Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Contourner la censure d’internet va devenir de plus en plus compliqué en Chine, surtout pour les nombreuses entreprises présentent sur le territoire chinois. En cause, la promulgation le 31 mars 2018 de la toute nouvelle loi anti-VPN.

A partir de ce jour, l’utilisation des « réseaux privés virtuels » (VPN) non autorisés par le gouvernement est prohibée sur l’ensemble du territoire.

Coup dur donc pour la liberté, tant pour les particuliers que pour les professionnels. Chiffres à l’appui, ce sont plusieurs millions de personnes qui utilisent de manière régulière un VPN en Chine. L’utilisation diffère selon les besoins, cela va de la simple consultation de sites Web bloqués (Facebook, Google, Twitter, YouTube, médias étrangers, etc) jusqu’à des besoins professionnels pour dialoguer avec ses clients à l’autre bout du monde, par exemple via le logiciel de messagerie instantanée Skype de Microsoft.

Rappelons que le gouvernement chinois avait depuis bien longtemps déclaré la guerre cybernétique à l’encontre des VPN, étant donné qu’ils permettent à n’importe quel citoyen chinois d’outrepasser les blocages et filtrages du Grand Firewall de Chine (Great Firewall of China). Via des vagues successives, le pouvoir a réussi à faire un ménage considérable dans le secteur des VPN pour la Chine et ils sont de moins en moins nombreux à fonctionner encore. Seuls quelques-uns persistent comme par exemple ExpressVPN, NordVPN et VyprVPN.

A compter du 31 mars, particuliers et entreprises étrangères devront obligatoirement choisir parmi un nombre limité de services VPN approuvés par le régime communiste.

« Tout groupe étranger qui voudrait disposer d’un système d’accès à usage privé devra installer une ligne dédiée (avec possibilité toutefois d’en louer une) », a déclaré l’ingénieur-en-chef du ministère de l’Industrie et des technologies de l’information à des journalistes en janvier.

 

Il faut s’attendre à ce que le milieu des affaires en Chine soit fortement bousculer avec cette nouvelle réglementation extrême tout en étant à la merci des régulateurs chinois…

Un membre de GreatFire.org, un groupe de lutte contre la censure basé en Chine, voit dans cette nouvelle réglementation une tentative d’éliminer les VPN moins chers – et donc un moyen pour les opérateurs locaux de capter des revenus supplémentaires – ainsi que de restreindre encore l’accès à l’information. Le bonus est double en définitive !

CyberGhost VPN Promo

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , ,

Recherches en relation :

  • https://www undernews fr/libertes-neutralite/chine-mise-en-application-de-la-loi-anti-vpn html
  • VPN chine reglementation

Vos réactions
  1. SecureInfo42

    Vivre dans une telle surpopulation, surpollution et une telle oppression, n’est pas humain, à croire qu’un chinois (citoyen lambda) n’est plus un humain mais une ressource, du bétail à exploiter jusqu’à épuisement





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.