Cybersécurité et vacances – Les conseils lorsque l’on se connecte à ses mails pendant les vacances

0

Si la saison des vacances est déjà bien amorcée, beaucoup de Français n’arrivent jamais à complètement se déconnecter ainsi, émerge ce phénomène que l’on appelle « Tracances » – consistant à travailler depuis son lieu de vacances. Néanmoins, cette pratique engendre bien des risques, notamment au niveau de la cybersécurité.

Tribune – En ce sens, Mimecast, la solution de cybersécurité cloud opérant pour les mails, les données et le web, dévoile les principales raisons pour lesquelles il est dangereux de consulter ses mails, depuis les réseaux wifi publics.

DR.Kiri Addison, spécialiste de la sécurité des communications chez Mimecast déclare :

« Pendant la période des vacances et surtout avec de plus en plus d’employés travaillant à distance, les entreprises doivent former et rappeler à leurs employés de ne travailler qu’à partir de réseaux sécurisés, s’ils se connectent en vacances ou à distance. En tant qu’employé, il peut être tentant de travailler n’importe où, mais un réseau non sécurisé peut constituer une menace importante pour la sécurité d’une entreprise. S’il n’est pas possible d’accéder à un réseau sécurisé, il est préférable de profiter des congés plutôt que de mettre en danger des données personnelles et professionnelles. »

Bien que cela soit tentant, notamment lors de vacances à l’étranger, utiliser le wifi gratuit pour vérifier ce qui se passe au bureau est loin d’être une bonne idée.

  1. 1. Tout d’abord, le wifi public comporte des failles de sécurité et les attaquants sont à l’affût de celles-ci pour tirer parti de tout réseau insuffisamment ou non sécurisé. Ainsi, sans les bonnes protections en place, le wifi gratuit expose les utilisateurs à des logiciels malveillants, à des fraudes potentielles, à des vols de données de connexion ou de données financières pour les vendre sur le dark web ou les utiliser dans une cyberattaque ultérieurement.
  2. Également, outre le fait que le temps des “vacances” est précisément un moment de déconnexion, les employés, qui travaillent tout de même, seraient plus distraits, ce qui peut les amener à faire plus d’erreurs. Les hackers en sont conscients et conçoivent des mails d’apparence légitime pour inciter les employés à interagir avec eux afin de voler des informations ou déposer des logiciels malveillants pour infecter le système d’une entreprise.

Bien que pratiques, les wifis publics sont très populaires auprès des pirates, avec des identifiants faciles à intercepter et beaucoup d’espace pour distribuer des logiciels malveillants.

Pour lutter contre ce phénomène, Mimecast recommande donc de :

  • Ne se connecter à aucun point d’accès Wi-Fi à moins d’être sûr qu’il est viable et digne de confiance et s’assurer qu’il est complètement éteint lorsque l’appareil n’est pas utilisé.
  • Veiller à supprimer tous les points d’accès Wi-Fi non sécurisés stockés sur les différents appareils, en veillant à éviter les connexions indésirables.
  • Utiliser un solide VPN pour accéder à internet à l’étranger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.