mardi 11 août 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Accueil Malwares Stuxnet a été implanté par un agent double iranien via une clé...

Stuxnet a été implanté par un agent double iranien via une clé USB

C’est officiel, le ver informatique Stuxnet utilisé pour saboter le programme nucléaire iranien a été implanté par un agent double travaillant pour Israël. L’agent a utilisé une clé USB piégée pour infecter les machines au cœur de l’installation nucléaire de Natanz, selon un rapport publié mercredi.

Le ver est soupçonné d’avoir été placé sur une clé USB spécialement conçue et remise à un employé de Natanz, qui, par tous les comptes, était un ressortissant iranien appartenant à un groupe de dissidents appelé Mujahideen-e Khalq (MEK).

« Le MEK a été répertorié comme une organisation terroriste étrangère depuis 1997 en raison d’attaques meurtrières contre des américains à l’étranger, les membres du groupe ont été formés sur un site secret dans le Nevada. Les responsables américains les considèrent comme le bras d’assassinat pour les services du Mossad d’Israël ».

L’incident avec Stuxnet n’est pas la première fois que la communauté du renseignement américain ait utilisé un virus pour espionner et désactiver les systèmes de opposants. Dans les années 1980, ils ont ciblés les structures militaires et industrielles soviétiques, et en 1991, juste avant l’opération Desert Storm, la CIA et les Britanniques ont injectés des logiciels malveillants dans les ordinateurs irakiens…

UnderNewshttps://www.undernews.fr/
Administrateur et fondateur du site UnderNews

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -Express VPN

Derniers articles

400 vulnérabilités pourraient transformer 3 milliards de téléphones Android en espions

L'alerte est donnée : il existe plus de 400 vulnérabilités sur la puce Snapdragon de Qualcomm qui peuvent être exploitées sans l'intervention des propriétaires, explique Slava Makkaveev de Check Point.

Le gouvernement américain met en garde contre une nouvelle souche du virus chinois “Taidoor”

Les agences de renseignement américaines ont publié des informations sur une nouvelle variante du virus informatique vieux de 12 ans utilisé par les pirates informatiques parrainés par l'État chinois et ciblant les gouvernements, les entreprises et les groupes de réflexion.

Vacances d’été : profitez-en pour faire du ménage dans votre vie numérique

Après une longue période de confinement, et avant les vacances d’été, c’est le moment idéal pour effectuer un grand nettoyage ! Cela concerne aussi bien nos placards que notre vie numérique. Petit tour d'horizon et conseils pour se débarrasser de vos déchets  numériques.

36% des Millenials se moquent de la sécurité en ligne

La sécurité en ligne s’impose comme le facteur le plus important pour les Millenials lorsqu’on parle d’usages numériques à la maison. Pourtant, si cette...