Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Demonoid est un très ancien poids lourd du secteur du Warez et du piratage de contenu sur Internet. Basé aux US, il était le plus populaire et le plus envié car le tracker était privé et très difficile d’accès. Fermé brusquement depuis quelques temps, il semblerait que le décès de son administrateur soit confirmé par le staff.

PIA VPN

Ce tracker torrent était une base de donnée immense de tout type de contenus, sur lequel il était très complexe de s’inscrire : il fallait absolument être invité par un membre et montrer patte blanche ensuite, en plus de respecter les règles de ration et autres…

Du fait des restrictions drastiques et de la qualité du contenu, il faisait de nombreux jaloux dans la concurrence et les downs étaient monnaie courante : cyberattaque, DDoS, ou maintenance. Très discret par rapport à The Pirate Bay ou d’autres géants publics du secteur, Demonoid n’a pas été inquiété par les autorités contrairement aux autres. Un tour de force qui pousse au respect !

Demonoid – Pourquoi une fermeture si brutale ?

Or, Deimos, l’administrateur et fondateur du site est porté disparu depuis plusieurs semaines. Récemment, les membres du staff ont informé les utilisateurs que Deimos avait été victime d’un accident en août 2018 et qu’il était décédé. L’information a été confirmée par TorrentFreak ce mois-ci.

Problème, l’administrateur était le seul à avoir accès à la gestion de l’hébergement et du nom de domaine ! Mécaniquement, après quelques mois d’activité, les services ont tous disparus, n’ayant pas été renouvelés, et l’équipe du staff n’a pas que regarder le phénomène de manière totalement impuissante.

Demonoid est donc mort avec son créateur. Le message officiel relayé par un membre haut placé du staff est le suivant :

« With great sadness, I want to announce that Deimos, the founder of Demonoid known as someone who was one of the earliest and influential people on the torrent scene since it’s beginning has died in an accident back on August, 2018. »

phaze1G, via TorrentFreak

Une page de commémoration a été mise en ligne à cette adresse.

L’espoir de voir revenir le tracker en ligne est quasiment nul. Comme l’explique phaze1G, quelqu’un identifié comme un proche de Deimos s’est connecté avec le compte de l’administrateur après la date de son décès et à procédé à la suppression du site et des bases de données des serveurs. Peut être a t-il réalisé une sauvegarde ou peut être pas… le mystère reste entier. En tout cas, si un jour le site refait surface grâce aux anciennes données, ce ne sera pas Deimos qui sera à la manœuvre. Aujourd’hui, seul le forum de discussion autour du site persiste, géré par le staff. Mais le tracker a bel et bien disparu à jamais.

Deimos était l’un des plus anciens et des plus influents sur la scène du torrent.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.