mardi 11 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Réseau & Sécurité Cyber-espionnage : Des infrastructures sensibles infectées en Russie

Cyber-espionnage : Des infrastructures sensibles infectées en Russie

Selon le FSB (Federal Security Service), la Russie est à son tour la cible d’opérations de cyber-espionnage après que les réseaux de plusieurs de ses institutions scientifiques et militaires aient été touchés par un malware.

D’après les représentants du gouvernement, les réseaux militaires russes et d’autres infrastructures sensibles du pays auraient été touchés par un malware spécifique réalisé sur-mesure. Bilan de la cyberattaque, ce sont les systèmes d’une vingtaine d’organisations, incluant des institutions scientifiques et des sous-traitants de l’armée, qui ont été infectés, a indiqué ce samedi le FSB, le service de sécurité fédéral russe, à l’agence de presse Tass, en précisant que le choix des sites affectés suggère qu’il s’agit de cibles délibérément sélectionnées dans le cadre d’une opération de cyber-espionnage.

L’analyse de la cyberattaque montre que les noms de fichiers, les paramètres et les méthodes d’infection utilisés par le malware sont similaires à ceux que l’on a retrouvés dans d’autres opérations de cyber-espionnage à travers le monde. Le logiciel était en effet parfaitement adapté aux caractéristiques de chaque machine ciblée et transmis par le biais d’un e-mail accompagné d’une pièce jointe malveillante, indique le FSB.

Une fois installé, il a téléchargé des modules additionnels pour pouvoir réaliser des tâches telles que la surveillance de trafic réseau, la capture et la transmission de captures d’écran et de saisies faites sur le clavier, ou encore l’enregistrement de fichiers audio et vidéo par l’intermédiaire du micro et de la webcam des PC concernés. Bref, un joli cheval de Troie très complet et discret.

Le FSB travaille actuellement avec les ministères et les autres agences gouvernementales pour identifier toutes les victimes du malware et pour limiter ses effets. On notera que pour une fois, la Russie n’est pas désignée comme la source mais comme la cible d’une autre cyber-attaque. Le fait est assez rare pour être souligné !

 

Source : Le Monde Informatique

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.

36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne

La sécurité en ligne s’impose comme le facteur le plus important pour les Millenials lorsqu’on parle d’usages numériques à la maison. Pourtant, si cette...