Les malwares comme Stuxnet peuvent tuer

1
26

Ludolf Luehmann, un britannique occupant le poste de responsable informatique pour Shell, est alarmiste. Selon lui, les industriels du pétrole auraient beaucoup à perdre dans des attaques perpétrées par des malwares de type Stuxnet.

Il avertit ses collègues. Il est persuadé que de futures menaces informatiques pourraient résulter en des dégâts matériels importants, au point de mettre des vies humaines en danger.

Il estime que les hackers cherchent de plus en plus à abîmer physiquement les équipements des industriels. Il cite Stuxnet, qui avait compromis les installations nucléaires en Iran, et extrapole : « Si un individu mal intentionné s’introduisait dans le module contrôlant l’ouverture et la fermeture des valves, vous pouvez imaginer ce qui arriverait. Cela serait catastrophique« .

« Des vies seront prises »

C’est lors de la World Petroleum Conference à Doha, la semaine dernière, qu’il s’est exprimé.

« Des vies seront prises, et cela générera des coûts de production, des feux, des pertes, et d’énormes dommages environnementaux« , a-t-il poursuivi.

Il a affirmé avoir constaté une recrudescence des attaques informatiques envers Shell, motivées par des buts « criminels ou commerciaux« .

 

Source : L’Informaticien

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.