Malware Blackshades – 50 perquisitions réalisées en France

4

UnderNews vous rapportait il y a quelques jours une vague d’arrestation de pirates informatiques en France. Une cinquantaine de perquisitions ont été menées dans le cadre d’une vaste affaire de piratage informatique dont l’enquête avait débuté aux États-Unis, liée au trojan bancaire Blackshades.

Les perquisitions, menées par des services spécialisés de la police judiciaire (PJ) chargée de lutter contre la cybercriminalité, ont visé de présumés possesseurs d’un malware bancaire nommé “Blackshades“, destiné au piratage bancaire à distance des victimes infectées.

Blackshades a été diffusé à grande échelle il y a environ trois ans sur des forums clandestins underground, surtout en Inde, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Fin 2012, à Tucson en(Arizona, selon les mêmes sources, le FBI avait mené une série d’interpellations car des données financières avaient été piratées par le biais de cet ingénieux programme malveillant. Le FBI avait poursuivi ses investigations sur ce logiciel “malveillant” et récemment alerté plusieurs pays, dont la France.

La Direction centrale de la PJ (DCPJ) a effectué plus de 50 perquisitions partout en France le 14 mai, opérations dont les résultats sont en cours d’analyse. Elles ont visé de présumés utilisateurs de Blackshades figurant sur une liste fournie par les Américains après l’interpellation d’un revendeur.

La DCPJ se dote progressivement d’une sous-direction spécialisée dédiée à la lutte contre la fraude informatique, les piratages, les dérapages sur les réseaux sociaux et tout ce qui relève de la cybercriminalité plus généralement afin de contrer un “phénomène en pleine expansion”.

C’est donc bien une affaire de carding à l’échelle mondiale, dont les principaux instigateurs sont en train d’être mis hors d’état de nuire, y compris en France.

4 Commentaires

  1. […] Ce dernier commercialisait le cheval de Troie BlackShades Remote Access Tool pour la modique somme de $40, ce qui lui a valu une très forte propagation dans le monde entier. Courant mai 2014, le FBI a d’ailleurs mis la main sur une multitude de pirates informatiques dans toute l’Europe ayant acheté Blackshades et l’utilisant activement pour faire des victimes. Des français avaient été arrêtés à cette l’occasion. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.