Le cybercrime aussi important que le trafic de drogue ?

3

Statistiques – Le cybercrime aussi important que le trafic de drogue ? Laissez-nous rire, écrivent Dinei Florencio et Cormac Herley, deux chercheurs de Microsoft dans les colonnes du New York Times.

Selon les prétendus experts que l’on interroge ou les rapports annuels que l’on consulte, les cyber-mafias de tous horizons afficheraient un chiffre d’affaires cumulé variant entre 144 milliards et 1000 milliards de dollars expliquent Florencio et Herley. Chiffre absurde, estiment-ils, et qui ne reposent que sur la projection linéaire de quelques déclarations de pertes. Il suffit qu’une victime affiche 25 000 dollars de pertes pour que le « trou de la sécu » (rité informatique) multiplie ce chiffre par un facteur de 40 000 et on atteint rapidement le milliard de dollar.

Et les deux confrères d’expliquer à demi-mots que les seuls chiffres sur lesquels peuvent compter les politiques (notamment le Sénat US) sont émis par des entreprises du secteur de la sécurité informatique et des agences de sécurité gouvernementales, tous, donc, juge et parti, aucun n’ayant intérêt à voir ces chiffres se dégonfler.

Il y a pratiquement un an jour pour jour, Raoul Chiesa donnait, à l’occasion de la conférence Hackito Ergo Sum de Paris, une conférence détaillant les chiffres de l’Unicri, et remplaçant les cyber-mafias à sous la toise du grand banditisme. Comment peut-on comparer les quelques malheureux (et déjà impressionnants) 1,6 milliard de dollars raflés par les professionnels du faux viagra et les 72 milliards de dollars que constitue le trafic de cocaïne à destination des USA et de l’Europe ? Dans la tranche napolitaine du crime organisé, les nouvelles technologies ne représentent qu’un fin glacis de confiture entre les épaisses couches de la prostitution, de la drogue, de la contrefaçon de biens matériels ou du trafic d’êtres humains. Recette sinistre que l’univers du business tente d’accommoder à sa sauce.

 

Lire la suite de l’article sur CNISmag.

3 Commentaires

  1. Bonjour excellente déduction seulement es que cela vas durée? et de toutes façon vous dites que ça arrange tous le monde et on veut bien le croire nous remarquons que de plus en plus d’entreprise ce sentes menacer par les méchant pirates chinois, les majors font plus chier que jamais ils sont même aller jusque a soudoyer le plus gros organe de sécurité américain qu’est le fbi pour faire tomber megaupload.

    Les dépenses en matière de cyber-sécurité explose, et il faut en éffet bien justifier cela, entre la menace réel et la protection d’intérrer de certain il y a un fossé.

    Bref on a pas encore finie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.