Publié par UnderNews Actu - Télécharger l'application Android

La censure en Chine est en train d’augmenter crescendo, alors que le gouvernement augmente régulièrement le contrôle sur Internet. Une lettre ouverte co-écrite par Golden Frog et GreatFire a été adressée à Apple pour dénoncer son approbation face à la censure chinoise.

En conjonction avec les nouvelles lois pro-censure proclamées en Chine, de nombreuses entreprises étrangères respectent la demande du gouvernement, à savoir, de bannir tout VPN ou proxy. Apple s’est par ailleurs remarquablement illustré dans cette affaire en cédant quelques jours après à la répression chinoise : toutes les applications VPN ou proxy de son App Store ont été retirées. Preuve incontestable que Apple suit le mouvement et tolère cette censure en Chine sous prétexte de protéger une partie de son énorme chiffre d’affaire mondial.

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que Apple s’est conformée aux exigences de la Chine en matière de censure, et a déjà supprimé auparavant plusieurs applications et contenus interdits (réseaux sociaux, informations et médias, etc).

« Les récentes actions d’Apple confirment une tendance alarmante à la censure, menaçant les libertés de l’Internet et le droit de l’homme à l’information. »

Il est très préoccupant de voir une grande entreprise comme Apple, qui a précédemment défendu les droits et la vie privée des internautes (rappelons leur bataille en 2016 contre le FBI pour protéger le déverrouillage d’un iPhone), adopte une approche divergente en Chine.

Golden Frog, le fournisseur VPN de VyprVPN connu pour avoir récemment commercialisé une solution de contournement des nouvelles restrictions chinoises, a résumé la montée en puissance de la censure du Web en Chine ces dernières années :

ExpressVPN

En réponse à cette décision, Golden Frog a écrit une lettre à Apple (disponible à cette adresse en PDF), en partenariat avec Greatfire.org, une organisation à but non lucratif qui aide les internautes chinois à contourner la censure et les restrictions imposées par le Grand Firewall en Chine.

L’objectif de cette lettre est de leur demandant de cesser de participer à la censure chinoise et d’accroître la transparence dans leurs pratiques et les décisions. En outre, il est demandé à Apple de changer de cap, plutôt que de créer un précédent dangereux pour les autres entreprises : Apple devrait utiliser son autorité en tant que société technologique de premier plan pour défendre les droits et libertés de l’Internet dans le monde entier et non le contraire…

« Nous ne pouvons pas prioriser les bénéfices sur les droits de l’homme. »

Golden Frog et Greatfire.org exhortent Apple de mettre en berne ses opportunités commerciales à court terme en Chine et de considérer l’impact à long terme de ses décisions d’aide à la censure gouvernementale. De plus, il est probable qu’Apple va rejoindre la liste toujours croissante des entreprises cordialement invitées en Chine, seulement pour que leurs technologies soient copiées et ensuite lancées sur le territoire. Si cela se produit, le respect des pratiques de censure de la Chine sera en vain.

« Apple sera laissé avec les ramifications des décisions qui entrent en conflit avec leurs valeurs, y compris la mise en place d’un précédent dangereux pour les entreprises du monde entier. »

Notons que tout le monde est invité à signer la pétition qui accompagne cette lettre à Apple dans le but de leur demander de cesser de participer à la censure et d’accroître la transparence de leurs décisions en Chine. Pour signer, c’est par ici. Pour ceux cherchant un VPN pour la Chine, UnderNews met à jour un top des fournisseurs qui permettent actuellement de passer outre les blocages.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Pinterest email
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...

Mots clés : , , , , , , , , ,


Vos réactions