Rethink – Une solution pour lutter contre le cyber-harcèlement proposé par une adolescente

2

Via Global Science Fair de Google, une collégienne de 13 ans a proposé un programme baptisé « Rethink » qui pourrait éradiquer le cyber-harcèlement qui fait tant de ravages.

Elle s’appelle Trisha Prabhu, originaire de l’Illinois et fait parti des finalistes du Global Science Fair de GoogleLa Science Fair est un programme du géant de Mountain View qui sacre tous les ans depuis 2011 un élève de 13 à 18 ans pour son projet ayant la capacité de « changer le monde ». Pour cela, le gagnant reçoit notamment une bourse de 50 000 dollars.

Trisha Prabhu a constaté que la pratique de cyber-harcèlement est présente sur de nombreux réseaux sociaux, sur des sites de rencontre, au sein de forums pour les jeunes. Pour faire face à cette menace, elle propose Rethink, une interface proposant aux personnes qui souhaitent publier un message de relire leur message avant publication et leur propose s’ils veulent réellement le poster.

Trisha Prabhu a testé son programme sur un panel de 533 adolescents âgés de 12 à 18 ans en leur proposant de relire leur message « désagréable » avant de le poster. Rethink indique aux auteurs des messages les conséquences que ce message pourrait avoir sur les destinataires. Le constat de cette expérience a été positif, puisque 93% du panel a finalement choisi de ne pas poster le message initial. Rethink propose aux personnes qui écrivent des messages de mesurer les conséquences néfastes et l’impact que pourrait avoir leur message sur le destinataire. Une solution qui incite les jeunes à relire leur message avant de le publier et qui fonctionne au regard des tests effectués. L’adolescente, qui fait partie des quinze finalistes du Science Fair 2014 organisé par Google pourrait remporter la somme de 37 000 euros si elle gagnait le concours.

2 Commentaires

  1. […] Via Global Science Fair de Google, une collégienne de 13 ans a proposé un programme baptisé « Rethink » qui pourrait éradiquer le cyber-harcèlement qui fait tant de ravages.Elle s’appelle Trisha Prabhu, originaire de l’Illinois et fait parti des finalistes du Global Science Fair de Google. La Science Fair est un programme du géant de Mountain View qui sacre tous les ans depuis 2011 un élève de 13 à 18 ans pour son projet ayant la capacité de « changer le monde ». Pour cela, le gagnant reçoit notamment une bourse de 50 000 dollars.  […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.