jeudi 6 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Hacking Affaire TMG : la rhétorique hilarante (ou pas) du lobby du disque

Affaire TMG : la rhétorique hilarante (ou pas) du lobby du disque

TMG a donc communiqué. Pour la première fois, ou presque, depuis le lancement de la riposte graduée, la société nantaise chargée par les ayants droit de collecter les adresses IP s’est ouverte à la presse.

Dans un communiqué laconique, visiblement envoyé sous les ordres de ses clients. LA SCPP, qui représente les majors de l’industrie du disque et qui fait appel aux services de TMG, avait en effet envoyé dès cet après-midi un e-mail à ses membres qui les prévenait que TMG allait envoyer un communiqué de presse pour rassurer tout le monde.

Nos confrères d’Electron Libre ont eu communication du message signé de Marc Guez, le directeur général de la SCPP, dont les termes sont hilarants de contradictions (les mises en gras sont de nous) :

Cher tous,

Suite à l’information publiée dans la presse sur le piratage d’un serveur de TMG, TMG nous a informé que le serveur effectivement piraté était un serveur de tests de TMG (sans lien avec les traitements HADOPI), qui n’était pas protégé car ne contenant pas d’infos confidentielles.

Les serveurs TMG utilisés pour la HADOPI n’ont pas été piratés et aucune donnée confidentielle n’a donc fuité à l’extérieur de TMG ou de la HADOPI.

TMG doit faire un communiqué de presse à cet effet.

Marc GUEZ

Ainsi donc le serveur n’était pas protégé, comme le reconnaît lui-même TMG, mais le serveur aurait tout de même été “piraté”. Etrange paradoxe que voilà. Depuis quand accéder à des données laissées à la disposition de tous sans la moindre protection constitue-t-il un piratage ?

Par ailleurs, affirmer de façon péremptoire que le serveur ne contenait aucune information confidentielle est doublement faux. Tout d’abord, l’archive dont nous nous avons eu connaissance contient un exécutable, baptisé “Server_Interface.exe”, qui semble être utilisé par TMG dans ses activités sur les réseaux P2P. Puis, et surtout, nous avons démontré dimanche que dans ces documents se trouvent des adresses IP françaises qui selon toutes vraisemblances appartiennent à des abonnés lambdas, associés à des téléchargements ou mises en partage de fichiers sur BitTorrent.

Par son message, Marc Guez tente ainsi de faire porter toute la faute de la fuite sur des “pirates” qui auraient “piraté” le serveur de TMG, alors qu’il n’y a eu aucun piratage. Il tente aussi de faire croire qu’aucune donnée sensible n’a fuité, ce qui reste à prouver tant ces allégations sont éloignées de nos observations.

Le tout, sans doute, pour ne pas montrer à ses quelques 1300 membres que la SCPP s’est fourvoyée en confiant à TMG la collecte des adresses IP, qui lui coûte (et donc coûte à ses membres) des centaines de milliers d’euros par an.

 

Source : Numerama
UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne

La sécurité en ligne s’impose comme le facteur le plus important pour les Millenials lorsqu’on parle d’usages numériques à la maison. Pourtant, si cette...

Le VPN sans logs d’HMA adoubé par VerSprite, société indépendante de conseil en cyber-risque

La politique de non-collecte et de non-conservation des données d’HMA a reçu la meilleure note possible, suite à l’évaluation des facteurs relatifs à la vie privée indépendante.

Nom d’entreprise : comment réussir à trouver le meilleur ?

L’un des plus grands casse-têtes des nouveaux entrepreneurs est de choisir un nom qui accroche et vend en même temps leurs produits ou services. Élément de l’identité individuelle de l’entreprise, il reflète l’originalité et la philosophie de celle-ci. Vous vous demandez comment bien choisir un nom pour votre entreprise ? Voici quelques conseils.

Comment se protéger sur un casino en ligne

En Septembre 2018, un jeune de 17 ans a réussi à pirater un casino et à détourner 250 000 euros en un mois. Voici comment éviter au maximum ce désagrément.