jeudi 1 octobre 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Tags #ndh2k16

Tag: #ndh2k16

CortaSpoof : Détruire le profilage de Cortana sous Windows 10 #ndh2k16

Le projet open source expérimental CortaSpoof a été présenté par deux étudiants de l'ESIA lors de la Nuit du Hack 2016. L'objectif est de brouiller la surveillance dédiée au profilage des utilisateurs opérée par Cortana sous Windows 10.

Nuit du Hack 2016 – Déjà la fin de la 14ème édition ! #ndh2k16

Et voila, la Nuit du Hack 2016 est déjà terminée ! Que ça passe vite... Que du bon cette année, tout était impeccable. Un grand bravo aux organisateurs ! Petit compte rendu rapide et classement CTF privé et Wargame.

Nuit du Hack 2016 : Réservez votre place dès maintenant ! #ndh2k16

Une fois n'est pas coutume, voici que la Nuit du Hack 2016 approche à grand pas ! Vous pouvez achetez votre place dès maintenant pour l’événement qui aura lieu le 2 et 3 juillet 2016 à l'hôtel New York à Disney Land Paris. Planning des réjouissances !
- Advertisment -Express VPN

Most Read

La subvention Facebook pour les entreprises impactées par la Covid-19 fait l’objet de tentatives d’escroquerie

A peine annoncée, la subvention proposée par Facebook pour les entreprises impactées par la pandémie a été l’objet de tentatives d’escroquerie.

Lancement d’Amazon One : quels enjeux de cybersécurité dans l’utilisation de données biométriques ?

Amazon vient d’annoncer le lancement d’Amazon One, une technologie sans contact qui permet aux clients des magasins physiques du géant américain de payer avec la paume de la main. Mais cette technologie reposant sur l’utilisation de données biométriques soulève un certain nombre de questions en matière de cybersécurité.

Le malware Joker joue à cache-cache avec Google Play

Joker est l’un des plus importants malwares qui ciblent en permanence les appareils Android et bien qu’il soit très connu, il continue à se frayer un chemin sur le marché des applications officielles de Google.

Cybersécurité – L’art de la défense en profondeur

Après Stuxnet et Industroyer, voici venu le temps du ramsomware Ekans. Conçu pour s’attaquer aux installations industrielles, et plus spécifiquement aux logiciels permettant le contrôle des automates et fonctionnant sous Windows, ce programme malveillant prend en otage ses victimes et exige en retour une rançon. Compte tenu du contexte, la moindre paralysie peut coûter très cher, conduisant les victimes à payer.