vendredi 14 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Malwares ORX-Locker : Un Ransomware-as-a-Service libéré sur le DarkNet

ORX-Locker : Un Ransomware-as-a-Service libéré sur le DarkNet

Encore mieux que la ransmoware open source pour les scripts kiddies, voici un nouvel outil que la société Sensecy à déniché sur le DarkNet. Il s’agit de ORX-Locker, un Ransomware-as-a-Service accessible en deux clics par n’importe qui.

Comme souvent dans le milieu du cybercrime, les pirates ne manquent pas d’imagination ! Avec ORX-Locker, récemment apparu sur le DarkNet le 25 août 2015, les auteurs de ce nouveau ransomware ont créé un site sur le Deep Web permettant à n’importe qui de venir s’y inscrire et de repartir avec un exemplaire compilé et prêt à l’usage du malware rançonneur… Quoi demander de plus pour les non initiés ?

screenshot-from-orx-by-sensecy

Le “client” intéressé peut configurer son ransomware via l’interface en ligne, notamment le montant de la rançon qui sera demandée aux victimes ($75 minimum)… Le concept est gratuit, mais l’auteur utilise un business modèle bien connu dans le domaine de la cybercriminalité : le fournisseur du service touchera 25% de commission sur chaque rançon payée par les victimes que fera son malware ! Simple et pas très fatiguant pour lui, ses “clients” font le reste du boulot.

Bien entendu, le service ORX-Locker se dissimule sur un hidden service TOR…  A noter que la société Sensecy indique que ce n’est pas le premier service proposant ce genre de transaction qui existe sur le Deep Web, puisque McAfee a reporté en mai 2015 le service Tox, un autre ransomware-as-a-service (RaaS). Il semblerait que ORX-Locker se soit inspiré de ce dernier mais en améliorant son malware via plusieurs vecteurs dans le but de faire plus de victimes :

  • Ajout de méthodes d’évasion antivirus avancées
  • Communications complexifiées et chiffrées
  • Détournement d’infrastructures universitaires

Bien entendu, ORX-Locker est basé sur le réseau d’anonymisation TOR et exige des rançons en Bitcoin.

payment2

 

Lire le rapport complet sur le blog de Sensecy.

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.