Coronavirus : les distributeurs alimentaires et les entreprises investissent massivement dans la sécurité informatique

0

Alors que le Coronavirus s’étend en Europe et menace d’entrer en pandémie, les entreprises subissent les conséquences de cette épidémie.

Tribune Barracuda – L’Italie est depuis ce week-end entrée en confinement limitant tout les déplacements sur son territoire. La Lombardie et la Vénétie demandent un confinement total, soit le fait que toutes les usines, les entreprises ainsi que les commerces soient fermés et le transport réduit au strict minimum. 

Des conséquences qui ont un impact direct sur l’économie et sur les choix que doivent opérer les entreprises pour trouver en urgence les moyens de pérenniser leur activité. 
 
Dans ce contexte, les entreprises s’organisent et déploient les conditions nécessaires à la mise en place du télétravail. Elles anticipent également une explosion du commerce électronique. Un constat effectué par Barracuda Networks, fournisseur leader de solutions de sécurité dans le cloud, qui a vu les demandes de solutions pour sécuriser les ordinateurs en télétravail exposés ces derniers jours. De la même manière, les acteurs de la distribution alimentaire multiplient par 10 la puissance de traitement de leurs solutions de sécurité dédiées à l’eCommerce.
 
« Depuis plusieurs jours les entreprises planifient une démultiplication des accès web via leur WAF (Web Application Firewall) pour leurs clients qui souhaitent continuer à faire leur achat en ligne. La grande distribution est au cœur de cette demande. En Italie certains de nos clients entendent sécuriser 500.000 connections/jour au lieu de 50.000/semaine.
Nous avons eu un autre cas concret aujourd’hui en France. Un client nous a demandé d’avoir jusqu’à 700 utilisateurs sécurisé pour une continuité de service. Ils font l’acquisition de portables pour leurs 700 employés et entendent que ces ordinateurs soient 100% sécurisés. Les entreprises doivent en effet se donner les conditions pour pérenniser luer activité, ce qui passe notamment par des enjeux de sécurité, » explique Eric Heddeland – VP EMEA Europe du Sud & Marchés Émergents chez Barracuda Networks.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.