Publié par UnderNews Actu

Personne n’a du louper la publication des chiffres concernant le vol de voitures en France durant l’année 2015. Il faut savoir que la majeure partie de ces vols sont réalisés via “mouse-jacking”, une technique de piratage des véhicules.

Comme le révèle le journal Auto+, les vols de voitures a explosé en 2015 (300 voitures volées quotidiennement en moyenne en France), et la principale cause est l’évolution des techniques de piratage électronique appliquées aux voitures. En effet, le matériel dédié au vol de voiture est maintenant facilement trouvable en ligne sur le marché noir, où les malfrats peuvent s’équiper à tout loisir et à moindre coût (à peine de quelques centaines à quelques milliers d’euros tout au plus selon la technicité du “pack” visé).

Des vols facilités par électronique

Avec cet attirail électronique, les criminels peuvent alors s’en prendre à énormément de marques de véhicules, en toute discrétion et en un temps record, le tout sans effraction ! D’ailleurs, beaucoup de victimes peine à se faire indemniser par leurs assurances car ces vols ne sont pas “standards” et encore mal définis dans les contrats types des assureurs…

IP Vanish VPN

En haut du top de la liste des voitures volées, on retrouve les marques qui possèdent des failles dans leur système embarqué, qui se retrouvent facilement exploitables par les criminels. On pourra citer notamment Smart et Range Rover qui se trouvent en haut du podium 2015, reconnues comme étant ultra-vulnérables au piratage. La clio 4 a bien montée dans le classement ainsi que les DS 3 et 4, principalement du au fait que les clés électroniques contrefaites sont trouvables au marché noir.

Mouse-jacking – Les protections possibles

Cela rappelle que les constructeurs doivent impérativement réagir en améliorant et sécurisant leurs systèmes embarqués afin de les rendre résistant aux attaques par piratage électronique. Actuellement, peu de solutions existent pour un propriétaire de voiture vulnérable pour la protéger mis à part l’apposition d’un antivol physique (blocage volant-pédales) qui peut donner du fil à retordre aux voleurs, l’installation d’un coupe-circuit, ou encore, les premiers ODB-blocker qui font leur apparition mais ils sont encore très rare (ajoutons aussi les puces RFID anti-démarrage et car-jacking). L’apposition d’un système de tracking est un plus en cas de vol réussi afin de retrouver le véhicule si l’appareillage n’est pas détecté.

OBD-blocker

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 3,50 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , ,

Recherches en relation :

  • mouse jacking
  • anti mouse jacking
  • liste des voiture mouse jacking
  • mouse jacking range rover
  • piratage pour vol de voiture

Vos réactions
  1. newsoftpclab

    Je conseillerai plutôt un système brut de brut pour lutter contre les vols de voitures.Si vous installer de l’électronique cela sera pour vos dépends.

    • UnderNewsUnderNews

      Tout à fait, c’est pour ça que des dispositifs physiques sont préconisés comme le blocage volant-pédales ou un bon vieux coupe-circuit 😉
      Mais une puce RFID sera pas mal bloquante aussi puisque les voleurs ne seront pas équipés pour contourner la sécurité et n’auront pas le temps de chercher comment déconnecter et contourner le système (le temps leur est compté).