Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

A la mi-2013, un groupe de cybercriminels russes a été accusé d’avoir infiltrer les réseaux informatiques de plus d’une douzaine de grandes sociétés américaines et internationales et d’avoir volé 160 millions de cartes de crédit et débit, sur une période de 7 ans, et d’avoir ensuite revendu les données bancaires piratées à des tiers acheteurs.

Un tribunal de Rotterdam aux Pays-Bas a estimé que les demandes simultanées des États-Unis et de la Russie pour l’extradition du pirate informatique russe Vladimir Drinkman étaient recevables, celui-même qui est accusé d’être impliqué à diriger la plus grande affaire de vol de données jamais poursuivis dans l’histoire des États-Unis, comme l’indique le rapport de Bloomberg.

Mais la demande de la Russie exigeant l’extradition de Drinkman n’est pas encore clair. “C’est maintenant au ministre de la justice de se prononcer sur l’extradition, et de décider vers quel pays Drinkman sera extradé“, a statué le tribunal.

Les enquêteurs ont identifié que les cybercriminels ont infiltrés de nombreux réseaux informatiques à travers le monde depuis 2007 au moins, y compris des entreprises dans le New Jersey, où la première brèche a été détectée. Le groupe aurait alors prétendument installer des “sniffers” au sein des réseaux concernés pour intercepter et obtenir automatiquement les données électroniques de dizaines de milliers de cartes de crédit. Après le vol de données, ils les ont vendues à des revendeurs, qui ensuite les ont eux-même vendues par le biais de forums undergrounds ou à des individus et des organisations.

HMA Pro VPN

Le groupe de pirates impliqué est composé de quatre hommes russes : Vladimir Drinkman, Aleksander Kalinin, Roman Kotov et Dmitriy Smilianets, et d’un ukrainien : Mikhail Rytikov.

Selon les responsables, il est estimé que l’attaque sur le système mondial de paiement a entraîné le vol de plus de 950 000 cartes et des pertes de centaines de millions de dollars, ce qui est probablement la plus grande attaque informatique dans l’histoire des États-Unis.

Drinkman et Smilianets sont chargés d’avoir prit part à un piratage informatique organisé d’envergure et de conspiration en vue de commettre une fraude en association avec Aleksandr Kalinin, Roman Kotov et Mikhail Rytikov. Les quatre russes sont également accusés de plusieurs chefs d’accusation comme l’accès non autorisé à des systèmes de traitement automatiques et la fraude électronique.

Drinkman a été l’une des cinq personnes accusées de piratage de 17 détaillants, d’institutions financières et des processeurs de paiement, y compris 7-Eleven Inc., Nasdaq OMX Group Inc., Carrefour SA et JC Penney Co., ainsi que d’avoir volé les informations confidentielles de plus de 160 millions et de crédit.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, note : 3,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , ,


Vos réactions




Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.