jeudi 1 octobre 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Tags Napster

Tag: Napster

Napster : la fin d’une époque

L’info méritait bien quelques lignes ! Une page du P2P vient de se tourner. Il faut dire que, depuis 2001, l’issue était évidente. Après les plaintes des majors de l’édition musicale, et l’amende record de 26 millions de dollars, aucune chance de continuer l’aventure du téléchargement illégal. Il en aura pourtant écrit les plus belles pages !

Pir@tage en avant-première Web ce soir (France 4)

Le documentaire Pir@tage qui sera diffusé sur France 4 le 15 avril est à suivre en avant-première sur le Web.

Peer-to-peer, la fin d’un protocole ?

L'article du magazine décrit l'histoire du service musical Napster comme l'irrésistible ascension de cet étudiant de l'université de Boston, qui travaille près de seize heures par jour à son logiciel, bientôt utilisé par des millions d'internautes.
- Advertisment -Express VPN

Most Read

La subvention Facebook pour les entreprises impactées par la Covid-19 fait l’objet de tentatives d’escroquerie

A peine annoncée, la subvention proposée par Facebook pour les entreprises impactées par la pandémie a été l’objet de tentatives d’escroquerie.

Lancement d’Amazon One : quels enjeux de cybersécurité dans l’utilisation de données biométriques ?

Amazon vient d’annoncer le lancement d’Amazon One, une technologie sans contact qui permet aux clients des magasins physiques du géant américain de payer avec la paume de la main. Mais cette technologie reposant sur l’utilisation de données biométriques soulève un certain nombre de questions en matière de cybersécurité.

Le malware Joker joue à cache-cache avec Google Play

Joker est l’un des plus importants malwares qui ciblent en permanence les appareils Android et bien qu’il soit très connu, il continue à se frayer un chemin sur le marché des applications officielles de Google.

Cybersécurité – L’art de la défense en profondeur

Après Stuxnet et Industroyer, voici venu le temps du ramsomware Ekans. Conçu pour s’attaquer aux installations industrielles, et plus spécifiquement aux logiciels permettant le contrôle des automates et fonctionnant sous Windows, ce programme malveillant prend en otage ses victimes et exige en retour une rançon. Compte tenu du contexte, la moindre paralysie peut coûter très cher, conduisant les victimes à payer.