Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Aux USA, on ne plaisante pas avec les pirates informatiques, et les Anonymous et leurs actions ne font pas exception. Le tribunal d’Alexandrie en Virginie vient en effet de débuter le procès de 13 pirates informatiques présumés.

Ils sont accusés d’avoir lancé des cyberattaques sous la signature d’Anonymous. Piratage de données personnelles, attaques DDoS et defaces, menés entre septembre 2010 et janvier 2011 contre la Motion Picture Association of America (MPAA), au cours de l’opération PayBack (#OpPayback).

Bitdefender

De même, d’autres victimes veulent en découdre avec les hacktivistes telles que le syndicat des studios de cinéma Hollywoodien (MPAA), la Recording Industry Association of America (RIAA), Visa, Mastercard ou encore la Bank of America. Des actions lancées au moment des mises en place de nouvelles lois contre le piratage de biens culturels. Les 13 personnes inculpées « ont planifié et mis en œuvre une série de cyberattaques contre les sites des entreprises victimes (…) pour rendre leurs ressources inaccessibles à leurs clients et utilisateurs », indique l’acte d’inculpation.

Ces internautes, s’ils sont reconnus coupables, risquent jusqu’à 30 ans de prison ferme !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,50 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.