CEO swindle – Démantèlement d’un vaste réseau en Espagne

0

Début mai, une vaste opération policière espagnole et britannique a permis le démantèlement d’un vaste réseau de pirates spécialisés dans le “CEO swindle” ayant détourné des millions d’euros. A la clé, 43 arrestations.

Les autorités espagnoles et britanniques ont frappé un grand coup le vendredi 6 mai, en procédant à l’arrestation de 43 personnes (dont 7 dirigeants de cybercafé à Madrid), toutes accusées d’avoir détourné plusieurs millions d’euros par le biais d’arnaques informatiques bien huilées.

L’affaire a débutée en 2014 après une plainte d’un homme d’affaire Pakistanais s’étant fait voler 34 000 euros via la technique du CEO swindle. En quoi cela consiste ? Les cybercriminels pirataient les comptes de messagerie de nombreux dirigeants d’entreprises afin d’intercepter des données confidentielles et critiques. Ensuite, le chantage était de mise jusqu’à obtenir exactement ce qu’ils souhaitaient. Cela allait du vol simple au blanchiment d’argent…

Lors des perquisitions, un local situé prêt de l’aéroport de Londres a été visé et les autorités ont pu y découvrir plusieurs dizaines de milliers d’euros en liquide. A Madrid, c’est un sac replis de billets contenant 135 000 euros qui a été découvert dans une valise placée en soute à bagages, prêt à être convoyé par avion au Nigeria. Au total, c’est une fraude de plus de 1,8 millions d’euros.

 

Source : AFP, The Local ES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.