dimanche 27 septembre 2020
Promotion Meilleur VPN 2020
Tags Iran

Tag: Iran

Cybermenace iranienne : qui sont les acteurs derrières ces opérations et leurs cibles

Suite aux événements récents entre l’Iran et les Etats-Unis, l’inquiétude quant à d'éventuelles cyberattaques en provenance de l'Iran n’a fait que croître ces derniers jours.

FireEye identifie une nouvelle campagne de cyber-espionnage du groupe iranien APT34

Compte tenu des tensions géopolitiques croissantes au Moyen-Orient, FireEye s’attend à ce que l'Iran augmente considérablement le volume et la portée de ses campagnes de cyber-espionnage.

Mise en garde contre la vulnérabilité d’Outlook

FireEye a observé et communiqué publiquement la preuve de l’exploitation par de multiples cybercriminels iraniens de la vulnérabilité Outlook CVE-2017-11774 depuis l’année dernière.

FireEye a identifié des activités de “spearphishing” (harponnage) conduites par le groupe de menaces iranien APT33

FireEye a identifié des activités de ‘spearphishing’ (harponnage) conduites par le groupe de menaces iranien  APT33.

Cyberattaque contre Citrix : 6 To de données volés par des cybercriminels iraniens

Les informations sur la cyberattaque d'envergure ayant touchée la société Citrix commence à tomber... C'est le FBI qui aurait contacté l'entreprise afin de donner l'alerte sur une potentielle brèche au sein des systèmes internes.

APT39 : un groupe de cyberespionnage iranien axé sur l’obtention d’informations personnelles

FireEye vient de publier un rapport traitant d’un des acteurs du cyberespionnage iranien dont il suit les activités depuis novembre 2014. APT39 a été créé afin de regrouper les activités et les techniques utilisées par cet acteur. Les agissements de ce groupe rappellent d’ailleurs ceux de « Chafer ».

FireEye révèle les activités du groupe iranien APT33

FireEye, le spécialiste de la sécurité des réseaux basée sur l’intelligence, annonce les détails d’un groupe de "hackers" iranien aux capacités potentiellement destructrices, qu’il a baptisé APT33. Ce groupe a déjà ciblé les secteurs de l’énergie et de l’aéronautique.

Telegram dément tout piratage de son service en Iran

Alors que Reuters a affirmé que des pirates ont pu prendre le contrôle de plusieurs comptes d'utilisateurs Iraniens de Telegram, l'entreprise, a démenti tout piratage de son service en Iran. Explications.

Cyber-espionnage – Check Point dévoile une campagne liée au gouvernement iranien

Check Point® Software Technologies Ltd. révèle dans un rapport de 38 pages une campagne de cyber-espionnage menée par le groupe « Rocket Kitten ».

Un “super Stuxnet” en développement pour détruire le programme nucléaire iranien ?

Malware & Cyberguerre - L'Arabie Saoudite et la division du renseignement du Mossad d'Israël collaboreraient à l'élaboration d'un ver informatique plus destructeur que le malware Stuxnet pour espionner et détruire la structure du logiciel du programme nucléaire de l'Iran.
- Advertisment -Express VPN

Most Read

Rentrée universitaire en période de pandémie : les étudiants français exposés au vol de données personnelles

Suite aux annonces du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation poussant les universités à assurer la « continuité pédagogique » en cas de rebond de l’épidémie, les universités ont dû s’adapter notamment en proposant des cours hybrides qui appellent à une utilisation extensive de l’email.

Télétravail de nouveau recommandé : les mesures de cybersécurité d’urgence ne suffisent plus

Le mercredi 23 septembre au soir, Olivier Véran, Ministre de la Santé, a annoncé plusieurs mesures pour limiter la propagation de l’épidémie de COVD-19 et a notamment plaidé pour un recours au télétravail lorsque cela est possible. Or, conseiller le télétravail, sans le rendre obligatoire, entraînera une disparité encore plus grande de la main-d’œuvre au cours des prochains mois, et l’ambiguïté des directives du gouvernement verra les employés basculer entre la maison, le bureau et partout ailleurs comme jamais auparavant.

WatchGuard révèle une hausse de 12 % des menaces furtives

Étude : WatchGuard révèle une hausse de 12 % des menaces furtives malgré une baisse globale du volume de malwares. Le dernier rapport de WatchGuard souligne l’importance de la sécurité multicouche alors même que les variantes de malwares de type « Zero-Day », les attaques de malware JavaScript et les menaces liées à Microsoft Excel augmentent.

Les hackers éthiques détectent une vulnérabilité logicielle toutes les 2,5 minutes

Alors que la pandémie fait émerger de nouvelles cyber-menaces et que les équipes IT se retrouvent submergées, une étude HackerOne révèle que de plus en plus d'entreprises se tournent vers les hackers pour la détection de failles de sécurité.