Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

Avast, le leader mondial des produits de sécurité digitale pour particuliers et entreprises, a révélé que plus de la moitié (52 %) des applications PC les plus populaires dans le monde, y compris Flash et Java, sont aujourd’hui obsolètes, dans son rapport Q1 2017 sur les tendances en matière de PC basé sur des informations récoltées par la solution AVG TuneUp – qui appartient depuis peu à Avast.

Au travers de cette enquête, le spécialiste de la sécurité digitale identifie les 10 applications désuètes les plus répandues, les programmes et appareils les plus utilisés, et recense les risques encourus par les utilisateurs qui ne mettent pas leurs applications PC à jour. L’étude révèle qu’ils exposent alors leurs ordinateurs et leurs données personnelles aux cyberattaques, car les malwares ciblent traditionnellement les logiciels obsolètes en vue d’exploiter leurs vulnérabilités.

Grâce aux données récoltées de façon anonyme auprès de 116 millions d’ordinateurs portables et de bureau équipés de Windows ainsi que l’outil de mise à jour automatique des logiciels d’AVG TuneUp, Avast a découvert que les principaux programmes obsolètes incluent :

  1. Java (Runtime 6,7), Oracle Corporation
  2. Flash Player (Active X), Adobe Systems
  3. Foxit Reader, Foxit Software
  4. GOM Media Player, Gretech
  5. Nitro Pro, Nitro Software
  6. WinZip, Corel Corporation
  7. DivX, DivX LLC
  8. Adobe Shockwave Player, Adobe Systems
  9. 7-ZIP, Igor Pavlov
  10. Firefox, Mozilla

Tout en haut de cette liste, figure Java, la célèbre interface conçue pour le web et certaines applications bureautiques, avec plus de 24 millions d’utilisateurs recensés pour les anciennes versions Java Runtime 6 et 7. Et même si 26 millions d’autres utilisateurs ont bien téléchargé la dernière version Java 8, plus de 70 % d’entre eux n’ont pas encore installé la toute dernière mise à jour (actuellement la numéro 121).

HMA Pro VPN

La seconde place de ce classement revient à Flash (ActiveX), contrôleur pour Internet Explorer, dont 99 % des utilisateurs doivent encore effectuer une mise à jour, tout comme 92 % des adeptes de Foxit Reader qui se trouve en troisième position. A l’inverse, les applications les plus souvent mises à jour incluent Google Chrome avec un score de 88 %, Opera avec 84 %, et Skype avec 76 %, ce qui signifie que même les programmes censés se mettre à jour automatiquement ne le sont pas toujours.

« Dans le monde virtuel, vos habitudes en matière de sécurité, comme par exemple la mise à jour régulière de vos applications, ont un rôle majeur sur le niveau de protection sur internet, déclare Ondrej Vlcek, Chief Technology Officer chez Avast. Les utilisateurs de PC qui exécutent des programmes obsolètes sont susceptibles d’être la cible de hackers qui exploitent des failles connues ou facilement identifiables. L’existence de ces applications désuètes s’explique de plusieurs manières : soit les utilisateurs n’installent pas les mises à jour correctement, soit ils les oublient ou les remettent à plus tard lorsqu’ils reçoivent un message d’avertissement. Nous recommandons à quiconque de prendre pour habitude de contrôler régulièrement le statut de leurs ordinateurs, d’utiliser un outil de mise à jour automatique des logiciels tel que celui intégré à AVG TuneUp, et de veiller à ce que leur antivirus soit toujours à jour. »

Les informations et chiffres clés issus du rapport :

  • Windows XP n’est pas mort : Windows XP est encore installé sur 6 % des PC analysés, et environ 6,5 millions d’utilisateurs continuent encore aujourd’hui de s’en servir bien que Microsoft ait cessé tout support depuis trois ans. Windows 7 est de loin le système d’exploitation le plus utilisé à hauteur de 48 %, suivi par Windows 10, présent sur 30 % des ordinateurs étudiés.
  • Une faible mémoire vive ralentit les utilisateurs : 4GB est la capacité la plus courante, suivie de 2GB. Les PC dont les capacités de RAM sont égales ou inférieures à 2GB ont tendance à être lents si les utilisateurs font plus que consulter leurs emails ou ouvrir quelques onglets de navigation internet. Cependant, environ 15 millions d’utilisateurs Avast bénéficient d’ores et déjà d’une mémoire vive de 8GB, ce qui signifie que l’optimisation de la RAM connaît aujourd’hui une phase ascendante.
  • Les processeurs quad-core sont rares : la configuration de processeur la plus courante sur PC est la dual-core, avec 77 % des personnes interrogées qui en possèdent un, soit Intel ou AMD. Le quad-core, avec quatre cœurs physiques sur une puce, n’a été identifié que sur 15 % des ordinateurs analysés.
  • Les disques SDD ne sont pas – encore – la norme : l’étude révèle que le disque dur HDD (Hard Drive Disk) reste le plus utilisé. Seuls 10 millions de disques sur les 91 millions analysés sont des disques de type SSD (Solid-State Drive). Le disque HDD moyen a une capacité de 500GB alors que celle du SSD est à peine de 256GB, une tendance probablement due au prix élevé des disques SSD plus performants.

Les utilisateurs peuvent facilement mettre à jour les logiciels présents sur leurs ordinateurs et renforcer leur sécurité en utilisant la nouvelle version 2017 d’AVG TuneUp, qui inclut dorénavant l’outil de mise à jour automatique des logiciels. Cette nouvelle option repose sur des technologies brevetées pour mettre à jour de célèbres applications telles que Skype, Adobe Reader, Flash et Chrome, tout ceci en arrière-plan de façon automatique et totalement transparente. Les clients peuvent choisir de faire confiance aux mises à jour automatiques proposées par AVG TuneUP, ou de gérer eux-mêmes leurs applications selon leurs préférences.

Le rapport complet est disponible ici.

Méthodologie

Le rapport repose sur une analyse anonyme des logiciels, RAM et disques HDD de 116 millions d’ordinateurs de bureau et portables sous Windows partout dans le monde. Seuls les disques durs utilisant la nouvelle norme SATA ont été analysés ; les interfaces plus anciennes, les disques USB et les disques formatés affichant une capacité erronée (supérieure ou inférieure à la réalité) n’ont pas été pris en compte, ce qui ne représente que 91 millions d’utilisateurs sur le nombre total de 116 millions d’ordinateurs analysés. Cette enquête a été réalisée en janvier 2017.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore noté)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , , ,


Vos réactions
  1. Julien

    Je suis pas vraiment d’accord pour les performances SSD si on prend en compte la durée dans le temps et la volatilité du support, je garde mon HDD. Surtout que j’en ai jamais perdu un alors que je vois tous les jours des SSD mourir …





Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.