Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Prétextant la sécurité des utilisateurs, Google annonce que les extensions conçues pour son navigateur Chrome devront être certifiées et référencées sur le Chrome Web Store afin de pouvoir être installées. Cela signe t-il la fin des plugins de filtrage tels que AdBlock ?

Google a décidé de miser gros sur la sécurité de son navigateur Web, Chrome, en bétonnant par exemple la sécurité des mots de passe ou le blocage des téléchargements de malwares. Mais le géant du Web veut aller plus loin, concernant les extensions cette fois-ci. Il annonce dans un article de blog qu’à partir de janvier prochain, elles devront être vérifiées par ses services et référencées sur le Chrome Web Store pour être accessibles.  En gros, ça serait le même processus que pour le Google Play Android.

La firme de Mountain View ne l’explique par contre pas ainsi : seule la sécurité des utilisateurs est mise en avant, dans le but d’éviter le risque d’utiliser des extensions compromises et malveillantes.Mais est ce vraiment tout au fond ? On peut douter sur ce point et de la sincérité de Google (une fois de plus ?) étant donné que ce contrôle lui permettra de choisir directement les extensions qui seront distribuées ou non, et ce, totalement arbitrairement !

On peut facilement imaginer les mise en avant d’extensions payantes « made by Google » et le censure de certaines jugées indésirables pour le business du géant américain.

chrome-web-store

En effet, pourquoi Google validerait une application de type AdBlock capable de filtrer et de bloquer les publicités en ligne qui aurait pour conséquence la destruction de ses ambitions publicitaire et de son juteux business ? A noter que pour être validée, une extension devra répondre aux conditions d’utilisation de Chrome, lesquelles précisent par exemple que « du contenu pouvant entraver le fonctionnement de tout serveur, réseau ou service de tierces parties » est interdit. 

Bitdefender

Google indique donc que les développeurs d’extensions sont priés de migrer leurs applications. Rien n’indique qu’AdBlock, ou d’autres, seront donc disponibles à l’avenir sur le navigateur Chrome…

 

Source : L’Informaticien

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 4,50 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , ,


Vos réactions
  1. Ano.

    Pourquoi ne pas juste appliquer un filtre pour laisser passer uniquement les pubs adsence !

    Les pubs les plus chia.tes reste les pop-up / slide-in et pop-under.

  2. Mer2022

    Hum… Pas top ca…

Ils parlent du sujet :

  1. Google Chrome : Bientôt une sécuri...

    […] UnderNews | Réseau & Sécurité  […]

  2. Google Chrome : Bientôt une sécuri...

    […] Prétextant la sécurité des utilisateurs, Google annonce que les extensions conçues pour son navigateur Chrome devront être certifiées et référencées sur le Chrome Web Store afin de pouvoir être installées.  […]





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.