Le Gabon coupé d’Internet pendant 24 heures après un sabotage

1

Peu courant, le sabotage physique des principaux câbles en fibre optique peut faire de gros dégâts, comme le montre le récent cas du Gabon qui s’est retrouvé coupé du Net durant 24 heures.

L’accès à Internet au Gabon et les communications téléphoniques à l’international ont été gravement perturbés durant 24 heures en raison d’un acte de sabotage, certifié par Gabon Telecom, le principal opérateur du pays. Le sabotage a visé un important câble en fibre optique dans un quartier de Libreville. Le rétablissement total pourrait prendre de deux à trois jours.

Vers quatre heures du matin, des individus sont venus saboter le câble sous-marin Sat 3 en faisant en sorte que le trafic international, c’est-à-dire la voix, l’internet et les autres transmissions de données soit perturbés“, a affirmé le directeur réseau de Gabon Telecom, Firmin Ngoye, cité par le quotidien national l’Union.

La coupure générale a eu lieu le lundi 9 mars à partir de 6H00 locales (5H00 GMT). De quoi rappeler l’importance cruciale de la protection physique des câbles réseaux.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.