Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Le fournisseur VyprVPN, très actif en Chine pour contrer le grand firewall, dresse un bilan de 2017 concernant la censure en ligne dans le monde.

Le cas de la Chine

Début 2017, le gouvernement chinois a annoncé que les services VPN n’étaient plus autorisés, sauf dérogation spéciale avec contrôle global des autorités locales. Tout au long de l’année, les autorités ont intensifié leurs efforts pour bloquer les services VPN en forçant les fournisseurs VPN basés en Chine à fermer. Ils ont également essayé de bloquer les fournisseurs VPN situés en dehors de la Chine, par exemple en identifiant les protocoles dédiés et en les bloquant au niveau du firewall. Apple a même été contraint de retirer des applications VPN de l’App Store chinois, acte qui a donné lieux à de nombreuses réactions et pétitions accusant Apple d’être un acteur œuvrant pour la censure.

VyprVPN, l’un des principaux acteurs du VPN pour la Chine avec ExpressVPN, fonctionne toujours bien après une année à jouer au chat et à la souris avec les autorités chinoises, malgré plusieurs blocages temporaires (24 / 48 heures). Le protocole spécifique Chameleon créé un interne y est pour quelque chose bien entendu !

Même si les autorités chinoises ont fait de leur mieux pour bloquer les services VPN dans leur globalité, des solutions de contournement ont pu être rapidement déployées à chaque nouvelle tentative de censure, permettant la restauration de l’accès à Internet aux clients.

La rapidité de contournement est surtout due à la pleine propriété du réseau de serveurs VPN en interne chez VyprVPN ainsi qu’à la présence de nombreux ingénieurs réseau sur place.

L’Australie et la rétention des données

La loi australienne sur la conservation des données est maintenant entrée en vigueur. Les FAI et les sociétés de Télécoms sont maintenant obligés de stocker les métadonnées des clients – y compris les messages textes, l’emplacement et les détails de connexion Internet – qu’ils conserveront pendant deux ans. Les organismes gouvernementaux peuvent dorénavant exiger ces information sans mandat n’importe quand. VyprVPN dispose actuellement de plusieurs serveurs dans trois villes australiennes : Melbourne, Perth et Sydney.

La Russie adopte la loi anti-vpn

La loi russe anti-vpn a été introduite pour lutter contre la diffusion de matériaux « extrémistes » en ligne. Alors que la loi n’inclut pas une interdiction totale des VPN, comme la législation chinoise actuelle, elle exige néanmoins que les services VPN bloquent l’accès aux sites interdits par le gouvernement russe. Un contrôle étatique est donc effectué en amont.

Fin de la neutralité du Net aux USA

En avril 2015, l’ancien président de la FCC, Tom Wheeler, a réussi à établir l’ordonnance sur Internet ouvert que nous connaissons sous le nom de neutralité du Net avec un vote de 3 contre 2. Considéré comme une victoire majeure par de nombreuses personnes, ce règlement a déterminé que tous les FAI devaient donner accès à tous les contenus et applications légaux sur un pied d’égalité, sans favoritisme. Mais depuis l’entrée en fonction de l’administration Trump, les craintes de retour à la neutralité du Net ont été pleinement effectives. Et l’homme à mener la charge en faveur d’un retour arrière et le décret de 2015 a été annulé. Depuis sa nomination par le président Trump, l’homme qui manœuvre contre la Neutralité du Net est Ajit Pai, ancien avocat chez Verizon. Les opérateurs Comcast et AT&T sont eux aussi très hostiles à la neutralité du Net…

Les acteurs tels que la FFTF, EFF ou encore Public Knowledge, n’auront pas réussi à contrer le phénomène. Dès lors, Internet ne sera plus jamais comme avant pour les citoyens américains, qui devront faire face à de nombreux blocages et à des coûts supplémentaires pour accéder à certains services.  C’est la commission fédérale des communications qui a validé la fin de la neutralité du net aux États-Unis.

CyberGhost VPN Promo

Pour contrer ce phénomène, rien de mieux que l’usage d’un VPN : la FAI ne pourra alors plus identifier le trafic ni le service consulté, donc, plus de blocage possible.

À la lumière de la censure en ligne dans le monde en 2017, Golden Frog (VyprVPN) et Freedom House se sont associés pour aider les activistes de la démocratie en renforçant leur vie privée en ligne et en améliorant leur accès à Internet, questions de plus en plus importantes dans les États autoritaires. Golden Frog a affirmé son soutien à Freedom on the Net, l’évaluation annuelle par Freedom House de la liberté en ligne, pays par pays.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • censure internet dans le monde
  • censure internet monde
  • censure internet
  • pays ou internet est censure 2018

Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.