Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

TF1 a diffusé, ce dimanche soir, un reportage sur l’administrateur fondateur du site WawaMania. Quatre ans après un premier reportage à travers Envoyé Spécial sur France 2, le ton a changé et pour cause !

Dimitri Mader, alias Zac, le fameux administrateur du forum Warez n’en ai plus à ses débuts, il joue maintenant dans la cours des grands en s’étant exilé aux Philippines afin de contrecarrer la juridiction.

Petit retour en arrière, lors de son arrestation en 2009, suivie de 48 heures de grade à vue, alors qu’il était encore en France… Les autorités annoncent qu’il gagnait pas moins de 4000 € par mois de revenus publicitaires par l’intermédiaire de WawaMania. A l’époque, les statistiques du forum FluxBB annonçaient 500 000 membres. L’association Atild avait été créée dans le but de l’aider en “utilisant” les internautes un peu trop crédules et pour faire un bon coup de pub en débarquant devant les locaux de l’ALPA à Paris, descente filmée en directe sur le Net.

Mais 4 ans après, le constat et la situation sont très différentes. La board Wawa-Mania affiche désormais plus de 2 000 000 au compteur et grandit chaque jour. L’administrateur et fondateur Zac s’est exilé aux Philippines et les revenus ont bien entendu explosés. Vous pouvez lire le dossier complet et exclusif publié par UnderNews en novembre 2012 alors que WawaMania fêtait ses 2 millions de membres.

Le même journaliste a décidé de revenir à la charge afin de “prendre la température” :

CyberGhost VPN Promo

C’est un pirate du web. Sur son site, Dimitri, 25 ans, met à disposition des centaines de films ou de séries télévisées. Une activité illégale mais lucrative : grâce aux bannières publicitaires, il empocherait plusieurs milliers d’euros par mois. Ce jeune Français encourt jusqu’à cinq ans de prison et 500 000 euros d’amende et fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. Peut-être parce qu’il se sent intouchable, peut-être par mégalomanie, il a accepté de recevoir une équipe de “Sept à Huit” aux Philippines, là où il s’est exilé il y a deux ans, pour échapper à la justice. Jérémie DRIEU et Franck NOSAL dressent le portrait de ce pirate du XXIème siècle qui se joue des frontières et des lois pour continuer à gagner gros, très loin de l’idéal de partage qui animait les pionniers d’Internet…

 Tout le monde sait qu’il n’a pas besoin de publicité et que faire parler de lui peut être dangereux pour sa situation. Est-il si sûr de lui que ça ? A t-il pris la grosse tête et se sent-il intouchable ?

Un mandat Interpol a été lancé contre le jeune français et il risque gros si la Justice des Philippines décide de coopérer avec les autorités françaises… A noter qu’en juin prochain, les Philippines doivent voter de nouvelles lois contre le cyber-crime avec une coopération internationale plus large. De quoi attirer les policiers Français et Américains. Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique veut aussi la peau de WawaMania et de ces milliers de dollars mensuels réalisés grâce à la contrefaçon (et autres services d’hébergements mis en place par l’admin du forum Warez). Page 21 de l’USTR-2012-0011 du Bureau du représentant du commerce américain, diffusé le 14 août dernier, il est possible de découvrir que Zac et son business sont dans la ligne de mire du FBI et des Services Secrets de l’Oncle Sam. Mission, lui mettre la main dessus.

Vous pouvez visualiser le reportage via le replay TF1 via ce lien.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , ,


Vos réactions
  1. Fanguin

    Mon ancien compte

Ils parlent du sujet :

  1. […] Devant le juge d’instruction, le fondateur de la board Warez avait alors reconnu avoir gagné 42 000 euros grâce aux revenus publicitaires du site, qui, selon lui, servaient uniquement à payer les serveurs et frais Web du forum en ligne. Il avait par ailleurs largement témoigné dans des reportages diffusés en 2009 sur France 2 dans l’émission « Envoyé spécial » puis en 2013 dans « Sept à huit » sur TF1. […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.