Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Une fois n’est pas coutume : les fournisseurs d’antivirus s’accordent. Les rapports de McAfee, Symantec et Kaspersky relèvent tous exactement la même tendance : la proportion de spams baisse, mais leur dangerosité augmente.

PIA VPN

Ainsi, le dernier Symantec Intelligence Report a enregistré en novembre la plus basse proportion de spams depuis fin 2008 sur le nombre total d’e-mails passés au crible par l’éditeur (70.5% tout de même). Dans son rapport trimestriel, McAfee note également que le niveau de spam “continue de baisser”, mais selon ce fournisseur, son niveau est désormais “comparable à celui de 2007”. 

Moins de spams mais plus de phishing ciblé, de pièces jointes malveillantes, et de liens piégés.

Même son de cloche chez Kaspersky, qui ajoute : “alors que le volume de messages non-sollicités dans les courriers recule, le contenu devient plus dangereux.”

En effet, selon son laboratoire, le pourcentage de messages non-sollicités contenant des pièces jointes malveillantes s’est maintenu à un niveau élevé tout au long du trimestre. “L’indice moyen pour le trimestre a atteint le niveau le plus haut jamais observé depuis que nos rapports existent (5,03%)”, alerte Kaspersky. De son côté, McAfee souligne que “le spam, à l’échelle mondiale, poursuit sa tendance à la baisse, mais laisse place à un autre type de menace : le spam ciblé ou ‘spear phishing‘, qui connait une nette progression ces derniers mois.”

Symantec attire aussi l’attention sur la croissance spectaculaire des tentatives d’infection par lien piégé dans un spam : 20.1% de hausse mensuelle. 

 

Source : JDN

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.