mardi 11 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Warez & P2P RapidShare annonce de nouvelles mesures contre le piratage

RapidShare annonce de nouvelles mesures contre le piratage

S’il a choisi de supprimer la limitation de la vitesse de téléchargement des contenus qu’il héberge, RapidShare ne compte pour autant re-devenir une place de choix pour les pirates. Le service allemand annonce que de nouvelles mesures contre le piratage seront mises en place dès la fin de l’année.

Après l’annonce de la fameuse levée des bridages de vitesse de téléchargement sur l’hébergeur de fichier RapidShare (pour tous les types de comptes, même les gratuits, NDLR), tout le monde était content. Mais cela risque d’être de courte durée…

En effet, interrogé par TorrentFreak, RapidShare a confirmé la levée du bridage tout en annonçant de nouvelles mesures à venir pour contrer le piratage : “Nous pouvons confirmer que nous avons supprimé toutes les limitations de téléchargements pour les utilisateurs gratuits, ce qui fait partie d’une nouvelle stratégie“, a ainsi indiqué la directrice de RapidShare, Alexandra Zwingli. “Même si la limitation avait été introduite initialement pour brider le piratage, nous avons réalisé depuis qu’il existe des contre-mesures plus efficaces. Davantage de détails seront annoncés vers la fin de l’année 2012“.

Se voulant exemplaire, pour éviter le même sort que MegaUpload, RapidShare a mis en place depuis plus d’un an un outil de crawling qui parcourt les forums et autres blogs Warez pour trouver les liens des contenus piratés hébergés sur ses serveurs, et effacer rapidement les fichiers après vérification. Il a par ailleurs encouragé l’administration américaine à lutter contre les sites de liens qui “facilitent la diffusion massive et sans distinction de contenus protégés par la propriété intellectuelle sur le net et devraient être au cœur des efforts américains en matière de respect du copyright“.

Dans un manifeste publié en avril 2012, RapidShare avait appelé les services d’hébergement de fichiers à s’engager collectivement à supprimer les comptes des utilisateurs uniquement suspectés de piratage, sans attendre de preuve. Il proposait aussi que les services s’accordent le droit d’inspecter le contenu des fichiers déposés sur leurs serveurs, en cas de suspicion de fraude.

 

Source : Numerama
UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.