Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

D’après une récente étude menée par un site indépendant de test, 26 fournisseurs VPN sur 115 (soit plus de 20 %) parmi les plus populaires collectent les données personnelles des utilisateurs et ne respectent pas leur vie privée.

L’heure est grave même si cette information ne nous étonne pas tant que ça étant donnée que de nombreuses rumeurs circulaient déjà… Rappelons qu’un VPN (Virtual Private Network) sert justement à vous protéger en ligne en chiffrant vos données entrantes & sortantes et en les isolant dans un tunnel réservé à votre usage. Le tout, sortant avec une adresse IP différente de la votre vers le serveur cible.

Du coup, l’annonce que 20% des services VPN du moment ne respectent pas la vie privée de leurs clients ou utilisateurs a fait grand bruit, à raison. En effet, TheBestVPN a publié une étude dont les résultats sont alarmants, après avoir comparé et étudié en détail 115 offres VPN parmi les plus populaires au monde. Le résultat est édifiant : 26 de ces services enregistreraient les informations personnelles de leurs utilisateurs. Concernant les données enregistrées, notons l’adresse IP, l’emplacement de la connexion, le type d’appareil utilisé ainsi que le temps de connexion des clients qui payent une offre. Inutile de préciser qu’il va falloir à tout prix les éviter puisque leur usage ne peut que compromettre la vie privée des utilisateurs et la confidentialité.

VPN – Sur le banc des accusés

Citons HideMyAss ou encore VyprVPN. Ces derniers annoncent sauvegarder une dizaine de données personnelles liée à l’utilisateur telle que le nom, l’adresse IP, la date de connexion, la quantité de trafic, le numéro port, etc. D’ailleurs, vous êtes surement nombreux à vous souvenir que HideMyAss avait livré au FBI des données permettant d’identifier un pirate informatique hacktiviste agissant sous la bannière du groupe LulzSec en 2011… Mais il y a bien pire que ça. Certains fournisseurs tels que PureVPN ou encore TigerVPN indiquent clairement sur leurs sites ne rien enregistrer. Mais pourtant, bien camouflé au fond des CGU, des indications contredisent l’affirmation affichée en grande pompe… Et figurez-vous que l’information indiquant que PureVPN a permis d’arrêter un homme, Ryan Lin, en communiquant des informations au FBI en octobre 2017 est bien réelle et avérée et corrobore donc l’enregistrement de logs !

D’après l’étude, 29% des VPN conservent des données personnelles, 57% l’horodatage de connexion et 9% les sites visités.

Vous souhaitez connaître le nom des pires VPN du moment visés par l’enquête ? Les voici : BolehVPN, Anonymizer, AnonVPN et Hola VPN. Ces fournisseurs s’enregistrent TOUT. Et Hola VPN est à l’origine d’un scandale cybercriminel bien connu. UnderNews vous recommande en conséquence de ne pas d’utiliser les VPN répertoriés dans cette étude à charge, du moins tant qu’aucune information n’est été démentie avec preuves publiques. On ajoutera aussi SurfEasy dans la liste des VPN a éviter (inclut par défaut dans le navigateur Web Opera).

Heureusement, il y a bien entendu de très bons élèves qui donnent l’exemple à suivre, et l’on peut citer par exemple les meilleurs VPN 2018 que sont ExpressVPN, NordVPN, CyberGhost VPN, IPVanish et ProtonVPN. Aucun log sur leurs serveurs. C’est garanti à 100%. Leur localisation offshore (respectivement aux Îles Vierges Britanniques et au Panama) doit bien entendu aider à cela ! A eux, s’ajoutent une soixantaine de fournisseurs VPN qui respectent leurs conditions générales d’utilisation et leur politique de confidentialité (seules des informations purement techniques sont utilisées puis supprimées ensuite). Vous trouverez de nombreux services VPN fiables et dignes de confiance sur notre grand comparatif VPN.

Comme on le répète souvent ici, il est INDISPENSABLE de bien choisir son VPN étant donné que vous devez avoir confiance en lui (vous lui confiez vos données qui transitent sur ses serveurs).

CyberGhost VPN Promo

Liste complète des VPN épinglés par l’enquête et à éviter (certains sont payants et d’autres gratuits) :

 

  • PureVPN
  • HideMyAss
  • HotSpot Shield
  • VPN Unlimited
  • VyprVPN
  • Astrill
  • ZoogVPN
  • Buffered
  • TigerVPN
  • Boleh VPN
  • Anonymizer
  • IPinator
  • Seed4.me
  • AnonVPN
  • FlyVPN
  • SunVPN
  • iPredator
  • HideIP VPN
  • VPN Gate
  • HolaVPN
  • Faceless.me
  • Betternet
  • Ace VPN
  • Flow VPN
  • Freedom-IP
  • IronSocket

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , ,


Vos réactions
  1. paul de goesbriand

    les pubs pour hidemyass ,  » un site sûr depuis 5 ans  » continuent sur votre site.

  2. Florian

    HideMyAss est à éviter, mais le site est remplit de pub pour HideMyAss…🤔

    • UnderNews UnderNews

      Tout va être modifié sous peu 😉

      • Bobby

        Bonjour,
        il n’y a pas que de la pub, vous l’avez aussi recommandé assez fortement donc comment cela se fait-il ? j’avais failli souscrire je me souviens.

        https://www.undernews.fr/anonymat-cryptographie/du-nouveau-chez-hidemyass-vpn-baisse-des-prix-et-securite-amelioree.html

        • UnderNews UnderNews

          Hello,

          Ça s’explique en partie par le fait qu’il a été racheté par Avast récemment 😉
          De plus, leur réseau est vraiment énorme (c’est celui qui couvre le plus de pays à travers le monde en fait). Du coup, même si le service n’est pas no-logs, au final, certains ont besoin de plus de géolocalisations diverses (contourner les blocages ou censure) sans pour autant viser l’anonymat. Dans ce cas là, il reste un bon choix.

  3. Totoro

    Bonjour,
    Un lien vers l’enquête en question aurait été bienvenu

    • UnderNews UnderNews

      Bonjour,

      J’en doute sincèrement : c’est un site US et c’est un site purement commercial (d’ailleurs le domaine du site en question est bien présent dans l’article regardez).





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.