Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Le monde de la sécurité converge avec celui de l’informatique et des réseaux. C’est pour cela qu’une entreprise possédant des équipements informatiques se doit de prendre toutes les mesures de sécurité possible.

Article sponsorisé


 

La sécurité informatique est un domaine qui relie diverses techniques, applications et dispositifs en charge d’assurer l’intégrité et la confidentialité de l’information d’un système informatique et de ses utilisateurs.

Bitdefender

Les salles informatiques gardent les clés du royaume, et pourtant, bien des entreprises les négligent. Des moyens de protections physiques tels que des anti-intrusion, des détecteurs d’incendie et de la vidéosurveillance sont des éléments clés d’une bonne installation et donc de la pérennité des données qui y sont stockées. Il est pourtant facile de trouver des sociétés qui gèrent tous ces paramètres pour vous, tel que sbs-france.com.

L’incendie reste un risque majeur pour les données. La salle informatique doit répondre aux normes de sécurité (incendie, inondation, etc.). Un audit dans ce domaine n’est pas superflu. Autres mesures simples : surélever les machines pour pallier les risques d’un dégât des eaux, dégager les voies de circulation (la salle n’est pas un espace de stockage), limiter la présence de produits inflammables, etc. L’accès à la salle des serveurs doit être contrôlé par une procédure stricte (main courante, dépôt de pièce d’identité, vérification auprès d’un responsable).

 

Crédits image : Flickr, Rob Smith

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 4,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,

Recherches en relation :

  • audit sécurité salle serveur
  • dangereusite serveur
  • maintenance salle serveur risques

Vos réactions
  1. info

    Merci pour ces informations. La solution simple à tous ces risques est sans doute de recourir au cloud computing, au Saas. De cette manière, les infrastructures et leur maintenance seront assurées par des professionnels et l’entreprise aura un souci de moins à se faire.

    • Hiroux

      Hum…oui si tant est que le “cloud” soit lui-même correctement protégé. Lorsque l’on voit comment de très grosses boîtes dotées de moyens – techniques et financiers – se font pirater – je pense qu’il y a plus d’un souci à se faire.
      Par contre il existe des experts dans des cabinets spécialisés qui sont à même de vous garantir une sécurité optimale à partir du moment ou vous tenez compte de leur expertise et de leurs conseils.
      Cela a un coût mais aujourd’hui même le barbier ne rase plus gratis.
      Il s’agit d’une prestation intellectuelle fournie par des gens titulaires de doctorats ou autres “petit” diplômes. On trouve normal de dépenser de l’argent pour un avocat pourquoi pas pour protéger son entreprise ou les informations que l’on détient ?





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.