samedi 26 septembre 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Tags Coronavirus

Tag: coronavirus

Le bitcoin et cryptos réussissent le stress test du coronavirus

Depuis l’avènement de la nouvelle technologie, on peut accéder à Internet de n’importe quel endroit à n’importe quel moment de la journée. Grâce à cela, les grands groupes ont dû virtualiser ses services et ses prestations. Afin de faciliter les transactions, le bitcoin joue un rôle très important. Ont-ils été affectés par la pandémie de coronavirus ? Nous allons le voir ensemble dans les lignes qui suivent.

Attention aux e-mails malveillants sur le coronavirus

Les cybercriminels sont toujours au courant de l'actualité. Chaque fois qu'une nouvelle fait la Une, ils s’en serviront dans leurs opérations de phishing s’ils en ont l’occasion. Il peut s'agir du Black Friday, de la campagne des impôts ou encore d'un crash d'avion. Ils utiliseront toutes les informations présentes dans les médias pour parvenir à leurs fins. Leur nouvelle tendance depuis quelques semaines maintenant, est l'envoi d'e-mails malveillants sur le coronavirus.

Les auteurs de malwares et cyberescrocs s’adaptent à la situation actuelle

Les cybercriminels sont des opportunistes qui font continuellement évoluer leurs méthodes d’attaque. Plus un événement dispose d'une grande visibilité, plus les acteurs malveillants seront susceptibles de l'exploiter dans leurs attaques. C’est par exemple le cas lors d’une élection présidentielle, d’une fête religieuse ou d’un événement de dimension planétaire comme nous en connaissons un actuellement.

Comment la pandémie du COVID-19 a radicalement changé le monde de la cybersécurité

Ayant passé les deux dernières décennies à travailler dans le monde de la cybersécurité, j’ai pu observer que le chaos provoqué par les catastrophes naturelles et les périodes de troubles civils ou d’instabilité politique entraînaient toujours une augmentation du nombre de cyberattaques menées par des hackers cherchant à profiter de la situation. En effet, dans la panique ou l’urgence, les individus deviennent moins vigilants : la prudence, un de nos mécanismes de protection les plus efficaces, est alors la première à passer par la fenêtre.

COVID-19 : Une crise sanitaire qui fragilise aussi la sécurité informatique

Avec la généralisation du télétravail pour empêcher la propagation du virus Covid-19, les employés se tournent massivement vers les outils de visioconférence. Ce qui génère un important afflux sur ces plateformes dont les cybercriminels cherchent les vulnérabilités pour infiltrer les réseaux d'entreprise. Comment s'en prémunir ?

Ne laissez pas les cybercriminels transformer la panique en profit

John Rockefeller, célèbre entrepreneur et philanthrope américain, affirma un jour : « J'ai toujours tenté de transformer chaque catastrophe en opportunité. » Je doute qu'il ait envisagé que ses paroles seraient reprises par des criminels tentant de profiter de la panique.

Les leurres liés au coronavirus représentent désormais plus de 80% des cyberattaques

En veille constante depuis le 29 janvier dernier sur les cybermenaces liées au Coronavirus, Proofpoint vient de publier un nouveau blog relatant les évolutions les plus notables observées.

Plus 667 % d’attaques par phishing liées au COVID-19 depuis fin février 2020

Focus sur les menaces d’hameçonnage liées au coronavirus. Alors qu'une grande partie du monde se retrouve paralysée par le nouveau coronavirus COVID-19, et se met en ordre de bataille pour le maîtriser, les cybercriminels profitent de l'omniprésence médiatique du COVID-19 pour piéger les courriels et semer le trouble sur la Toile.

Premier weekend de confinement : comment profiter des divertissements numériques en toute sécurité

En raison du confinement de la population française, notre vie quotidienne repose plus que jamais sur les outils en ligne. Il convient cependant de faire preuve de prudence car cette situation peut profiter aux cybercriminels. A la veille du premier weekend de confinement, certaines activités nécessitent une attention particulière et le respect de quelques règles pour une protection optimale.

Avast aide les utilisateurs à identifier les applications malveillantes qui profitent du coronavirus

Alors que des centaines d'applications dédiées au COVID-19 ont vu le jour au cours de la semaine passée, et que d'autres vont suivre, les utilisateurs auront de plus en plus de difficultés à distinguer le vrai du faux, le légitime de l’illégitime. Le nombre de cyberattaques et d’actes malveillants liés au coronavirus se sont en effet multipliés ces derniers jours.
- Advertisment -Express VPN

Most Read

Rentrée universitaire en période de pandémie : les étudiants français exposés au vol de données personnelles

Suite aux annonces du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation poussant les universités à assurer la « continuité pédagogique » en cas de rebond de l’épidémie, les universités ont dû s’adapter notamment en proposant des cours hybrides qui appellent à une utilisation extensive de l’email.

Télétravail de nouveau recommandé : les mesures de cybersécurité d’urgence ne suffisent plus

Le mercredi 23 septembre au soir, Olivier Véran, Ministre de la Santé, a annoncé plusieurs mesures pour limiter la propagation de l’épidémie de COVD-19 et a notamment plaidé pour un recours au télétravail lorsque cela est possible. Or, conseiller le télétravail, sans le rendre obligatoire, entraînera une disparité encore plus grande de la main-d’œuvre au cours des prochains mois, et l’ambiguïté des directives du gouvernement verra les employés basculer entre la maison, le bureau et partout ailleurs comme jamais auparavant.

WatchGuard révèle une hausse de 12 % des menaces furtives

Étude : WatchGuard révèle une hausse de 12 % des menaces furtives malgré une baisse globale du volume de malwares. Le dernier rapport de WatchGuard souligne l’importance de la sécurité multicouche alors même que les variantes de malwares de type « Zero-Day », les attaques de malware JavaScript et les menaces liées à Microsoft Excel augmentent.

Les hackers éthiques détectent une vulnérabilité logicielle toutes les 2,5 minutes

Alors que la pandémie fait émerger de nouvelles cyber-menaces et que les équipes IT se retrouvent submergées, une étude HackerOne révèle que de plus en plus d'entreprises se tournent vers les hackers pour la détection de failles de sécurité.