Espionnage de vos téléchargements

0

« You Have Downloaded », c’est le nom d’un site russe traquant les téléchargements BitTorrent publics afin de les rendre accessibles à tous ! Ceci dans une optique dite “de sensibilisation”. En effet, les trois concepteurs du site veulent mettre en évidence l’absence d’anonymat sur internet, notamment en ce qui concerne le téléchargement illégal dans ce genre de protocole.

Il vous suffit de vous rendre sur le site internet pour vous retrouver confronté à votre historique de téléchargement, ou à celui de tous ceux qui ont partagé leur adresse IP dynamique, ceci en rentrant simplement une adresse IP dans une barre de recherche.

Le site annonce surveiller 20 % des torrents publics, avec des frais de fonctionnement de seulement 300 dollars par mois.

Actuellement, leur base de données référence 123 100 torrents téléchargés, répartis en 55 millions d’adresses IP distinctes. Dont celles des bureaux de Sony Picture, Fox Entertainment, d’Universal ou encore de la Buma, la Sacem néerlandaise…. Ces sociétés se déchargent bien sûr en invoquant une usurpation d’adresse IP…

En plus des noms cités ci-dessus, le Palais de l’Elysée aurait lui aussi téléchargé des films récents, des morceaux de musique et même des livres électroniques… Là encore, l’Elysée rejette, bien évidemment, les accusations portées à leur encontre en mettant en avant de possibles erreurs… Ce qui est fort possible, du fait qu’il est facile d’injecter une adresse IP sur un réseau peer-to-peer, ou encore dans une base de données.

En conclusion, nous soulignerons le fait que cela prouve qu’il faut se montrer extrêmement prudents sur les informations rapportées par « You Have Downloaded« . Enfin, en ce qui concerne la riposte graduée française, cela permet d’être témoins de sa fragilité et de ses limites en termes d’efficacité.

 

Sources : Journal Du Pirate

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.