Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Facebook a rencontré quelques problèmes ce week-end, et notamment dans la nuit de vendredi à samedi. Dans plusieurs pays, le réseau social de Marc Zuckerberg n’était plus accessible. Des Anonymous ont revendiqué ce bug, mais la société américaine a totalement démenti. Un nouveau #fail pour les Anonymous ?

Bitdefender

Facebook est depuis plusieurs semaines au cœur de nombreuses polémiques et bugs. Facebook a une nouvelle fois planté en début de week-end, en envoyant le message « Désolé, quelque chose ne va pas » lorsque les utilisateur tentaient de se connecter. Le problème a été repéré en France et dans plusieurs pays européens.

La dernière fois, et c’était il y a un an, à un jour près, les Anonymous avaient également revendiqué une attaque, un membre du groupe ayant alimenté la rumeur sur le réseau Twitter. L’information avait été démenti plus tard via une vidéo… Un nouvel exemple de sérieuses lacunes de communication au sein de ce mouvement. Il semblerait que ce membre souhaite tout simplement surfer sur le buzz “d’anniversaire” du fake de l’an dernier afin de faire parler de lui sur Twitter.

Facebook explique la panne et dément

Un certain @AnonymousOwn3r revendiquait cette attaque contre Facebook. Ce pirate endossait donc la responsabilité de ce dysfonctionnement, après avoir submergé les serveurs du réseau social en utilisant une attaque DoS. Pourtant, malgré ses déclarations, la société de Marc Zuckerberg a souhaité mettre un terme à cette rumeur en indiquant que le bug ne relevait pas d’une quelconque attaque des Anonymous. Un porte-parole a donc expliqué qu’il s’agissait « d’une modification du DNS dans le but de faire un test d’optimisation du trafic, avait conduit à des problèmes de routage vers les serveurs de Facebook pour de nombreux utilisateurs ».

Tout est rentré dans l’ordre samedi matin pour une majorité de personnes. Les internautes pouvaient à nouveau se connecter à leur compte.

Bref, encore du faux buzz autour des actions, parfois sans queue ni tête des Anonymous. “Qui en veut en vla on pourrait dire” ! Au moindre soucis sur certains sites, des membres peut scrupuleux (et mythomanes sur les bords) s’empressent de crier sur tous les toits qu’ils sont responsable de l’inaccessibilité du dit site Web. Ne nous cachons pas que cela devient lassant et que cela est nuisible à l’image de la mouvance dans son ensemble… Rappelez-vous il y a quelques semaines, le DDoS lancé à l’encontre de la banque HSBC.

 

Source de l’info : BeGeek

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions

Ils parlent du sujet :

  1. […] on https://www.undernews.fr Partager cet article:Print Pin ItShare on TumblrEmailDiggJ'aime ceci:J'aimeSoyez le premier à […]

  2. […] Facebook – Un problème technique et non une attaque d’Anonymous ! From https://www.undernews.fr – Today, 5:38 PM Facebook a rencontré quelques problèmes ce week-end, et notamment dans la nuit de vendredi à samedi. Dans plusieurs pays, le réseau social de Marc Zuckerberg n’était plus accessible. […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.