Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Et voila, la Nuit du Hack 2016 est déjà terminée ! Que ça passe vite… Que du bon cette année, tout était impeccable. Un grand bravo aux organisateurs ! Petit compte rendu rapide et classement CTF privé et Wargame.

Comme chaque année, la NDH permet de rencontré un peu tout le monde et c’est toujours bien sympa ! Pour cette 14ème édition, les organisateurs ont vu les choses en grand puisque c’est tout le rez de chaussé du centre de convention de l’hôtel New York à Disney Land Paris qui a été réservé. Résultat, pas moins de 6 zones accessibles aux participant, avec chacune un programme bien chargé (et oui même la zone buvette / goodies !). Voici une petite galerie photo de l’événement ci-dessous :

Classement du CTF privé

Sysdream a dévoilé les résultats finaux juste avant 9h ce matin :

ndhctf-ranking

Classement du Wargame

Du côté du challenge public, les 3 finalistes sont : h4ck3s, 0x90r00t et Hexpresso. Suivent de près par sFDP, Zenk-Security et Quelquechose.

Le reste de la journée

Les conférences ont été très suivies cette année, les 2 zones dédiées n’ont que très peu désemplies, impressionnant. De nombreux intervenants ont été largement ovationnés. Mention spéciale pour la conférence dédiée à l’espionnage sous Windows 10 et Cortana (CortaSpoof) menée par Paul Hernault et Thomas Aubin, deux étudiants de l’ESIEA. Idem pour la conférence du chercheur en sécurité Renaud Lifchitz sur le hacking du du protocole ZigBee RF4CE sur la base du Player TV de la Freebox Revolution. Et que dire du celle menée par Sébastien Dudek sur le piratage des interphones ! Ou encore de celle véritablement incroyable sur le LockPicking d’urgence ayant fait frémir le public (Till Lenze et Alexandre Triffault). Bref, que du bon !

Ci-dessous, un petit aperçu de l’ambiance pendant l’une des grandes pauses entre 2 sessions de conférences :

freedome-vpn-ndh2k16D’un point de vue technique, le réseau Wi-Fi public a eu comme d’habitude quelques faiblesses mais il a tenu le choc dans l’ensemble (pas facile !). On a d’ailleurs pu mettre le VPN Freedome by F-Secure à l’épreuve du feu durant toute la journée… RAS 🙂

Les nombreux Bug Bounty ont été très présents tout au long de l’event avec Qwant, OVH et Orange et gérés par Bountyfactory.io. On passera sur l’orgie de distribution de boissons énergisantes sur le stand Qwant ! La salle de recrutement en zone 5 (y en avait aussi en fond de zone 1) a eu du succès et a permis d’ouvrir le dialogue avec de nombreuses entreprises du domaine de la cybersécurité. On a bien entendu repéré les stands de l’ANSSI et le beau paquet de documentation, original par rapport à tous les autres stands d’ailleurs.

N’oublions pas les fameux workshops qui attirent toujours autant de monde… et le crochetage de serrure aussi !

HMA Pro VPN

En conclusion, on ne peut que réitérer nos félicitations à tous les organisateurs de l’évènement, qui a bien muri depuis son début et qui s’agrandit chaque année. Vivement la prochaine édition !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : ,

Recherches en relation :

  • ctf nuit du hack resultat

Vos réactions
  1. Francis

    Il est vrai que le stand de l’ANSSI était sympathique avec la présentation de leur OS. Mais de là à dire qu’il était original par rapport aux autres stands… Alors que celui de Lexsi sortait vraiment du lot avec sa maquette industrielle ! Sinon c’était une bonne édition dans l’ensemble. Vivement l’année prochaine !

Ils parlent du sujet :

  1. […] source expérimental CortaSpoof a été présenté par deux étudiants de l’ESIA lors de la Nuit du Hack 2016. L’objectif est de brouiller la surveillance dédiée au profilage des utilisateurs opérée […]