Pour l’OTAN, une cyberattaque équivaut à une déclaration de guerre

1

L’OTAN a déclaré que désormais, toute cyberattaque envers l’un de ses alliés sera considérée comme une déclaration de guerre. Une décision en rapport avec le climat mondial de protection généralisée contre la cyberguerre ?

Voila une déclaration qui peut faire lever bien des sourcils… L’OTAN vient en effet d’annoncer cette semaine qu’une cyberattaque d’envergure à l’encontre de ses alliés pourra inciter à une réponse collective de l’OTAN. C’est le secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, Jens Stoltenberg, qui explique qu’une cyberattaque est tout aussi belliqueuse qu’une attaque aérienne, maritime ou terrestre et qu’elle doit être traitée comme tel.

OtanEn résumé, cela signifie que l’OTAN peut dorénavant répondre à une cyberattaque avec des armes conventionnelles. On imagine facilement que les “habitués” de ce genre de faits sont directement visés : l’Iran, la Chine, la Corée du Nord et la Russie. Cependant, Jens Stoltenberg a cru bon de rappeler que les activités de l’OTAN restaient purement défensives.

Bref, la cyberguerre est désormais officiellement reconnue par l’OTAN / NATO !

 

Sources : Zataz, Reuters

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.