Napster : la fin d’une époque

4

L’info méritait bien quelques lignes ! Une page du P2P vient de se tourner. Il faut dire que, depuis 2001, l’issue était évidente. Après les plaintes des majors de l’édition musicale, et l’amende record de 26 millions de dollars, aucune chance de continuer l’aventure du téléchargement illégal. Il en aura pourtant écrit les plus belles pages !

Mais qui donc ? Napster, logiciel de P2P, véritable pionnier dans le partage de musique sur la Toile.

Il aura tout de même inspiré la création d’autres plateformes offrant des services similaires, comme eMule, Kaaza ou LimeWire. Un retour en 2003, en toute légalité cette fois, ne lui aura pas permis de garder sa place face aux sites de DDL ou Streaming, ainsi qu’en 2008, mais le site n’était plus rentable.

Rhapsody, service d’écoute de musique en streaming payant, envisageait de fusionner avec Napster. C’est chose faite depuis peu.

Citons ses deux créateurs : Shawn Fanning et Sean Parker.

On pourrait en écrire encore et encore à son sujet, mais ce serait remuer le couteau dans la plaie ! Napster n’est plus. Point final.

 
Source : Le Journal Du Pirate

4 Commentaires

  1. Non, ben en fait, j’avais pas vu que c’était un site de revue de presse…
    C’est pas très clair…
    (désolé pour l’autre com’, le bouton répondre a fait des siennes…)

  2. Ah, non mais en fait, je croyais que les news ici étaient un minimum rédigées.
    Mais en fait non, c’est du copié collé d’un autre site.
    D’une part, c’est pas fouillé, mais en plus c’est de la copie…
    Je crois que je vais arrêter de suivre les articles ici…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.