mardi 29 septembre 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Lois

Lois

La CNIL n’a aucune explication a donner face aux relevés d’IP

La CNIL estime que même en l'absence d'observations du gouvernement, l'autorisation qu'elle a délivrée aux ayants droit pour la collecte des adresses IP est légale. Mais elle ne répond qu'au doute sur un vice de forme, qui n'est qu'un aspect du risque d'invalidité que nous avions soulevé. Et surtout, elle estime ne devoir rendre aucun compte à ceux dont les adresses IP pourraient un jour être envoyées à l'Hadopi, alors qu'elle semble avoir fait volte-face.

L’Hadopi vise 1000 à 2000 emails/jour d’ici fin 2010

Combien d'e-mails traités chaque jour ? Quel est le taux d'erreur ? Voici des informations sur la volumétrie du système Hadopi collectées ces derniers jours.

DDoS : les Anonymous déconseillent d’attaquer le site Hadopi.fr

Le site Hadopi.fr va-t-il dormir tranquille ? Après le Parti pirate, c'est au tour de certains Anonymous de déconseiller la moindre attaque DDoS contre le site web officiel de la Haute Autorité. Ces derniers craignent qu'une attaque informatique serve à justifier une politique plus répressive encore.

Il se venge d’un huissier à coup de DDoS

Un pirate informatique écope de 2 ans de prison pour avoir occasionné plus de 19 millions d'euros de dégâts

Un spammeur écope d’une amende de 873 millions de dollars

Adam Guerbez vient de conclure son tour judiciaire d'une manière salée.

Hadopi, ce qu’en pense Maitre Eloas

Le Journal Du Pirate est allé à la rencontre de Maître Eolas, avocat au barreau de Paris et auteur d’un blog juridique français, Journal d’un avocat, pour vous offrir son avis éclairé sur la question « HADOPI ».

Pirate Bay: le procureur réclame un an de prison

Le procureur du procès en appel des quatre responsables suédois du site de téléchargement Pirate Bay a réclamé mardi la confirmation de la peine d'un an de prison ferme prononcée en première instance.

Un ancien de la DGSE jugé pour avoir divulgué l’identité d’espions

Un ex-cadre de la DGSE, Pierre Siramy, sera jugé par le tribunal correctionnel de Paris, ainsi que son éditeur et le journaliste avec qui il a coécrit un livre.

L’inventeur du web rejette la loi HADOPI

Tim Berners-Lee, un des inventeurs du web, montre du doigt les lois qui veulent couper du web les internautes copieurs.

Hadopi : Free fait de la résistance

« Nous n’avons pas envoyé les mails Hadopi », confirme le service de presse du FAI (Free).

SOS-hadopi.fr, une assistance face à HADOPI

SOS-hadopi.fr est un portail lancé suite à l’arrivée prochaine des premiers e mails, dont vous pouvez voir le modèle dans un autre de nos articles.

Hadopi-Data.fr, le portail HADOPI par Numerama

Numerama lance Hadopi-Data.fr, un portail (comprenez « site interactif et communautaire ») permettant d’obtenir des statistiques directement par les personnes concernées (ou « pirates ») plutôt que par des études gouvernementales.
- Publicité -Express VPN

Most Read

Votre salaire peut-il se retrouver dans la poche de cybercriminels ?

Le détournement de salaires est une cyber menace en plein essor. Pour preuve, Proofpoint vient de révéler que ses chercheurs avaient intercepté plus de 35 000 tentatives de détournement de salaire par email durant le 1er semestre 2020, empêchant chaque jour environ 1,8 million d’euros de salaire de partir dans les poches de cybercriminels. Le FBI note de son côté une augmentation de 815 % de la pratique !

Attaque de ransomware sur CMA-CGM

Après Gefco, CMA-CGM viendrait donc allonger la liste des grands logisticiens français et mondiaux victimes d’un ransomware.

Rentrée universitaire en période de pandémie : les étudiants français exposés au vol de données personnelles

Suite aux annonces du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation poussant les universités à assurer la « continuité pédagogique » en cas de rebond de l’épidémie, les universités ont dû s’adapter notamment en proposant des cours hybrides qui appellent à une utilisation extensive de l’email.

Télétravail de nouveau recommandé : les mesures de cybersécurité d’urgence ne suffisent plus

Le mercredi 23 septembre au soir, Olivier Véran, Ministre de la Santé, a annoncé plusieurs mesures pour limiter la propagation de l’épidémie de COVD-19 et a notamment plaidé pour un recours au télétravail lorsque cela est possible. Or, conseiller le télétravail, sans le rendre obligatoire, entraînera une disparité encore plus grande de la main-d’œuvre au cours des prochains mois, et l’ambiguïté des directives du gouvernement verra les employés basculer entre la maison, le bureau et partout ailleurs comme jamais auparavant.