3 Anonymous arrêtés par la Police

0

Les forces de l’ordre espagnoles ont arrêté trois membres du célèbre groupe de pirates informatiques, à Barcelone, Alicante et Valence.

Il est reproché à ces personnes d’avoir mené et dirigé des attaques envers des banques, des sites gouvernementaux et des entreprises (dont Sony).

D’après l’Espagne, il s’agit de la première opération sur ses terres destinée à traquer les Anonymous.

Les trois hackers arrêtés (dont les noms n’ont pas été divulgués) auraient été les cerveaux d’opérations contre le Sony PlayStation Store, la banque BBVA, l’entreprise italienne ENEL et de sites gouvernementaux dont ceux de l’Egypte, de l’Algérie, de la Libye, de l’Iran, du Chili, de la Colombie et de la Nouvelle Zélande.

La Police espagnole parle aussi d’attaques envers le site Web de la Police Catalane, celui de l’UGT et du Central Electoral Board.

Pour confondre les auteurs présumés de tous ces exploits, une enquête a été lancée en octobre 2010 après l’attaque DDOS qui a visé le Ministère de la Culture national. La Brigade d’Investigation Technologique a analysé plus de 2 millions de lignes de conversations par chat ainsi que diverses pages Internet.

Les trois Anonymous ne possédaient même pas de connexion Internet, chacun utilisant des réseaux Wi-Fi piratés pour surfer et commettre ses méfaits.

 

Source : L’Informaticien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.