Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android
ExpressVPN

À l’heure où les ransomwares et autres cyberattaques ciblent de plus en plus d’organisations et d’administrations, F-Secure sort une nouvelle version de sa solution Protection Service for Business. Objectif premier : s’adapter à cette nouvelle donne, mais également avoir un rôle pionnier en proposant l’offre de cyber-sécurité la plus complète du marché.

Communiqué de presse – Avec sa nouvelle approche de la cyber-sécurité, F-Secure annonce la sortie d’une nouvelle version de Protection Service for Business, sa solution phare dédiée à la protection des postes de travail. Dotée d’un portail de gestion repensé pour faciliter le travail des administrateurs, cette version inclut notamment de nouvelles fonctionnalités de protection web. Protection Service for Business est la seule solution du marché à proposer une protection des postes de travail, des appareils mobiles et des serveurs gérée de manière centralisée, intégrant des modules de patch management et de gestion des appareils mobiles.

Dans son dernier Rapport sur les Menaces, F-Secure a mis en avant la hausse l’an dernier du nombre de crypto-ransomware capables de chiffrer les données et de verrouiller les systèmes. Cette année encore, ce malware reste une menace majeure pour le secteur de la santé et d’autres organisations. Chaque jour, les incidents de cyber sécurité font la une des journaux et affectent les entreprises de toutes tailles : en 2015, ces dernières ont subi une hausse de 38 % des failles de sécurité par rapport à 2014, tandis que les vols de données soumises à la propriété intellectuelle ont augmenté de 56 %*. Les postes de travail sont des points d’entrée de choix pour les cyber criminels cherchant à accéder au réseau de l’entreprise : il est donc vital que ces dernières utilisent des solutions de protection performantes dans le cadre de leur stratégie de cyber sécurité globale.

Protection Service for Business est une solution de sécurité utilisant le cloud, ce qui lui permet d’être gérée par des revendeurs partenaires. La solution repose sur un portail de gestion Cloud entièrement repensé, qui se veut plus intuitif qu’auparavant. Les clients et les partenaires pourront ainsi gérer et optimiser leurs systèmes rapidement en s’appuyant sur les remontées de leurs utilisateurs. Le client Windows est compatible avec Windows 10 et Device Guard. De même, le client Mac est compatible avec El Capitan. La nouvelle version offre en outre de nouvelles fonctionnalités pour une sécurité et un contrôle renforcés.

Sous Windows, on peut notamment mettre en avant :

  • Content Type Filtering, qui bloque les contenus actifs sur les sites suspects. Les contenus actifs, notamment Flash, continuent d’être exploités par les cyber criminels pour s’infiltrer dans les réseaux des entreprises.
  • Connection Control , qui élève le niveau de sécurité pour les sites critiques (intranet p. ex.) et les services Cloud afin de protéger les données des organisations. Cela empêche ainsi les chevaux de Troie bancaires et autres malware d’espionner les sessions web critiques ou de dérober des données confidentielles pour les envoyer aux cyber criminels.
  • Web Content Control, qui permet aux employeurs de restreindre l’accès aux sites nuisant à la productivité des employés ou présentant un danger pour l’entreprise.

La solution de protection des postes de travail développée par F-Secure s’inscrit dans une démarche de cyber sécurité globale favorisant la réussite et la croissance des entreprises. Le portefeuille de solutions propose une gamme complète de services : anticipation des menaces potentielles, détection des menaces présentes sur le réseau, réaction aux incidents grâce à l’expertise et au nettoyage des systèmes. Protection Service for Business intervient au niveau de la prévention et de la détection. La solution utilise plusieurs couches pour protéger le réseau des menaces existantes ainsi que des menaces émergentes. Après avoir figuré dans le rapport Magic Quadrant for Endpoint Protection Platforms 2016 de Gartner en tant que « visionnaire », Protection Service for Business se démarque à nouveau grâce à cette mise à jour.

Pas de technologie miracle

« Avec Protection Service for Business, nous partons du principe qu’il n’existe pas de solution miracle pour garantir la sécurité de l’entreprise », explique Samu Konttinen, Executive Vice President, Corporate Security chez F-Secure. « Les cyber-menaces utilisent une myriade d’approches et de vecteurs d’attaques, c’est pourquoi les entreprises doivent disposer de différentes technologies, fonctionnant en synergie pour protéger le système. Avec Protection Service for Business, tous ces composants clés sont réunis en une seule solution. »

Protection Service for Business repose sur deux technologies principales : F-Secure Security Cloud et DeepGuard. Security Cloud fournit des informations sur les menaces en temps réel pour une détection rapide et efficace en toutes circonstances. Afin de protéger l’entreprise contre les menaces émergentes, la solution fonctionne avec DeepGuard, le moteur d’analyse comportementale et heuristique développé par F-Secure. Lorsque DeepGuard identifie une attaque Zero Day, les informations sont directement transmises au Security Cloud pour la neutraliser sur tous les clients, dans un délai de 60 secondes à partir de la première détection.

La fonctionnalité de patch management est également essentielle dans le cadre d’une approche multicouche et proactive, c’est pourquoi F-Secure Software Updater est désormais inclus dans Protection Service for Business. Avec un volume croissant de mises à jour de sécurité à installer, les entreprises se laissent facilement dépasser et s’exposent donc à des attaques opportunistes. En effet, un rapport de Verizon a montré que 99,9 % des vulnérabilités exploitées étaient compromises plus d’un an après la publication des CVE (Common Vulnerabilities and Exposures)**. Software Updater cherche et installe les mises à jour de sécurité nécessaires pour Windows et plus de 2 500 versions d’applications afin d’éviter les vulnérabilités logicielles.

*Source : PwC, « The Global State of Information Security Survey » https://www.pwc.com/gx/en/issues/cyber-security/information-security-survey.html
** Source : Verizon 2015 Data Breach Investigations, https://www.kennasecurity.com/kenna-and-data-breach-investigations-report/

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, note : 4,33 sur 5)
Loading...

Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.