Ransomware : Un nouveau malware vous filme et bloque votre PC

0
Webcam sexe arnaque

Ransomware – Un nouveau logiciel rançonneur malveillant vient d’apparaitre sur le Web et fait des victimes. Son concept ? Il filme les amateurs de sites pornographiques et bloque leur PC avec un faux message officiel.

Ce nouveau ransomware rappelle fortement le concept lancé par le fameux « virus Gendarmerie nationale ». En effet, les amateurs de sites pornographiques doivent faire face à un nouveau logiciel rançonneur, qui, en plus de bloquer leur ordinateur, les filment à leur insu durant leur visite sur le site pour adulte via leur webcam.

Il a été détecté tout récemment en Australie par la Police fédérale locale qui a dû traiter des plaintes sur le sujet. Le logiciel malveillant tente d’allumer les webcams des visiteurs et si la machine n’est pas sécurisée et à jour, il s’empare de photos de l’internaute. Pour le moment, ce dernier se propagerait à travers de fausses mises à jour ciblant des logiciels populaires tels que Adobe Flash Player ou encore VLC.

On peut aussi s’attendre à ce que des sites infectés ou des publicités malveillantes finissent par le propager à leur tour via Drive-by-Download… ce n’est qu’une question de temps.

Une fois l’ordinateur infecté, le malware va prendre une photo de l’internaute puis bloquer dans la foulée l’accès à l’ordinateur. Ensuite, un message d’avertissement va s’afficher à l’écran de la victime en même temps que la photo prise précédemment : « they have breached federal laws relating to child pornography, copyright or privacy« . Via ce faux avertissement, le pirate tente de faire croire à l’internaute qu’il regarde des contenus pédopornographiques.

Autant dire que le piège est bien monté et que la victime se sent obligée de payer la petite centaine d’euros d’une fausse amende… Pour conclure le tout en beauté, le malware indique effacer le disque dur dans les 72 heures en cas de non paiement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.