Test Disk Drill – Logiciel de récupération de disque dur

2

Disk Drill n’est autre que l’un des plus célèbres logiciels de récupération de données sur Windows et Mac. Il est aussi d’une incroyable efficacité. Présentation de l’outil.

CleverFiles, l’éditeur du logiciel a entièrement revu Disk Drill. Nouvelle interface mais aussi meilleure gestion des types de fichier : le logiciel est maintenant capable de prendre en charge les appareils iOS et Android pour y effectuer une récupération de fichier simplement, efficacement et rapidement.

La version gratuite embarque des fonctions diverses de nettoyage et d’optimisation (Recovery Vault y compris) et permet d’accéder à l’ensemble des fonctions de récupération de données perdues, de visualiser toutes les données retrouvées, mais d’en récupérer que 100 Mo maximum (y compris sur un disque dur formaté). Une sorte de test limité en situation réelle en somme. Ensuite, si cela s’avère satisfaisant, il faudra passer sur la version Pro dite complète. Celle-ci est disponible pour 89 dollars et permet notamment :

  • Une analyse rapide en profondeur du média de stockage cible
  • Une recherche des partitions perdues
  • Une gestion de tous les systèmes de fichiers (FAT32, NTFS, exFAT, EXT3/4, etc.)
  • Une reconstruction de plus de 200 formats de fichiers.

Vous l’aurez compris, Disk Drill sert principalement à récupérer des fichiers supprimés ou endommagés, et ce, sur n’importe quel support : HDD, SSD, clé USB, ou encore carte SD. Le logiciel permet de filtrer les fichiers par type afin de rechercher et cibler les fichiers potentiellement perdus (document, image, vidéo, etc + EBP, RT, MLV, IPT, AAF, TIB, ENEX, XML).

Une fois installé, le programme permet, même en version gratuite, de mettre en place un dispositif de protection supplémentaire appelé Recovery Vault ainsi qu’un utilitaire avancé de sauvegarde intitulé Guaranteed Recovery. Cela permet d’indexer et de protéger l’ensemble des métadonnées d’un support de stockage via une sauvegarde (limitée en taille cependant) et de réduire les risques de pertes. Attention, en cas d’écrasement, cela n’est cependant pas “magique”.

La principale force de Disk Drill par rapport à la concurrence est la prise en charge de nombreux formats (HFS, HFS+, FAT16, FAT32, NTFS, EXT3, EXT4, ISO), ce qui permet de récupérer des données présentes sur clé USB ou sur un disque Windows, y compris sur disque dur externe. Disk Drill est par ailleurs capable de récupérer un disque complet ou une partition et de le sauver au format « DMG » (peut donc servir comme utilitaire de sauvegarde brut).

Pour récupérer des données sur des appareils Android et iOS, il faudra obligatoirement la version Pro. L’application est entièrement traduite en français et dispose d’une interface claire, assez facile à appréhender. POur télécharger Disk Drill, c’est sur le site officiel.

Note : article sponsorisé.

2 Commentaires

  1. En effet c’est un des meilleurs. Ceci dit il faut préciser l’utilisation pour chaque logiciel. Un RAID par exemple (donc plusieurs disques durs), est plus complexe et diskdrill n’est pas le premier choix en tant qu’expert.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.