Augmentation des attaques contre les cryptomonnaies : origines et conséquences

0

Alors que les cybercriminels effectuent habituellement leur demande de rançon en cryptomonnaie, la plateforme d’échange BTC-Alpha a récemment révélé avoir été visée par un ransomware. Un outil de chiffrement appelé Babadeba, cible également les communautés crypto, NFT et DEFI.

Tribune – Selon Dirk Schrader, Global VP of Security Research chez Netwrix, ces activités malveillantes démontrent l’attractivité des cryptomonnaies pour les hackers et évoquent un environnement darwiniste, dans lequel l’amateur de cryptomonnaie le plus enthousiaste tente de survivre au concurrent le plus acharné.

« Les premiers passionnés des cryptomonnaies connaissaient le fonctionnement interne de la technologie sous-jacente de la blockchain, ainsi que le chiffrement associé, et avaient certainement une bonne maîtrise de la sécurisation de leurs comptes et de leurs appareils. Etant donné que la campagne d’attaques de Babadeda n’inclut rien d’inconnu ou de nouveau, ce qui est pourtant monnaie courante dans le monde des malwares, il semble qu’un nombre grandissant d’utilisateurs soient moins bien informés sur la manière de se protéger des escroqueries par phishing ou de détecter les faux sites Web. La gamification de la blockchain et des cryptomonnaies pourrait avoir joué un rôle dans ce constat.

Quant aux plateformes de cryptographie, elles sont victimes de leur propre développement. Attaquer un concurrent dans un environnement largement non réglementé ne comporte aucun risque de poursuites. Les acteurs du secteur sont déjà habitués aux méthodes du « Far West », étant donné qu’une part non négligeable des transactions sur ces marchés est liée à des activités douteuses ou criminelles.

Devenir la cible d’une attaque par ransomware lorsqu’on opère dans ce milieu peut avoir une multitude de motifs, nuire à un concurrent en est un, envoyer un message à tous les acteurs de ce domaine peut en être un autre. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.