Smartphones Android chinois : Recrudescence de malwares préinstallés en low cost

0
99

L’éditeur de solutions de sécurité G Data a publié cet été son rapport sur les malwares mobiles. Il s’avère que c’est une pratique de plus en plus populaire dans les circuits asiatiques, touchant quasiment l’ensemble des marques low cost chinoises.

Certaines marques chinoises sont connues pour infecter discrètement leurs appareils (PC portables, tablettes et smartphones) avant même leur commercialisation. Le low cost asiatique se répand pourtant énormément mais il semblerait d’après G Data qu’il faille mieux passer son chemin… Les marques connues comme Lenovo, Xiaomi et Huawei sont aussi concernées.

 

Sources : 01Net, G Data