OMG Torrent : 1 an de prison et 5 millions d’euros de dommages et intérêts

1

Décidément, c’est la période des condamnation des administrateurs de sites de téléchargement illégaux ! Cette fois, c’est l’équipe de 5 personnes derrière OMG Torrent qui vient d’être lourdement condamnée. 

D’après l’AFP, le responsable du site OMGTORRENT, un jeune homme de 29 ans habitant à Châlons-en-Champagne, a écopé d’une peine d’un an de prison (8 mois fermes et quatre mois avec sursis), devra verser près de cinq millions d’euros de dommages et intérêts aux ayants droit (7 millions avaient été demandés par les plaignants), et pour finir, se verra interdit d’accès à Internet durant un an. Notons que ce dernier avait déjà été condamné en 2011 à quatre mois de prison avec sursis et à 900 000 euros d’indemnités pour des faits similaires de contrefaçon.

Le tracker BitTorrent OMG Torrent a été créé en 2008 et est resté actif jusqu’à fin 2015. En tout, le préjudice est estimé à 20 millions d’euros. Les statistiques du site s’élèvent à onze millions de visites en sept ans. L’affaire est partie d’une plainte de l’ALPA (Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle), a l’enquête a rapidement débutée. Le jeune homme, ayant été appréhendé par les gendarmes de Reims, n’a pas hésité à déclaré à la barre :

« La mise à disposition gratuite de films relève presque pour moi de la liberté d’expression quand on voit le prix d’une place de cinéma. De très grosses compagnies se battent contre cinq personnes au RSA ».

omg-torrent

Lors de sa première condamnation, il ne pouvait que payer 10€ par mois d’amende, alors qu’il était au RSA et vivait chez ses parents : Il lui aurait déjà fallu 7 500 ans pour payer sa dette ! Alors n’imaginons pas ce que ça va être avec la nouvelle somme exigée !

Mais la justice ne s’est pas arrêtée en si bon chemin puisque la modératrice du forum ainsi que quatre utilisateurs d’OMG Torrent ont aussi été jugés. La modératrice, 38 ans, a écopé de quatre mois de prison avec sursis, et d’une suspension de ses accès internet pendant 6 mois. Les trois autres utilisateurs ont été condamnés à un mois de prison avec sursis. Ils devront également verser des dommages et intérêts aux ayants droit, qui se chiffreraient en centaines de milliers d’euros.

L’administrateur a déclaré qu’il ne ferait pas appel de cette décision. La somme exigée est élevée et risque une fois de plus de s’avérer symbolique étant donné les capacité très limité de remboursement du webmaster… Aucune information n’a été donnée concernant des potentiels gains liés à l’activité d’OMG Torrent à ce jour.

Chose étrange, le site est encore accessible actuellement via l’adresse omgtorrent.me.

 

Sources : NextInpact, L’Union

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.