vendredi 14 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Téléphonie Android P (9.0) - Vers une protection contre le piratage du micro...

Android P (9.0) – Vers une protection contre le piratage du micro et de la caméra ?

D’après certains observateurs, Android P (9.0) pourrait bien embarquer par défaut un système de protection avancé contre le piratage du microphone et de la caméra. Une mesure forte contre l’espionnage à distance à l’insu des utilisateurs.

Les ingénieurs Google auraient très récemment intégré via un commit sur Android Open Source Project (AOSP) une fonctionnalité de protection avancée des modules micro et caméra des appareils mobiles. Cette nouvelle fonction de sécurité a été implémentée au sein du module Linux Security-Enhanced Linux (SELinux), dont le rôle est de contrôler les accès des applications et des services tournant en arrière plan aux modules de l’appareil.

Le système peut être décrit comme cela : après un temps d’inactivité défini par l’utilisateur, une application définie par un UID ne pourrait plus avoir accès aux modules “sensibles” tels que le micro ou la caméra. Il s’agit là d’une très bonne initiative de la part d’Android : en effet, ces modules à risques sont les premiers visés par les cybercriminels à des fins d’espionnage… les logiciels malveillants sont souvent capables de s’attaquer à ses flux sensibles et de les enregistrer / exfiltrer.

« Si l’UID devient inactif, nous générons une erreur et fermons les caméras pour cet UID », explique le développeur à l’origine du commit. « Si une application dans un ID utilisateur inactif essaie d’utiliser l’appareil photo, nous générons immédiatement une erreur, car les applications doivent déjà gérer ces erreurs, il est donc possible d’appliquer cette stratégie à toutes les applications pour protéger la confidentialité des utilisateurs ».

Aujourd’hui, seule l’installation d’une application de sécurité peut palier à ce risque. Cette étape importante pourrait donc logiquement venir s’inscrire dans l’objectif de Google de rendre son OS toujours plus sûr pour les milliards d’utilisateurs d’Android. Rappelons qu’en 2017, plus de 700 000 applications malveillantes ont été supprimés par Google du Play Store !

En plus de l’aspect sécuritaire, l’économie de batterie pourrait aussi s’en ressentir. Reste maintenant à attendre la sortie d’Android 9.0 et de pouvoir effectuer la mise à jour vers celui-ci sur son smartphone…

 

Source : XDA

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

Ransomware Maze : Après LG et Xerox, au tour de Canon d’être piégé

Le groupe de cybercriminels exploitant le ransomware Maze poursuit ses actions et agrandit son tableau de chasse en ajoutant Canon avec à la clé un vol de 10 To de données à l'entreprise après infection de ses systèmes informatiques.

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.