Hadopi : Free fait de la résistance

0

« Afin d’encadrer les échanges portant sur des données personnelles au sujet desquelles la CNIL porte une attention particulière, nous avons proposé le principe d’un conventionnement dans le courant de l’été au Ministère de la Culture et à l’Hadopi. A ce jour, nous n’avons eu aucun retour concret sur cette étape structurante pour le passage en production ».

Pourtant, l’ensemble des autres FAI (Orange, Bouygues Telecom, Numericable et SFR) semblaient s’être accordés pour envoyer les premiers emails à 10h30, mais Free s’y est refusé, pour la bonne et simple raison que la convention prévue par la loi n’a toujours pas été signée entre les opérateurs et la Hadopi.

Ainsi, Free fera tout son possible, en respectant la loi, pour garder un principe de neutralité du net, comme le fait de transmettre les noms sous forme papier à la Hadopi, ou de personnaliser le contenu de ses mails.

D’un point de vue de web-journaliste, autant que d’internaute à part entière, on ne peut que conseiller à tous ceux qui le peuvent de fuir les FAI qui « collaborent » (SFR, plus que les autres, a décidé d’aider gratuitement ce système) et de trouver refuge, pourquoi pas, chez Free, qui apparaît pour le moment comme le seul FAI à ne pas souhaiter faire la police.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.