment KickassTorrents, Torrentz, TorrentHound et What.cd. Fondé en novembre 2006 à l’époque des TorrentSpy […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.